Bien se comporter en Bourse pendant une crise

Lorsque l’on est investisseur en bourse, il est des périodes particulièrement compliquées à gérer. C’est notamment le cas lors d’une crise financière avec un affolement des marchés et une forte volatilité des différentes valeurs qui évoluent souvent à la baisse. C’est en effet actuellement le cas avec la crise du coronavirus qui touche toute la planète et semble paralyser les marchés et les investisseurs et cela a également été le cas en 2008 avec la crise des subprimes. Alors comment réagir face à ce type de situation et comment doit-on se comporter lors d’une crise boursière de grande ampleur ? C’est ce que nous allons vous expliquer dans cet article avec quelques conseils simples pour ne pas perdre votre capital investi et même parfois pour le faire fructifier.  

Trader en ligne !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Bien se comporter en Bourse pendant une crise

La réaction à adopter selon votre stratégie d’investissement :

Tout d’abord, il est ici important de préciser que la réaction à avoir face à une crise boursière va dépendre en grande partie de votre stratégie de trading. En effet, vous ne devrez pas vous comporter de la même manière si vous avez une stratégie de scalping ou de day trading ou une stratégie de détention de titres sur le long terme.

Ainsi, les investisseurs qui spéculent sur les titres boursiers sur le court terme vont être les plus actifs en période de crise et vont tenter de profiter de la volatilité des marchés pour réaliser des gains. Il est en effet opportun d’utiliser certains types de contrats comme les CFD pour spéculer sur tous les mouvements et même sur les mouvements à la baisse. Bien entendu, cette méthode demande une grande réactivité et vous devrez veiller à prendre vos positions acheteuses et vendeuses sur une ou plusieurs journées tout au plus. L’idée est ici de profiter de chaque mouvement avec des positions courtes et éventuellement avec un effet de levier.

Mais si votre stratégie est basée sur du plus long terme ou consiste en une détention de titres dans votre portefeuille de valeurs, sachez que tant que vous ne vendez pas vos actions, vous ne risquez rien ou presque. Bien entendu, ces investisseurs vont constater une perte de valeur de leur portefeuille durant la période de crise mais le nombre de titres y reste stable et, tant qu’aucune vente de ces titres n’est effectuée, le risque est évité. Parmi ces investisseurs, certains investissent surtout dans le but de percevoir des dividendes. Or, et même quand certaines valeurs baissent de manière importante, il est rare que les entreprises qui les émettent choisissent de ne plus verser de dividende à leurs actionnaires. Dans le cas de ces stratégies sur le long terme, il est donc vivement conseillé de ne pas agir et de conserver simplement vos titres ou vos positions ouvertes en attendant que la tendance s’inverse.

 

Une action peut-elle perdre toute sa valeur pendant une crise boursière ?

Prenons ainsi quelques instants pour répondre à une question que se posent de nombreux investisseurs face à une crise de l’ampleur de celle que nous connaissons actuellement. Il est en effet strictement impossible que la valeur d’un titre boursier chute à 0€, même en cas de crise importante comme celle que nous connaissons actuellement en 2020.

Une crise financière ou boursière est un évènement heureusement rare mais tout à fait normal. Durant cette période, il est donc tout à fait logique que les marchés s’affolent et que les réactions des investisseurs entrainent de fortes fluctuations avec des pertes importantes mais aussi des gains parfois importants.

Une crise est avant tout un évènement cyclique et celle-ci finit tout le temps par laisser la place à une période de reprise. Il est donc nécessaire de ne pas céder à la panique et de garder la tête froide en attendant cette accalmie.

 

Les erreurs à éviter en tant qu’investisseur durant une période de crise boursière :

Bien entendu, garder son calme pendant une crise boursière n’est pas forcément une chose simple. Mais vous devez surtout éviter d’avoir certaines réactions que vous pourriez regretter par la suite.

  • Tout d’abord, vous ne devez pas agir comme un débutant en ayant une réaction irréfléchie. Ainsi, il est notamment déconseillé d’acheter des titres trop tôt dans le cadre d’une crise afin de profiter de leur prix bas et de les revendre finalement à perte rapidement en constatant que le cours continue de baisser. Ce type de réaction très spontanée et peu réfléchie va en effet entrainer une perte parfois très importante de capital et l’impossibilité de rebondir par la suite.
  • Une autre réaction intuitive mais régie par la peur et la panique peut aussi vous causer des torts importants en cas de crise boursière. Cela concerne principalement les investisseurs qui ont pris position à l’achat sur des titres boursiers juste avant la crise et alors que ces valeurs touchaient des plus hauts et que les indicateurs étaient dans le vert. Cette erreur est d’autant plus grave si vous avez utilisé, en plus, un effet de levier. En effet, le premier faux pas a été ici de prendre position sur des plus hauts. Il ne faut en effet jamais acheter une valeur lorsque son cours est très élevé car il y a peu de chances que la progression haussière se poursuive sur le long terme. Au contraire, le plus souvent, l’atteinte de paliers historiquement hauts entraine un retournement de tendance à la baisse à cause de prises de bénéfices stratégiques massives. Il aurait ici été plus judicieux d’attendre que cette correction se termine afin de prendre position à un prix plus attractif. Les investisseurs qui ont commis cette erreur ont ici subi de manière particulièrement forte la correction qui a suivi et qui n’était en réalité que le début d’une crise qui allait tirer les prix encore plus bas.
  • Le fait d’avoir utilisé un effet de levier en plus de cette erreur de base va avoir des conséquences encore plus dramatiques avec notamment le risque de perdre l’intégralité du capital en quelques séances. Rappelons ici que l’utilisation d’un effet de levier est risquée et qu’elle est ainsi réservée aux seuls professionnels de la finance ou aux traders les plus aguerris.

 

Nos conseils pour profiter au mieux de la crise boursière :

Maintenant que vous avez pris connaissance des erreurs les plus fréquentes commises par les investisseurs durant les périodes de crise, nous vous proposons de découvrir quelques conseils pour tourner la situation à votre avantage.

Tout d’abord, conservez bien entendu vos titres durant cette crise et ne les vendez pas car ces derniers peuvent reprendre rapidement de la valeur. Attendez ensuite le meilleur moment pour prendre une position à l’achat sur des valeurs qui auront perdu beaucoup de points. En effet, si vous vous y prenez trop tôt et que vous n’avez pas un capital assez important pour vous couvrir été permettre un maintien de vos positions, vous allez perdre l’intégralité de celui-ci et ne pourrez pas profiter du rebond qui suivra. Idéalement, attendez d’observer les signes réels d’une reprise des marchés avant de vous remettre à acheter des titres en bourse.

Vous pouvez également choisir de prendre position à la baisse avec de la vente à découvert ou une stratégie à la vente par le biais des CFD. Cela vous évitera d’attendre la reprise des marchés. Cependant, nous vous conseillons ici de suivre de près vos positions et de prendre vos gains suffisamment tôt pour ne pas risquer de subir un retournement soudain à la hausse de certaines valeurs comme on peut actuellement l’observer à la suite de certaines annonces.

Comment investir dès maintenant sur la crise boursière ?

Vous souhaitez mettre en pratique nos conseils pour profiter de la crise financière et boursière actuelle ? Inscrivez-vous sans plus attendre sur une plateforme de trading de qualité et reconnue par les professionnels.

Trader en ligne !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.