Résultats solides du Crédit Agricole pour le quatrième trimestre

  •   Le 14/02/2020 à 17h09
  •   HARMANT Adeline

Le groupe bancaire français Crédit Agricole a présenté à son tours ses comptes pour le quatrième trimestre 2019 ce matin avec des résultats positifs au regard des attentes. Grâce à la dynamique des marchés et à des résultats supérieurs aux attentes en ce qui concerne le segment des assurances, le groupe s’en sort donc plutôt bien. La réaction du marché a été cependant largement anticipée puisque son action en bourse a tout de même reculé de 0.59% avec une cotation à 13.57 euros en début d’après-midi et ce, malgré le fait que cette action affiche encore la meilleure progression de ce secteur en bourse en un an avec une prise de 38%.

Trader l’action Crédit Agricole !
62% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Résultats solides du Crédit Agricole pour le quatrième trimestre
Droit image : CA SAfr

Des résultats intéressants pour le quatrième trimestre du groupe :

En ce qui concerne les résultats du groupe au quatrième trimestre, on reteindra donc ici une progression de 64.9% du résultat net part du groupe à 1.66 milliards d’euros avec des profits en hausse de 10% sure 2019 à 4.84 milliards d’euros.  Son produit net bancaire a quant à lui progressé de 5.5% à 5.12 milliards d’euros et de 2.1% sur l’année 2019 à 20.15 milliards d’euros.

En données ajustées, le résultat net part du groupe montre une hausse de 23.5% à 1.32 milliards d’euros pour ce quatrième trimestre 2019 avec une hausse des revenus de 7.7% à 5.18 milliards d’euros sur l’année. Les profits du Crédit Agricole ont en effet profité d’un effet de ciseaux avec des frais de gestion qui ont peu progressé à seulement +2.2%. Le coefficient d’exploitation de la banque marque ainsi un repli de 3.4 points à 60.6%.

 

Les raisons de ce succès de la banque en fin d’année 2019 :

Les analystes spécialistes de cette valeur mettent également en avant les performances intéressantes du groupe dans le financement et dans l’investissement ainsi que dans l’assurance. Ainsi, les revenus trimestriels du Crédit Agricole dans le courtage FICC pour les taux, crédits, changes et matières premières, ainsi que pour la banque d’investissement, ont grimpé de 54.7% à près de 573 millions d’euros. L’une des meilleures performances du groupe concerne notamment le crédit, les taux et le change en ce quatrième trimestre 2019.

On observe également des performances intéressantes dans le secteur des assurances qui marque une progression de 4.2% du résultat net part du groupe avec 385 millions d’euros soit 7% de plus que le consensus.

On notera également que le groupe bancaire français a terminé l’année avec un ratio de fonds propres durs de près de 12.1% soit une progression de l’ordre de 40 points de base comparativement au troisième trimestre 2019. Grâce à ce niveau de solvabilité, le groupe peut donc démanteler au premier trimestre 35% du Switch qui est un mécanisme complexe de transfert de risque au sein du groupe et qui a été mis en œuvre en 2014. Le groupe avait d’ailleurs communiqué à propos de cette simplification de sa structure en janvier de cette année.