Pourquoi le cours des crypto-monnaies baisse-t-il ?

Au cours des derniers mois, le cours de la plupart des crypto-monnaies a connu une baisse importante, parfois en quelques jours à peine. Il existe bien entendu plusieurs facteurs qui expliquent ce phénomène dont la plus faible robustesse des systèmes, l’inflation ou encore la corrélation de ce marché à d’autres marchés.  

L'investissement et la conservation des cryptoactifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. Les investissements en cryptoactifs sont très volatils. Aucune protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

Chute des crypto-monnaies : un stablecoin en cause ?

La première cause identifiable concernant la chute des principales cryptos comme le Bitcoin concerne en réalité un stablecoin qui a récemment déçu les marchés, le Terra USD. Rappelons que les stablecoins sont des crypto-monnaies qui, comme leur nom l’indique, présentent une plus grande stabilité que les autres jetons. Leur valeur est en effet garantie par l’existence d’une grande réserve ou maintenue par des algorithmes complexes. 

Or, les systèmes qui permettent de faire fonctionner ce stablecoin ont récemment subi des failles importantes qui ont entraîné une chute de plus de 80% de son cours en moins d’une semaine. A la suite de cet évènement, d’autres stablecoins dont le Theter, qui est l’une des plus importantes, a également enregistré de fortes baisses à la suite d’un mouvement de panique dans ce milieu et ce, durant plusieurs jours.

 

L’inflation : une autre cause probable de la chute des crypto-monnaies.

L’engouement que l’on a pu observer pour les crypto-monnaies au cours des dernières années s’explique lui-aussi par le fait que ces nouveaux actifs intéressent les grandes institutions bancaires ainsi que les grands fonds d’investissement qui les ont ajoutées en masse à leur portefeuille en les échangeant le plus souvent contre des actions en Bourse.

Mais alors que la pandémie de Covid a envoyé des signaux négatifs quant à l’économie mondiale, ces grands investisseurs ont eu tendance à chercher avant tout la sécurité en se tournant vers les valeurs refuges. On observe donc actuellement un intérêt grandissant pour certains actifs refuge au détriment des autres actifs et donc au détriment des crypto-monnaies et ce, alors que les grandes banques centrales ajustent à la hausse leurs taux d’intérêt. Rappelons en effet que la Réserve Fédérale américaine a récemment augmenté ses taux d’intérêt de 0.5%, ce qui n’était pas arrivé depuis l’année 2000. 

Du côté des marchés boursiers, on observe une difficulté à retrouver les niveaux atteints avant le déclenchement de la guerre en Ukraine. Or, les crypto-monnaies étant des actifs particulièrement volatiles, ils ne proposent pas suffisamment de stabilité et donc de sécurité aux investisseurs les plus frileux qui souhaitent placer leur capital. Avec la conjoncture économique mondiale actuelle, on a donc pu observer des ventes massives de ces crypto-actifs, ce qui a entraîné naturellement une perte forte de leur valeur.

 

Des hauts et des bas reconnus historiquement :

Notons également que les crypto-monnaies n’en sont pas à leur première grande chute depuis la première cotation du Bitcoin il y a quelques années. Ce marché très volatile a en effet toujours connu des phases haussières et baissières successives parfois très importantes et même parfois en l’absence totale de logique cyclique. On se souvient notamment du mois de mai 2021 au cours duquel le Bitcoin, qui avait précédemment multiplié sa valeur par 5 en 6 mois, a vu son cours chuter de près de 30% avant de finalement remonter de manière progressive jusqu’à atteindre un plus haut historique à près de 68 513 dollars l’unité en novembre de la même année.

Ainsi, certains analystes envisagent la même possibilité avec la baisse actuelle des cours des principales crypto-monnaies, qui pourrait être le signe d’une prochaine remontée. Mais aucun analyste ne se risque pour le moment à une telle conclusion. Mais force est de constater qu’en l’absence de cycle précis, rien n’est impossible en ce qui concerne les crypto-monnaies et leur évolution.

 

La corrélation des crypto-monnaies avec l’indice boursier Nasdaq 100 :

Si le marché des crypto-monnaies est, par définition, un marché décentralisé et donc indépendant des autres marchés, on constate depuis quelques temps que les grandes entreprises américaines et internationales du secteur technologique et donc cotées sur le Nasdaq 100, sont de plus en plus souvent corrélées à ces crypto-actifs.

En effet, cet indice boursier regroupe l’ensemble des valeurs des plus grandes entreprises spécialisées dans la technologie à l’échelle mondiale. Or, c’est tout naturellement que l’on constate que ces entreprises technologiques se lancent de plus en plus elles-aussi dans les crypto-monnaies comme nous avons pu le constater avec l’intérêt récent de la société Meta (anciennement Facebook) ou encore Tesla.

