Capitalisation boursière et résultats financiers de Veolia

  •   DEHOUI Lionel

Le groupe Veolia est une multinationale française spécialisée dans les domaines de l’environnement et de l’énergie. Il est d’ailleurs reconnu comme le leader mondial des services à l’environnement. La société fait état d’une forte présence sur les cinq continents et compte un effectif d’environ 179 000 salariés à travers le monde. Voici de façon détaillée les résultats enregistrés par le groupe au titre de l’exercice 2020.    

Trader l'action Véolia !
78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent - eToro.com
Capitalisation boursière et résultats financiers de Veolia
Droit image : ©Robson309/123RF.COM

Chiffre d’affaires de l’exercice 2020

Sur l’ensemble des douze mois de l’exercice 2020, Veolia a réalisé un chiffre d’affaires de 26,010 milliards d’euros, contre 27,189 milliards d’euros en 2019. Il a fait état d’une baisse de 4,3 % en courant et de 2,9 % à changes constants. À périmètre et change constants, le recul du CA est de 2,5 % sur un an.

La chute du chiffre d’affaires a été principalement causée par les effets de la crise sanitaire de Covid-19 sur les volumes d’activité et les travaux. L’impact de la pandémie est estimé à environ 915 millions d’euros, soit -3,4 %. Par ailleurs, au cours des deux premiers trimestres de l’année 2020, l’activité du groupe a été pénalisée par les mesures de confinement mises en place pour contrer l’épidémie.

Ainsi, au T1-2020, elle a régressé de 1,3 %. Au deuxième trimestre, la chute est ressortie plus importante à 11,0 %. En revanche, au troisième trimestre, le groupe a noté une reprise progressive. Ce qui lui a permis de limiter la baisse de son activité à 0,6 % sur cette période. Le rebond retrouvé au T3 a été confirmé au quatrième trimestre.

Sur les trois derniers mois de l’année 2020, l’activité du groupe a pleinement retrouvé son niveau de 2019. Elle a donc enregistré une croissance de 0,9 % sur cette période.

 

Détail de l’activité du groupe par métier

L’évolution de l’activité du groupe par métier est présentée à changes constants. Sur l’ensemble de l’exercice 2020, l’Eau a affiché un léger repli de 1,0 %. Dans ce segment, les volumes sont restés stables, mais ont tout de même baissé de 0,2 % sur l’année. Par contre, les prix ont connu une hausse de 0,7 %. Aussi, l’activité Travaux a été perturbée de façon temporaire par les mesures sanitaires.

De leur côté, les Déchets ont enregistré une régression de 3,2 % sur l’année 2020. Ici également, les volumes sont en baisse de 5,2 % tandis que les prix sont ressortis en croissance de 2,0 %. Pour sa part, le métier Énergie a affiché un recul de 5,8 % sur les douze mois de cette année. À données comparables, la chute est de 2,0 %. Ceci, suite à la cession de l’activité chauffage aux États-Unis en fin d’année 2019.

 

Bilan de l’activité du groupe par zone géographique

En France, l’activité du groupe Veolia a chuté de 3,9 % sur les douze mois de l’exercice 2020. L’Eau a affiché un recul de 2,2 %, en raison de la baisse des travaux au S1 engendrée par les mesures de confinement. Les volumes ont progressé de 0,8 % et les prix ont augmenté de 1,5 % sur l’année.

Les Déchets ont enregistré une régression de 5,9 %, avec des volumes en diminution de 5,7 % et les tarifs en croissance de 2,3 %. Aussi, les prix des matières premières recyclées ont connu une forte baisse en début d’année avant de connaître un rebond par la suite.

En 2020, l’Europe hors France a fait preuve d’une grande résistance face à la crise sanitaire. Ainsi, dans cette zone, l’activité est ressortie en progression de 0,4 % sur l’année, avec une croissance de 5,3 % au dernier trimestre. Cette hausse s’explique principalement par la bonne dynamique observée en Europe Centrale et Orientale.

Cette région a enregistré une croissance de 6,3 % sur l’année, avec une progression de 14,9 % au quatrième trimestre. L’activité Énergie a connu une hausse de 7,1 %. Cette tendance haussière a été également observée au niveau de l’Eau qui a progressé de 1,3 %, avec des prix en augmentation.

De son côté, l’Europe du Nord a affiché un recul de 3,1 % sur l’année 2020. Ceci est dû à la chute des volumes de déchets industriels et commerciaux en Allemagne. Ce repli s’explique également par la baisse des tarifs et des volumes de matières recyclées. Pour sa part, l’Europe du Sud a enregistré une hausse de 2,1 % sur l’exercice, portée par une bonne dynamique au Portugal et en Espagne.

Enfin, le Reste du monde a enregistré une baisse de 1,7 % (à périmètre et change constant) sur l’année 2020. L’Asie a connu une progression de 0,7 %. La Chine a renoué avec la croissance avec une hausse de 4,1 % au quatrième trimestre. L’activité du groupe est ressortie en progression de 6,6 % en Amérique latine.

En revanche, l’Amérique du Nord a enregistré une baisse de 3,2 %. La zone Afrique & Moyen-Orient est restée stable sur l’ensemble de l’année 2020.

 

Performances des autres indicateurs financiers en 2020

Au titre de l’exercice 2020, Veolia a enregistré un Ebitda de 3 641 millions d’euros, contre 4 022 millions d’euros l’année précédente. Il est en chute de 8,0 % à changes constants et de 7,1 % à périmètre et change constants. Ce repli s’explique par la baisse d’activité en raison de la crise sanitaire.

En 2020, l’Ebit courant s’est établi à 1 275 millions d’euros, contre 1 730 millions d’euros en 2019. Il a reculé de 24,8 % (21,2 % à périmètre et change constants) sur un an. De son côté, le résultat net courant part du groupe a atteint 415 millions d’euros au 31 décembre 2020, à comparer à 760 millions d’euros un an auparavant.

Quant au résultat net part du groupe, il s’est affiché à 89 millions d’euros au titre de l’exercice 2020, contre 625 millions d’euros en 2019. Sur l’ensemble de l’année 2020, Veolia a généré un free cash-flow net de 507 millions d’euros. Au 31 décembre 2020, l’endettement financier net de l’entreprise est estimé à 13 217 millions d’euros. En excluant les acquisitions réalisées au cours de cette année, il est ressorti à 10 288 millions d’euros, en diminution de 392 millions d’euros.

Trader l'action Véolia !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 78% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Le copy trading est un service de gestion de portefeuille, fourni par eToro (Europe) Ltd., qui est autorisé et réglementé par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

L'investissement et la conservation des cryptoactifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. Les investissements en cryptoactifs sont très volatils. Aucune protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

eToro USA LLC does not offer CFDs and makes no representation and assumes no liability as to the accuracy or completeness of the content of this publication, which has been prepared by our partner utilizing publicly available non-entity specific information about eToro.