Covivio baisse d’environ 100 millions son objectif 2020 d’EPRA Earnings

  •   Le 23/07/2020 à 13h55
  •   DEHOUI Lionel

Le secteur économique est de plain-pied dans la saison des résultats du premier semestre tant attendu. L’actualité de ce mercredi ne parle que de ce qu’ont vécu les entreprises au cours des six premiers mois de l’année 2020. Il n’y a presque pas de surprise dans cet exercice effectué en pleine crise sanitaire du covid-19. La plupart des sociétés se retrouvent en sous-performance par rapport à leur activité au cours de l’exercice précédent. Covivio n’a pas échappé à cette triste réalité qui secoue le secteur économique français comme mondial. Durant le premier semestre, l’EPRA Earnings du groupe s’élève à 192,4 millions d’euros, soit un recul annuel de 27 millions d’euros. Il est évident que le Covid-19 soit le facteur négatif responsable de cette faible activité du secteur hôtelier. En revanche, les revenus locatifs de Covivio sont tombés à 302 millions d’euros comparativement aux 339 millions (fin juin 2019).

--- Publicité ---
Trader l’action Covivio !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Covivio baisse d’environ 100 millions son objectif 2020 d’EPRA Earnings

La réduction des revenus par le coronavirus

Par ailleurs, à périmètre constant, la performance en bureau et logements est tout de même en croissance annuelle de 1,9 %. Le plus important à retenir ici est que la pandémie du Covid-19 a réduit l’ensemble des revenus des hôtels de 51 % à périmètre constant. Une situation qui reste préoccupante pour les responsables de Covivio dont le directeur général n’a pas manqué de donner son commentaire. Il s’agit de M. Christophe Kullmann.

Selon le DG de Covivio, les activités bureaux ainsi que résidentielles ayant été accomplies durant le premier semestre témoignent de solides performances. Lesdites activités représentent néanmoins plus de 83 % du patrimoine du groupe. En ce qui concerne l’activité hôtelière, elle est directement influencée par l’actuelle crise jamais connue par le passé. Cependant, il existe un indicateur-clé du secteur servant pour la mesure du portefeuille du groupe : c’est l’actif net réévalué (ANR EPRA).

 

Des chiffres importants

Selon les résultats communiqués par Covivio, l’actif net réévalué a gagné 188 millions d’euros au premier semestre pour s’établir à 9,4 milliards. Le facteur principal de ce gain est très bien connu par les investisseurs et les responsables de la société. Selon l’annonce du groupe, c’est en grande partie grâce à la croissance des valeurs d’expertise. Il s’agit en effet de l’ANR Triple net de 8,4 milliards qui est demeuré stable.

Une stabilité due à l’effet de la juste valeur des dettes et des instruments de couverture. L’ANR qui était à 105,8 euros par action en fin d’année dernière est tombé à 99,8 euros par action cette année. Malgré sa situation, le groupe dispose d’un patrimoine total de 25 milliards d’euros avec 17 milliards d’euros en part de Covivio. De même, 60 % sont en bureaux, 15 % en hôtels et 24 % en résidentiel. Covivio a vite fait de se reprogrammer.

 

Le nouvel objectif du groupe Covivio

En effet, le groupe immobilier Covivio s’est donné un nouvel objectif qui est d’atteindre un EPRA Earnings de près de 380 millions d’euros pour l’actuel exercice. Ce qui revient concrètement à un total de 4,15 euros par action. Par rapport à l’objectif communiqué en février 2020, il y a une baisse de près de 100 millions d’euros. L’effet de la crise actuelle sur l’activité des hôtels est d’environ 70 % et reste le principal facteur de cette baisse.