Rappelons qu’avant cela, le marché des crypto-monnaies était justement considéré comme étant non corrélé au système financier classique mondial. Aujourd’hui, on observe donc cette corrélation avec le Nadsaq. Or, les valeurs technologiques de cet indice boursier enregistrent une baisse sensible depuis le début de l’année 2022, ce qui entraîne également une baisse du cours des crypto-monnaies. Notons également que la taille du marché des crypto-monnaies est inférieure à celle du Nasdaq puisque le marché crypto capitalise 500 milliards de dollars alors que le Nasdaq capitalise 19 276 milliards de dollars. Mais il est également plus volatile. La baisse observée sur les crypto-actifs est donc généralement plus importante que celle constatée sur le marché Nasdaq.

Pour finir, on observe également un effet négatif de la part d’autres marchés boursiers à l’instar des marchés asiatiques qui ont subi les effets de nouveaux confinements de leur population, notamment en Chine, et un autre effet néfaste de la guerre en Ukraine. Ainsi et bien que le Bitcoin ait été considéré comme une valeur refuge au début du conflit, il a finalement baissé lui aussi, peu de temps après le marché boursier.

 

Un manque de confiance des investisseurs dans les crypto-monnaies :

Enfin, et sans doute à cause des différents éléments que nous avons cités plus haut, les investisseurs semblent avoir perdu une partie de leur confiance dans les marchés financiers en général, mais également, par rebond, dans le marché des crypto-monnaies.

Comme indiqué plus haut, cela semble avoir débuté avec la chute impressionnante du Terra ou USDT, qui était autrefois le stablecoin à la plus forte capitalisation. Le Terra est un stablecoin algorithmique qui n’est en effet pas directement adossé au dollar comme peuvent l’être d’autres stablecoins dont l’USDC ou le BUSD. En effet, le Terra repose sur un système qui vise à créer ou à détruire des jetons en fonction des besoins du marché. C’est à cause de ce système que le cours du Terra a finalement décroché de celui du billet vert, ce qui a entraîné une véritable panique sur le marché des cryptos et le retrait massif des investisseurs de cet actif. Peu à peu, cette méfiance s’est propagée aux autres stablecoins ainsi qu’aux crypto-monnaies plus classiques.

Cette perte générale de confiance peut donc s’expliquer en grande partie par cet évènement puisque les investisseurs s’attendent généralement à ce qu’un stablecoin soit relativement peu volatile. Or, le Terra a subi une chute de plus de 90% de sa valeur en à peine 24 heures.

En définitive, il est encore difficile de prédire avec précision l’avenir des crypto-monnaies et le début de la reprise haussière des meilleurs jetons de ce marché. Il faudra pour cela utiliser plusieurs outils d’analyse comme l’analyse fondamentale qui étudiera les évènements susceptibles de soutenir ces crypto-actifs ou l’analyse technique qui se basera sur l’étude des mouvements de cours graphiques de ces valeurs.

Au regard de la forte volatilité de ce marché, il n’est pas impossible que les pertes enregistrées dernièrement soient finalement comblées même s’il n’est pas possible de dire quand ni à quel niveau. A ce titre, il convient de vous montrer prudent si vous souhaitez acheter des crypto-monnaies en profitant de la baisse de ce marché.

Questions fréquemment posées

Quels facteurs influencent le plus les crypto-monnaies ?

Plusieurs facteurs peuvent avoir une influence sur le cours des crypto-monnaies. Cela concerne notamment les actualités en lien avec ces actifs et leur médiatisation, la solidité et l’adoption des projets cryptos par certaines grandes entreprises, l’arrivée sur le marché de nouvelles crypto-monnaies et systèmes cryptos plus fiables ou encore le nombre de jetons en circulation et le niveau de la demande. Pour chaque crypto-actif, il faudra donc réaliser une analyse précise de ces facteurs.

Comment analyser le cours des principales crypto-monnaies ?

Pour comprendre comment le cours d’une crypto-monnaie est susceptible d’évoluer à plus ou moins long terme, il est nécessaire de réaliser plusieurs types d’analyse. La première sera l’analyse technique, qui tend à analyser les mouvements de cours passés de ces crypto-monnaies afin de détecter des signaux de hausse ou de baisse, et la seconde est l’analyse fondamentale, qui consiste à étudier les éléments extérieurs susceptibles d’influencer ces actifs et leur cours.

Quelle est la différence entre une crypto-monnaie et un stablecoin ?

Les stablecoins diffèrent des crypto-monnaies par le fait qu’ils sont soit adossé à un autre actif tangible comme le dollar américain, ou régulé de manière indirecte par le biais d’un algorithme qui va générer de nouveaux jetons ou en réduire le nombre selon la demande et afin de rendre leur cours le plus stable possible. Les crypto-monnaies classiques quant à elle ne sont pas régulées et leur cours évolue uniquement en fonction de l’offre et de la demande.

71% de comptes CFD de clients de détail perdent de l'argent. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade