Crédit Agricole : confirmation de son engagement sur le marché Panda

  •   Le 14/09/2020 à 01h06
  •   DEHOUI Lionel

Le dernier jour de la semaine a particulièrement été agité par de nombreux sujets d’actualité dans le domaine économique. Un fait aussi bien remarqué sur le continent européen comme en Amérique. Par exemple, le mois d’août a été marqué par une inflation négative en Allemagne. Le rapport sur le mois de juillet au Royaume-Uni permet de conclure que la production industrielle a progressé de 5,2 % dans ce pays. Alors que la Russie est préoccupée au plan sanitaire par les 5.504 nouveaux cas en une journée, la France a vu son CAC 40 avancé légèrement. Ceci vient tout juste au lendemain de la réunion de la BCE. En somme, le marché européen a clairement affiché une tendance négative en cette fin de semaine. Dans cet environnement assez riche en information boursière comme financière, le groupe Crédit Agricole a également fait parler de lui. Mais de quelle manière ?

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Crédit Agricole : confirmation de son engagement sur le marché Panda
Droit image : CA SAfr

L’actualité chez Crédit Agricole ce vendredi

Il faut avant tout savoir que le groupe Crédit Agricole a procédé en décembre 2019 à l’émission obligataire Panda inaugurale. Selon les informations qui viennent de la firme, elle a pu réaliser une seconde émission de titre senior. Ce qui s’est soldé par un succès, même s’il s’agit d’une émission de titre sénior préféré de maturité 3 ans au taux fixe de 3,5 %. Cette opération a nécessité une importante somme de 1 milliard de yuans.

En monnaie européenne, cela équivaut à environ 123 millions. Ainsi, Crédit Agricole S.A est devenu un émetteur régulier au sein du marché obligataire Panda. Il est important de souligner par ailleurs que ce fameux marché est en plein essor et que les agissements du groupe Crédit Agricole ne sortent pas du néant. Les différentes émissions effectuées par cette entreprise sur ce marché cadrent avec un objectif bien précis que le groupe a d’ailleurs précisé.

 

Objectifs de Crédit Agricole S.A

Pour la firme qui vient de réaliser une seconde émission de titres, l’objectif de ses opérations n’est pas inconnu du grand public. Elle agit ainsi dans le but de financer ses activités se situant sur le périmètre de la deuxième puissance économique mondiale, soit en Chine. En plus, le groupe Crédit Agricole cherche à diversifier davantage son financement à long terme. Deux objectifs qui se lisent très bien quand on fait attention au rôle du produit de la dernière émission.

En effet, le produit de cette seconde émission réussie va servir à financer Crédit Agricole CIB (China) Limited. Il s’agit là d’une de ses filiales bancaires chinoises. Le but étant de lui permettre de répondre aux différents besoins de sa clientèle à l’échelle internationale. Ceci grâce aux financements et aux transactions qui sont présentes sur le marché des capitaux. Notons que cette deuxième émission intervient dans le contexte où l’entreprise fait un rétropédalage dans le télétravail.

 

Le rétropédalage d’un compartiment du groupe

En réalité, dès le premier septembre, les salariés de Crédit Agricole Assurances avaient été invités à faire leur retour dans les bureaux. La direction des ressources humaines a trouvé que les locaux pouvaient contenir la totalité des collaborateurs. De plus, ils seront accueillis dans de très bonnes conditions de sécurité. Tout en respectant les mesures de distanciation sociale.