Carrefour : rachat du numéro 3 brésilien dans la distribution alimentaire, Grupo Big

  •   Le 01/04/2021 à 18h36
  •   DEHOUI Lionel

Les débats liés à la proposition de dividende à verser attirent particulièrement les actionnaires de Carrefour. Le Groupe français a en effet, choisi de payer 0,48 euro par action comme dividende au titre de son exercice 2020. Dans la foulée, il a annoncé le rachat du groupe brésilien de distribution alimentaire, Grupo Big. Voici les détails de cette acquisition.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Carrefour : rachat du numéro 3 brésilien dans la distribution alimentaire, Grupo Big
Droit image : Mike Knell - Flickr

Les détails de l’opération d’acquisition

La division du géant groupe Carrefour installée au Brésil, a finalisé un accord avec Walmart et Advent International. La finalité de cet accord est l’acquisition du troisième acteur de distribution alimentaire au Brésil que représente Grupo Big Brasil, encore appelé « Grupo Big ». Carrefour étant déjà numéro un des distributeurs à l’échelle mondiale, il renforce alors sa position avec cette acquisition et renforce davantage sa présence sur ce marché.

Il faut souligner au passage que le marché brésilien se démarque particulièrement par son potentiel de croissance important. En faisant cette acquisition, Carrefour Brésil entend se donner les moyens nécessaires pour offrir une large gamme de produits et de services à ses consommateurs brésiliens. Ces derniers pourront désormais bénéficier des prix les plus compétitifs du marché brésilien, voire américain et mondial. C’est bien là, l’ambition de Carrefour à travers ce rachat.

 

Montant et buts de l’acquisition

L’ensemble de l’opération valorise Grupo Big à 7 milliards de reals brésiliens comme valeur d’entreprise. Ce qui correspond exactement à 1,1 milliard d’euros. Dès la première année, il y aura génération d’un potentiel de synergies assez important grâce à cette opération de rachat. Exactement, trois années après la réalisation effective de la transaction, le groupe français renforcera sa contribution nette à l’Ebitda de manière progressive.

Cette participation à l’Ebitda atteindra la barre de 1,7 milliard de reals brésiliens, soit 260 millions d’euros. Il s’agit d’un montant additionnel en base annuelle.

Par ailleurs, Carrefour Brésil et Grupo Big affichent à eux deux réunis, un total de 100 millions de reals environ comme chiffre d’affaires TTC combiné. Leurs activités s’étendent ainsi sur 876 magasins et ils emploient plus de 137 000 collaborateurs.

 

Quelques chiffres des deux groupes

Pour rappel, Grupo BIG est actif sur le marché brésilien depuis plus de 25 ans (1995). Ses activités d’exploitation se basent sur un réseau multiformat déployé à travers un nombre important de magasins. L’entreprise compte 387 magasins qui lui ont permis de réaliser 24,9 milliards de reals de chiffre d’affaires TTC en 2020. Son Ebitda ajusté s’élève à 928 millions de reals sur les douze mois de l’exercice.

En ce qui concerne Carrefour Brésil, il s’est implanté dans le pays depuis plus de 45 ans (1975). Il déploie ses activités sur toute l’étendue du territoire à travers 489 magasins. L’an dernier, il a pu réaliser plus de 74,7 milliards de reals pour chiffre d’affaires TTC (67,6 milliards HT). En ce qui concerne son Ebitda ajusté, celui-ci ressort à 5,6 milliards de reals.

En conclusion, il faut dire que cette opération d‘acquisition est en concordance avec la stratégie de transformation amorcée par Carrefour en vue de sa croissance. Aussi, le groupe met déjà tout en œuvre pour se déployer en France dans le domaine des services d’E-commerce.