Le coronavirus fait chuter les bourses européennes

  •   Le 24/02/2020 à 13h00
  •   HARMANT Adeline

Nous assistons ce matin à une chute de la plupart des bourses européennes et à l’instar des marchés asiatiques à cause de l’épidémie de coronavirus qui semble rendre les investisseurs plus frileux. Nous vous proposons d’en apprendre davantage sur la situation actuelle des marchés.

Tradez le FTSE MIB maintenant !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Le coronavirus fait chuter les bourses européennes

La crainte d’une pandémie en Europe fait plonger les bourses :

Bien que le nombre de nouvelles contaminations en Chine semble baisser, le coronavirus fait de plus en plus de victimes dans le reste du monde dont en Europe avec plusieurs cas en Italie. On s’attend ainsi à une pandémie mondiale, ce qui entraine actuellement une fuite des marchés financiers classiques au profit des valeurs refuge comme l’or ou les obligations d’Etat.

Ainsi, le CAC 40 a perdu 3.62% ce matin à l’ouverture du marché à 5 811.51 points alors que le DAX 30 perdait 7.76% et que le FTSE 100 reculait de 2.74%.

Plus globalement, l’indice Eurostoxx 50 de la zone euro perdait 3.6%, le FTSEurofirst perdait 3% et le Stoxx 600 reculait de 3.35% ce matin. Mais c’est la bourse de Milan qui enregistre la plus forte baisse de 4.04% après l’annonce d’un quatrième décès dû au virus dans le pays et plus de 150 personnes contaminées.

Les différents indicateurs de ces dernières séances ont en effet poussé les investisseurs à se montrer plus prudents quant à l’impact économique probable du virus.

On retiendra également que plus de 160 nouveaux cas de contamination ont été recensés en Corée du Sud soit 763 cas au total pour ce pays qui a déclaré récemment un état d’alerte sanitaire maximal. En Iran, on compte désormais l43 cas de contamination et pas moins de 8 décès. Enfin, en ce qui concerne la Chine continentale, on dénombre aujourd’hui 150 décès de plus soit 2 592 cas mortels dans le pays depuis le début de l’épidémie. Cependant, le nombre de nouvelles contaminations par jour a baissé au plus bas depuis un mois, entrainant un allègement des mesures de restriction sur les transports et la circulation de personnes dans de nombreuses provinces.

 

Les valeurs évoluant dans le rouge en Europe :

De nombreuses valeurs européennes ont ainsi été touchées directement par la chute des marchés de ce début de semaine. On retiendra que tous les indices sectoriels évoluent actuellement dans le rouge dont principalement celui des transports et des loisirs qui perd 5.27% et qui est le plus touché par les risques sanitaires.

Bien entendu, les secteurs les plus exposés à la Chine perdent également des points comme l’automobile avec une baisse de 4.92% ou les matières premières qui perdent 5.08%.

En ce qui concerne les actions en baisse, on retiendra notamment l’action Air France KLM qui est en chute de 8.19% soit la plus forte baisse du SBF 120 ou encore l’action Accor qui perd 6.59%.

C’est l’action ArcelorMittal qui chute le plus sur le CAC avec une perte de 8.05% juste devant LVMH qui perd quant à lui 4.69%.