Apple enregistre un record de CA au deuxième trimestre

  •   Le 28/07/2021 à 13h22
  •   HARMANT Adeline

Le troisième trimestre 2021 a permis à Apple de publier un résultat très apprécié avec un record de chiffre d’affaires et une explosion des revenus en provenance des services et une hausse de près de 33% des ventes de l’iPhone 12. Mais ces résultats pourraient cependant être minimisés par une pénurie de composants avant la fin de l’année.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Apple enregistre un record de CA au deuxième trimestre
Droit image : Flickr

Toutes les gammes de produits Apple en hausse :

Si les ventes de l’iPhone 12, premier smartphone 5G d’Apple sont en nette hausse actuellement et à l’approche du mois de septembre, la croissance des ventes touche en réalité toutes les gammes de produits du groupe dont les iPads qui enregistrent la plus faible progression avec seulement 12%.

Les ventes de Mac ont ainsi généré plus de 8.235 milliards de dollars avec une hausse de 16.3% mais ce sont les accessoires comme les montres connectées ou les homepods qui ont connu la plus forte croissance avec une hausse de 36% par rapport à l’année dernière. Ces produits génèrent ainsi 8.775 milliards de dollars.

Le chiffre d’affaires total du groupe atteint ainsi les 81.4 milliards de dollars contre 59685 milliards l’année dernière sur la même période, soit une hausse de 36%.

Le groupe a également indiqué, dans le communiqué publié ce matin, avoir réalisé plus de 21 milliards de dollars de cash flow opérationnel.

 

Une pénurie de composants prévue avant la fin de l’année :

Si ces résultats sont plutôt encourageants pour la firme américaine, ils sont cependant à modérer en raison d’une pénurie de composants rencontrée par l’industrie high tech et celle de l’automobile depuis le début de la pandémie de Covid-19.

La direction du groupe a en effet indiqué que de futures contraintes d’approvisionnement pourraient avoir des conséquences néfastes sur les ventes d’iPhone et d’iPad. Cette pénurie ne semble cependant pas toucher les puces conçues par Apple mais les composants plus génériques comme les contrôleurs d’écran, les décodeurs audio et autres. Cet effet de manque pourrait également être aggravé par la demande plus forte que prévue pour ces appareils.

Reste à savoir si Apple va réussir à gérer cette pénurie et quels seront les impacts sur les ventes du groupe. Lors de la publication des résultats du groupe, le directeur Tim Cook a en effet annoncé que ses équipes avaient réussi à éviter les principaux écueils et à réduire l’impact de ces problèmes.

Cependant, cette pénurie ne concerne pas directement l’iPhone qui reste le produit star d’Apple. En effet, Luca Maestri, directeur financier du groupe a annoncé que les effets de ces difficultés seront sans doute plus importants pour le trimestre qui se termine en septembre que pour celui qui vient de s’achever.

Le groupe prévoit cependant une croissance à deux chiffre et semble toujours très ambitieux et optimiste pour les ventes du futur appareil iPhone 13.