Chute de LVMH sur la marge opérationnelle du premier semestre

  •   Le 29/07/2020 à 10h44
  •   DEHOUI Lionel

En raison de la crise sanitaire provoquée par la pandémie du coronavirus, les activités du géant du luxe français, LVMH ont connu des soubresauts. La situation a fortement impacté les résultats du premier semestre de la société. D’ailleurs, le rapport du premier semestre de cette année révèle qu’elle a connu une baisse sanglante plus tôt que prévu sur la marge opérationnelle.

--- Publicité ---
Trader l'action LVMH !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Chute de LVMH sur la marge opérationnelle du premier semestre
Droit image : 663highland / CC BY-SA

Les résultats de l’entreprise LVMH au cours du premier semestre

En effet, au cours de la matinée de ce mardi, la bourse française a signalé plusieurs décadences dans le rang des entités actionnaires du CAC 40. D’abord, la première notification concerne le géant LVMH dont l’action a baissé considérablement de 4, 23 %, soit l’équivalent de 384,4 euros par action.

Dans la même vague, se trouvait également son concurrent Kering, qui chutait librement de 1,24 %, pendant qu’Hermès se désistait du forum avec 1,95 % de chute.

À la veille de l’incident à la bourse, les résultats du premier semestre qui ont été proclamés annonçaient déjà les grandes déceptions enregistrées par l’entreprise au cours de ces six derniers mois.

De ce fait, il ressort que 38 % du chiffre d’affaires en données organiques du groupe a chuté à 7,8 milliards d’euros. Le résultat opérationnel en revanche, est ramené à 68 %, soit 1,67 milliard d’euros. Cet état de choses a suscité sur la toile d’énormes interrogations qui ont été rapidement explicitées par des attachés à l’entreprise.

 

Ce que pensent les analystes

Les analystes de Cowen and company estiment que le chiffre d’affaires encaissé au premier semestre correspond en réalité aux prévisions de la société. En revanche, ils ajoutent que la marge opérationnelle contractée n’a pas été prévue et fût d’une grande surprise pour toute leur équipe.

Selon leur explication, la marge opérationnelle a totalisé douze points du pourcentage, alors que la direction a fourni un important effort pour réduire les dépenses. Ce mauvais résultat a été la conséquence des réductions observées au niveau des valeurs des stocks des produits non vendus, la baisse des ventes, les coûts fixes et la fermeture de certains sites.

 

À propos de LVMH

LVMH est le premier groupe mondial de l’industrie de luxe. Historiquement, ses origines proviennent de l’histoire du maroquinier Louis Vuitton qui, en 1854, crée la maison qui porte son nom dans l’idéal de commercialiser des accessoires de voyage révolutionnaires pour l’époque.

C’est ainsi que LVMH a été créé en 1987 par Alain Chevalier et Henry Racamier. Le groupe a son siège social en France, plus précisément à Paris. Il est distributeur de ses propres produits grâce à un réseau de plus de 163 000 collaborateurs partout dans le monde.

Par ailleurs, la firme dispose d’un portefeuille de plus de soixante-dix marques prestigieuses dans les domaines des vins et spiritueux. Ses activités s’étendent aussi dans le domaine de la joaillerie, la maroquinerie, les parfums et les cosmétiques et distribution sélective.

La firme s’intéresse également à la mode et aux médias. Elle est actuellement dirigée par l’homme d’affaires Bernard Arnault, qui détient l’action majoritaire de l’entreprise à travers la holding Christian Dior du groupe Arnault. Il a réalisé en 2019 des ventes environnant 53,7 milliards d’euros.