Capitalisation boursière et résultats financiers de Ferrari

  •   DEHOUI Lionel

Ferrari est une entreprise italienne spécialisée dans la construction de voitures de luxe depuis de très longues années. Elle opère sur plus de 60 marchés à travers le monde entier. En 2020, l’activité du groupe avait connu un ralentissement en raison de la pandémie de coronavirus. Cependant, la tendance a complètement changé depuis 2021. La même dynamique s’observe également en début d’exercice 2022. En effet, sur les trois premiers mois de cette année, le constructeur automobile a enregistré de solides résultats. Vous trouverez les détails dans les lignes ci-dessous.

Trader l'action Ferrari !
78% des comptes des investisseurs de détail perdent de l'argent lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent - eToro.com
Capitalisation boursière et résultats financiers de Ferrari
Droit image : David Long - Flickr

Point global de l’activité du groupe en 2021

La crise sanitaire de Covid-19 avait pénalisé l’activité de Ferrari en 2020. À l’époque, la pandémie avait notamment contraint le groupe à suspendre temporairement sa production. Ce qui avait logiquement impacté le nombre de voitures livrées sur l’ensemble de cette année ainsi que les résultats financiers de l’entreprise en général.

Mais, en 2021, les choses se sont nettement améliorées pour le constructeur automobile. Ainsi, Ferrari a réalisé un exercice 2021 record. Eh oui ! Sur l’ensemble de cette année, il a effectué la livraison de 11 155 véhicules, contre 9 119 livrées en 2020. Les ventes de véhicules ont donc connu une augmentation de 22,3 % sur un an.

Au cours de l’année 2021, le fabricant automobile de luxe a noté une belle progression à deux chiffres dans toutes les régions du monde. La zone Europe-Moyen-Orient-Afrique a enregistré une hausse de 14 %. De son côté, le continent américain a affiché une croissance de 21, 8%.

Par ailleurs, la croissance est ressortie plus solide dans la région Chine-Hong Kong-Taïwan. Elle est de 97,1 %. Sur les douze mois de l’exercice 2021, la prestigieuse marque au cheval a réalisé un chiffre d’affaires (CA) annuel de 4,7 milliards d’euros, contre 3,46 milliards d’euros en 2020.

Il est en progression de 23,4 % sur un an. En comparaison à 2019, ce CA est en augmentation de 13,4 %. Cette belle performance témoigne de la nette évolution de l’activité du groupe au cours de l’année 2021. Dans les détails, les revenus issus de la vente de voitures et pièces détachées sont estimés à 3,57 milliards d’euros, en ascension de 26 %.

Pour leur part, les revenus liés à la sponsorisation et à la marque se sont élevés à 431 millions d’euros. Ils ont augmenté de 10,4 % par rapport à l’année précédente. Cette hausse a été portée par un calendrier de Formule 1 assez favorable.

Par ailleurs, la tendance haussière notée au cours de l’exercice 2021 est également observée au niveau des bénéfices de la société. Sur l’ensemble de cette année, le groupe italien a engrangé un bénéfice net de 833 millions d’euros, à comparer à 609 millions d’euros en 2020.

 

Résultats du premier trimestre 2022

Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari a réalisé un excellent début d’exercice 2022. Ceci s’illustre par les belles performances enregistrées au cours du premier trimestre. Sur les trois premiers mois de cette année, le chiffre d’affaires du groupe a atteint 1,18 milliard d’euros, contre 1,011 milliard d’euros un an plus tôt, à la même période.

Il a donc progressé de 17,3 % en comparaison au T1-2021. Au titre du premier trimestre 2022, les revenus issus de la vente de voitures et pièces détachées ont connu une hausse de 18 % pour s’établir à 1,01 milliard d’euros. Ceux liés à la sponsorisation et à la marque sont ressortis à 109 millions d’euros sur le trimestre, en ascension de 17 %.

Par ailleurs, au T1-2022, le groupe de Maranello a enregistré un bénéfice net de 239 millions d’euros, contre 206 millions d’euros un an auparavant. Il a fait état d’une croissance de 16 % d’une année à une autre. Sur l’ensemble du premier trimestre 2022, l’Ebitda du groupe est ressorti à 423 millions d’euros, contre 376 millions d’euros au T1-2021. Il est en progression de 12 % sur un an.

 

Hausse des livraisons de véhicules au T1-2022

Entre janvier et mars 2022, le constructeur automobile a livré au total 3 251 voitures, à comparer à 2 771 l’an d’avant à la même période. À ce niveau, le groupe italien a ainsi enregistré une augmentation de 17,3 % par rapport au premier trimestre 2021.

En ce qui concerne les détails des livraisons de véhicules par zone, il faut noter que la région Europe-Moyen-Orient-Afrique est restée le principal marché du fabricant automobile sur les premiers mois de cette année. Ici, le nombre de voitures livrées a atteint 1 743, en croissance de 19 %.

Dans la zone Chine-Hong Kong-Taïwan, les livraisons de véhicules ont connu une augmentation de 47 % sur le T1-2022. En revanche, la mauvaise performance de ce trimestre a été enregistrée sur le continent américain. Les livraisons de voitures ont chuté de 13 % dans cette zone.

 

Perspectives pour l’année 2022

Fort des bons résultats enregistrés depuis le début de l’exercice 2022, le groupe italien affiche des perspectives financières solides pour l’ensemble de cette année. Ainsi, le constructeur de voitures de luxe (Ferrari) vise de belles performances pour cet exercice.

Il prévoit de réaliser un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 4,8 milliards d’euros cette année. Aussi, la prestigieuse marque au cheval table sur un Ebitda compris entre 1,65 milliard d’euros et 1,70 milliard d’euros.

 

À propos du dividende et de la capitalisation boursière de Ferrari

Le fabricant italien de voitures de luxe Ferrari fait partie des entreprises du secteur automobile qui distribuent un dividende à leurs actionnaires. Au titre de l’exercice 2021, le fabricant italien avait proposé à ceux-ci lors de l’Assemblée générale tenue le 13 avril 2022, le paiement d’un coupon de 1,362 euro par action, contre 0,867 euro par action au titre de l’exercice précédent.

Cette hausse du dividende a une bonne signification. En effet, cela s’explique notamment par les résultats solides enregistrés par le constructeur automobile en 2021. Par ailleurs, Ferrari fait état d’une forte présence sur les marchés actions. L’entreprise est cotée à la Bourse de Milan. Au mois de mai 2022, sa capitalisation boursière est estimée à plus de 30 milliards d’euros.

Trader l'action Ferrari !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-monnaies, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 78% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Les performances passées ne sont pas une indication des résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Le copy trading est un service de gestion de portefeuille, fourni par eToro (Europe) Ltd., qui est autorisé et réglementé par la Cyprus Securities and Exchange Commission.

L'investissement et la conservation des cryptoactifs sont proposés par eToro (Europe) Ltd en tant que prestataire de services d'actifs numériques, enregistré auprès de l'AMF. Les investissements en cryptoactifs sont très volatils. Aucune protection des consommateurs. Une taxe sur les bénéfices peut s'appliquer.

eToro USA LLC does not offer CFDs and makes no representation and assumes no liability as to the accuracy or completeness of the content of this publication, which has been prepared by our partner utilizing publicly available non-entity specific information about eToro.