Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de TotalEnergies en 2020

  •   DEHOUI Lionel

TotalEnergies est une entreprise spécialisée dans la production et la fourniture d’énergies. Sur le plan mondial, elle fait partie des plus grosses sociétés pétrolières. Le groupe opère dans 130 pays et compte 105 476 collaborateurs (fin décembre 2020). Par ailleurs, en 2020, son activité a été pénalisée par la crise sanitaire de Covid-19 qui a d’ailleurs affecté l’ensemble du secteur pétrolier. Voici le détail des résultats annuels du groupe.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de TotalEnergies en 2020
Droit image : Jean Balczesak - Flickr

Performances réalisées au quatrième trimestre 2020

Au quatrième trimestre 2020, l’activité de TotalEnergies a été pénalisée par la crise sanitaire de Covid-19. Cette dernière a notamment provoqué une forte baisse des prix du pétrole. Aussi, la demande a chuté en raison de la pandémie de coronavirus. Ce qui n’est pas resté sans conséquence sur les résultats trimestriels du groupe.

Sur les trois derniers mois de l’année 2020, le résultat net ajusté de l’entreprise a atteint 1,30 milliard de dollars. Il a reculé de 59 % par rapport à la même période de l’exercice précédent (3,16 milliards de dollars). De son côté, le bénéfice net par action a régressé de 61 % sur un an, pour s’établir à 0,46 dollar sur le trimestre considéré (contre 1,19 dollar au T4-2019).

Au T4-2020, le résultat net (part du groupe) est ressorti à 891 millions d’euros, à comparer à 2,6 milliards de dollars un an auparavant, en repli de 66 %. Sur l’ensemble du trimestre, la production d’hydrocarbures a chuté de 9 % sur un an à 2,841 millions de barils équivalents pétrole par jour. D’un autre côté, le prix du Brent a baissé de 30 % pour s’afficher à 44,2 dollars le baril.

Sur l’ensemble du dernier trimestre de l’année, le résultat opérationnel net ajusté des secteurs a atteint 1,82 milliard de dollars, comparé à 3,88 milliards de dollars au T4-2019. Il a donc reculé de 53 % sur un an.

 

Résultats des indicateurs financiers en 2020

Sur l’ensemble des douze mois de l’exercice 2020, TotalEnergies a réalisé un chiffre d’affaires de 140,69 milliards de dollars, contre 200,32 milliards de dollars en 2019. Ce recul du CA est principalement dû à l’épidémie de coronavirus qui a affecté la demande et engendré la chute du pétrole.

Au titre de l’année 2020, le résultat net (part du groupe) est ressorti négatif à 7,24 milliards de dollars, contre une valeur positive de 11,27 milliards de dollars un an auparavant. De son côté, le résultat net ajusté s’est établi à 4,06 milliards de dollars, à comparer à 11,83 milliards de dollars en 2019, soit une baisse de 66 %.

En 2020, le résultat net ajusté dilué par action s’est affiché à 1,43 dollar, contre 4,38 dollars un an plus tôt. Il a donc régressé de 67 % d’une année à une autre. Sur l’ensemble de cet exercice, le résultat opérationnel net ajusté des secteurs a baissé de 56 % pour ressortir à 6,40 milliards de dollars, à comparer à 14,55 milliards de dollars en 2019.

Enfin, la marge brute d’autofinancement a chuté de 40 % pour s’afficher à 15,697 milliards de dollars en 2020, contre 26,111 milliards de dollars au titre de l’exercice précédent. Au 31 décembre 2020, le flux de trésorerie d’exploitation est estimé à 14,803 milliards de dollars, à comparer à 24,685 milliards de dollars à la même date de l’année précédente. Il a donc baissé de 40 % sur un an.

À fin décembre 2020, la dette nette de l’entreprise s’est établie à 37,14 milliards de dollars. Ce qui implique un taux d’endettement de 21,7 %.

 

Bilan annuel par secteur d’activité du groupe

Sur le dernier trimestre de l’exercice 2020, le secteur iGRP (Integrated Gas, Renewables & Power) a affiché un résultat opérationnel net ajusté de 254 millions de dollars, contre 794 millions d’euros un an auparavant (à la même époque). Sur l’ensemble de cette année, il a atteint 1,778 milliard de dollars, en repli de 26 % par rapport à 2019 (2,389 milliards de dollars).

Ce recul est notamment dû à la chute des prix du GNL. Au T4-2020, la marge brute d’autofinancement de ce secteur a baissé de 21 % à 1,072 milliard de dollars. Sur l’ensemble de l’année, elle s’est établie à 3,418 milliards de dollars. Elle a fait état d’une stabilité par rapport à 2019 (3,409 milliards de dollars).

Au T4-2020, le résultat opérationnel net ajusté du secteur Exploration-Production a atteint 1,068 milliard d’euros, contre 2,031 milliards de dollars un an plus tôt. Sur l’ensemble de cette année, il s’est établi à 2,363 milliards de dollars, en repli de 69 % par rapport à 2019 (7,509 milliards de dollars). Cette diminution s’explique par la forte chute des prix du pétrole et de celle de la production.

En ce qui concerne la marge brute d’autofinancement de ce secteur, elle a régressé de 40 % pour ressortir à 2,652 milliards de dollars sur le dernier trimestre de l’exercice 2020. Sur l’ensemble de cette année, cette valeur a atteint 9,684 milliards de dollars, en repli de 46 % comparativement à 2019 (18,030 milliards de dollars).

Sur les douze mois de l’année 2020, le secteur Aval (Raffinage-Chimie et Marketing & Services) a enregistré un résultat opérationnel net ajusté de 2,263 milliards de dollars. Un an plus tôt, il s’était affiché à 4,656 milliards de dollars. Il a donc reculé de 51 % d’une année à une autre. Pour rappel, au T4-2020, il avait atteint 502 millions de dollars, contre 1,054 milliard de dollars au T4-2019.

Quant à la marge d’autofinancement de ce secteur, elle est ressortie à 4,652 milliards de dollars, en chute de 30 % par rapport à 2019 (6,617 milliards de dollars). Au quatrième trimestre 2020, cette valeur était estimée à 1,129 milliard de dollars, contre 1,505 milliard de dollars au T4-2019. Elle a donc régressé de 25 %.

 

Dividende et capitalisation boursière de TotalEnergies en 2020

Le groupe TotalEnergies fait partie des entreprises qui versent de dividende à leurs actionnaires au titre de chaque année. Pour sacrifier à cette tradition, le Conseil d’administration de la société avait décidé de distribuer un coupon de 2,64 euros par action pour le compte de l’exercice 2020.

Par ailleurs, le groupe TotalEnergies fait état d’une forte présence sur les marchés financiers. L’entreprise est cotée à la bourse de Paris sur le marché Euronext. Aussi, elle fait partie de l’indice boursier CAC 40. En 2020, sa capitalisation boursière était estimée à 91,85 milliards de dollars.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade