Wirecard chute en bourse après le report de ses résultats

  •   Le 18/06/2020 à 20h38
  •   HARMANT Adeline

Hier et ce matin, nous avons pu assister à une véritable chute du cours de l'action Wirecard sur le marché boursier. Le titre de cette société allemande spécialisée dans les services financiers a en effet décroché après l'annonce par le groupe d'un report de la publication de ses résultats annuels concernant l'exercice 2019. Nous vous proposons de revenir ensemble sur cette décision qui a fait grand bruit sur le marché.

Trader l’action Wirecard !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Wirecard chute en bourse après le report de ses résultats
Droit image : Leo Molatore

Le détail de l'annonce de Wirecard:

C'est donc dans le cadre d'un communiqué de presse officiel publié ce matin que le groupe allemand Wirecard a déclaré repousser à jeudi prochain la date de publication de ses résultats annuels pour l'année 2019. Pour justifier cette décision et ce report, le groupe a ainsi expliqué que le cabiner d'audit EY pour Ernst & Young, avait besoin de davantage de temps pour lever les éventuels doutes qui pèsent actuellement sur les comptes de la société.

Ainsi et suite à cette annonce, le cours de l'action Wirecard a plongé de près de 57.8% sur la bourse de Francfort avec une cotation à 44€ ce 18 juin et après avoir perdu plus de 66% suite à la publication d'hier.

 

Quels sont les doutes qui planent sur les comptes de Wirecard:

Le groupe Wirecard s'est également expliqué en ce qui concerne les doutes mis en avant par le cabinet Ernst & Young. En effet et dans son communiqué,la société allemande explique ne pas être en mesure de présenter des comptes annuels consolidés et certifiés avant vendredi. Ce dernier explique également que des incertitudes persistent quant à certains soldes de trésorerie qui représentent un montant de 1.9 milliards d'euros, c'est à dire près d'un quart du bilan consolidé.

Toujours selon les données communiquées par cette entreprise, certains des éléments laissent à penser que ces soldes sont faux et qu'ils ont été transmis dans le but de tromper le cabinet d'audit.

Et le groupe allemand insiste en expliquant que le directoire travaille actuellement dans le cadre d'une collaboration étroite avec ce cabinet d'audit, dans le but de rendre plus claire la situation.

En ce qui concerne la suite la plus probable des évènements, il est évident que si le groupe Wirecard ne parvient pas à publier des comptes certifiés et consolidés avant la deadline de vendredi, il est possible qu'il soit redevable d'un montant de près de deux milliards d'euros de prêts.

Reste à savoir si le groupe sera en mesure de rassurer ses investisseurs avant la fin de la semaine. En attendant, mieux vaut jouer la prudence en ce qui concerne cette valeur et conserver un positionnement neutre dans l'attente de nouveaux signaux plus probants et fiables. Un échec de cette publication enverrait en effet un signal de vente forte et, une publication rassurante permettrait sans doute au titre de repartir à la hausse.