Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de Volkswagen en 2020

  •   DEHOUI Lionel

Créée en 1937 et basée à Wolfsburg, Volkswagen est une entreprise américaine qui opère dans le secteur automobile. Elle fait partie des principaux constructeurs automobiles sur le plan mondial et le plus important en Europe. Le groupe commercialise plusieurs types de véhicules à travers douze marques provenant de 7 pays européens. Au cours de l’année 2020, l’activité de la société a été pénalisée par la crise sanitaire de Covid-19. Toutefois, elle a fait preuve de résistance et a réussi à limiter l’impact de la pandémie sur ses résultats annuels.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de Volkswagen en 2020
Droit image : Keita Kuroki - Flickr

Performances globales réalisées en 2020

Sur l’ensemble des douze mois de l’exercice 2020, le chiffre d’affaires du groupe Volkswagen a atteint 222,9 milliards d’euros. Il fait état d’une baisse de 11,8 % par rapport à 2019. Ce recul du CA s’explique notamment par l’impact de la crise sanitaire de coronavirus sur l’activité de l’entreprise au cours de cette année.

Au titre de l’année 2020, le géant de l’automobile a dégagé un bénéfice d’exploitation (hors éléments exceptionnels) de 10 milliards d’euros, contre 19,3 milliards d’euros en 2019. Il est en repli de près de 50 % sur un an. Cette régression est principalement due à la pandémie de Covid-19. Pour sa part, le résultat net du groupe est ressorti à 8,8 milliards d’euros sur l’exercice considéré. Il a connu une régression de 37 % par rapport à son niveau (au terme de l’année 2019).

Hors éléments exceptionnels, notamment les pénalités liées au dieselgate, la marge d’exploitation s’est affichée à 4,8 % en 2020, contre 7,6 % un an auparavant. Par ailleurs, la division Automobile a enregistré une performance solide en termes de free cash-flow. Cet indicateur a atteint 6,4 milliards d’euros.

Cependant, il a chuté de 41,3 % sur la période d’un an. Aussi, il faut souligner que le constructeur automobile a déboursé un total de 687 millions d’euros sur l’ensemble des neuf premiers mois de l’exercice 2020 pour réaliser les procédures relatives au scandale des moteurs diesel truqués.

De leur côté, les liquidités nettes ont connu une augmentation de 25,9 % sur un an pour s’élever à 26,8 milliards d’euros au terme de l’année 2020.

 

Fort rebond de l’activité sur les deux derniers trimestres 2020

Le groupe Volkswagen a réalisé des performances solides aux troisième et quatrième trimestres 2020. Déjà, au cours du deuxième trimestre, l’entreprise a mené des démarches pour assurer une amélioration de son activité durant la suite de l’année.

Pendant le T2-2020, le constructeur automobile a employé des mesures urgentes pour compenser l’impact de la crise sanitaire. Il a particulièrement mis un accent strict et continu sur les coûts. De plus, la société allemande s’est engagée dans la mise en œuvre de mesures pour gérer l’usine, et pour contrôler les stocks.

Ainsi, ces différentes mesures ont eu un impact positif sur les résultats du groupe à partir du mois de mai. Au quatrième trimestre 2020, le géant de l’automobile a réalisé une belle performance en enregistrant un résultat opérationnel de 1,4 milliard d’euros.

Pour rappel, Volkswagen avait accusé une perte (avant impôts) de 2 milliards d’euros au T2-2020. Au premier trimestre, il avait enregistré un bénéfice de 0,7 milliard d’euros. Contrairement à l’année précédente, l’entreprise a réalisé un S1-2020 difficile en raison de la crise sanitaire de Covid-19. Au S1-2019, le constructeur avait dégagé un bénéfice (avant impôts) de 9,6 milliards d’euros.

 

Point annuel des ventes de véhicules

À l’instar des autres constructeurs automobiles, le groupe Volkswagen a vu ses ventes impacter par la crise sanitaire de Covid-19 en 2020. Elles ont fortement baissé au printemps. Par conséquent, la société a accusé une perte de 1,4 milliard d’euros au S1-2020. Par contre, le second semestre a été marqué par un fort rebond des commandes.

Ceci s’illustre notamment par le grand dynamisme observé sur le quatrième trimestre 2020. Au cours de cette période, le nombre de véhicules livrés est ressorti supérieur à celui du T3-2020. En outre, sur l’ensemble de l’exercice considéré, les douze marques du groupe ont réalisé des ventes de 9,3 millions de voitures.

Ce chiffre est en recul de 15,2 % par rapport à l’année précédente. La part des véhicules électrifiés a connu un bond significatif. En effet, les ventes de voitures tout électriques ont augmenté de 200 %. Quant aux ventes des modèles hybrides, elles ont connu une croissance de 175 % sur l’exercice 2020.   

Malgré ces hausses remarquables, le constructeur automobile allemand n’a pas réussi à atteindre les objectifs d’émission de carbone définis pour sa flotte par la norme européenne CAFE.

 

Performances des ventes de véhicules par zone géographique

Au cours de l’année 2020, le marché chinois a été le plus dynamique du groupe Volkswagen. Il a notamment contribué aux performances réalisées par l’entreprise au niveau des ventes sur l’exercice considéré. Ceci s’illustre notamment par le fort redressement observé sur ce marché à partir du T2-2020.

Dans la région Asie-Pacifique, la société allemande a vendu 4,1 millions de véhicules en 2020, en baisse de 10,9 %. Ce chiffre prend en compte les résultats des JV. Par ailleurs, les ventes de voitures sont ressorties moins élevées en Europe.

Dans cette région, le groupe a écoulé 3,93 millions de véhicules, soit une chute de 19,1 %. En Amérique du Nord, il a enregistré 744 000 unités vendus (en baisse de 22,1 %) sur l’ensemble de l’année 2020. En Amérique du Sud, les ventes de voitures ont reculé de 22,4 % avec 471 000 unités vendues. Dans cette dernière zone, les parts de marché du géant de l’automobile ont fait état d’une progression significative.

 

Dividende et capitalisation boursière de Volkswagen en 2020

Depuis 21 ans, la société Volkswagen a toujours versé de dividende à ses actionnaires. Aussi, depuis 5 ans, son montant n’a pas connu une modification. Ainsi, au titre de l’exercice 2020, l’entreprise a distribué un dividende de 4,86 euros par action.

Par ailleurs, le groupe Volkswagen fait état d’une forte présence sur les marchés actions. L’entreprise est cotée à la bourse de Francfort DAX 30. Depuis son introduction en Bourse, elle figure parmi les titres les plus convoités. En 2020, la capitalisation boursière de la société était estimée à 91 milliards d’euros.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade