COHERIS : plus de 5,3 M€ en Trésorerie malgré l’importante chute du chiffre d’affaires

  •   Le 05/04/2021 à 09h37
  •   DEHOUI Lionel

COHERIS est une société cotée à la Bourse de Paris sur le compartiment C d’Euronext. Elle détient la notation d’entreprise innovante selon BPIfrance et sa cotation remonte en 1999. Grâce à sa qualification, le groupe est plus que jamais éligible aux FCPI. Il est présent dans plus de 80 pays et enregistre des résultats annuels 2020 surprenants.

COHERIS : plus de 5,3 M€ en Trésorerie malgré l’importante chute du chiffre d’affaires

Un chiffre d’affaires en baisse

En attendant la publication de son chiffre d’affaires S1-2021 en fin juillet prochain, le groupe divulgue celui de son exercice 2020. Le montant de 11,4 millions d’euros est le total affiché par COHERIS comme CA à l’issue de 2020 lorsqu’il intègre la refacturation intragroupe (0,4 million d’euros). Il voit son chiffre d’affaires « business » reculer de -14,5 % en comparaison à 2019 pour ressortir à 11,0 millions d’euros.

En effet, la baisse observée dans le fonctionnement du groupe est notamment due au changement de business model dont l’initiation n’est pas survenue cette année. Il est vrai que ce changement a connu une forte accélération en 2020, mais il a été initié des années plus tôt.

Par ailleurs, une chute de -15 % est remarquée dans les différentes prestations de services qui se retrouvent à un niveau normatif de 4,3 millions d’euros environ. COHERIS sortait pourtant d’une année 2019 particulièrement bonne.

En fait, le contexte de la crise sanitaire a fortement impacté l’activité de Coheris. Néanmoins, ses conséquences sont considérablement limitées grâce aux mesures adoptées par la société. En effet, le groupe n’a pas eu à expérimenter l’activité partielle et il a recouru au télétravail.

 

Résultat opérationnel courant et endettement de COHERIS

Un recul de -1,4 million d’euros est enregistré par Coheris en termes de résultat opérationnel courant. Ce qui n’est rien d’autre que le repli du chiffre d’affaires sous l’effet du changement de business model. Les coûts non-récurrents issus des charges opérationnelles et des autres produits ressortent en recul de -0,5 million d’euros.

Logiquement, une baisse de -2,0 millions d’euros est réalisée par le groupe en matière de résultat net. Ce total qui ressort en hausse comparativement à l’année précédente tient compte de la charge d’impôt et du coût de l’endettement financier.

Ce dernier est constitué principalement par la souscription à un PGE de 2 millions d’euros au mois de décembre. Il comprend aussi l’avance de Bpifrance estimée à 0,33 million d’euros dans le cadre du projet OFS/Seb et que Coheris devra rembourser. Il s’élève à 2,7 millions d’euros.

 

La situation de la Trésorerie de COHERIS

La trésorerie nette de COHERIS est positive et s’affiche à 2,6 millions d’euros en fin d’exercice 2020. Le groupe encaisse le montant du PGE ainsi qu’une somme de 1,5 million d’euros correspondant au décalage de paiement des cotisations sociales. Celui-ci fait partie des politiques d’aides destinées aux sociétés en raison de la pandémie.

Enfin, la Trésorerie du Groupe ressort en hausse en fin 2020 grâce à ces deux éléments. COHERIS enregistre 5,3 millions d’euros en Trésorerie à l’issue de l’exercice 2020.

Par ailleurs, les revenus de maintenance se sont fortement corrélés aux ventes de licences perpétuelles et affichent une contraction de -9 %. Quant aux revenus récurrents en mode annual licences, ils sont en forte croissance de 33 %.