Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de LVMH en 2020

  •   DEHOUI Lionel

Le groupe LVMH est un acteur majeur de l’industrie du luxe. Sur le plan mondial, il est reconnu comme le numéro un du secteur du luxe. L’entreprise compte plus de 150 000 collaborateurs à travers le monde. En 2020, son activité a connu une baisse. Cette dernière résulte notamment de l’impact de la crise sanitaire de Covid-19. Voici l’essentiel des résultats annuels du groupe.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de LVMH en 2020
Droit image : 663highland / CC BY-SA

Performances globales annuelles de LVMH en 2020

Sur l’ensemble de l’exercice 2020, les ventes enregistrées par le groupe LVMH s’élèvent à 44,7 milliards d’euros, contre 53,7 milliards d’euros en 2019. Elles sont en recul de 17 % sur un an. À périmètre et devises comparables, elles font état d’une régression de 16 % par rapport à l’année précédente.

Au titre de l’année 2020, l’entreprise a dégagé un résultat opérationnel courant de 8,3 milliards d’euros, à comparer à 11,5 milliards d’euros un an auparavant. Il est en baisse de 28 % par rapport à 2019. De son côté, le résultat net (part du groupe) a reculé de 34 % sur 12 mois pour s’établir à 4,7 milliards d’euros en 2020, contre 7,1 milliards d’euros l’année précédente.

En 2020, la marge brute s’affiche à 28,8 milliards d’euros, contre 35,5 milliards d’euros au titre de l’année 2019. Elle est donc en baisse de 19 % sur la période d’un an. Le résultat financier s’établit à 608 millions d’euros en 2020, à comparer à 559 millions d’euros pour l’exercice précédent.

 

Détail du bilan annuel par activité du groupe

Le groupe LVMH est organisé autour de cinq (05) pôles d’activités. Voici les performances de chacun au cours de l’exercice 2020.

 

Vins & Spiritueux

En 2020, les ventes de l'activité Vins & Spiritueux ressortent à 4,7 milliards d'euros, contre 5,6 milliards d'euros en 2019. Elles ont chuté de 14 % (à périmètre et devises comparables) sur un an.  Le résultat opérationnel courant de ce pôle s'établit à 1,4 milliard d'euros en 2020, à comparer à 1,7 milliard d'euros un an auparavant. Il a baissé de 20 % d'une année à une autre.

Au cours de l'exercice 2020, cette branche a connu une forte reprise aux États-Unis. Dans ce pays, l'activité Champagnes a enregistré une nette amélioration des tendances au second semestre.

 

Mode & Maroquinerie

Le pôle Mode & Maroquinerie a fait preuve d'une belle résistance au cours de l'année 2020. Il a enregistré un total de ventes de 21,2 milliards d'euros, contre 22,2 milliards d'euros en 2019. Elles ont diminué de 3 % (à périmètre et devises comparables) sur un an. L'activité s'est déroulé dans un contexte difficile marqué par la fermeture des boutiques pendant plusieurs mois.

À partir du mois d'avril 2020, on note une forte reprise des ventes en Chine. Elle est observée aux États-Unis dès le mois de juillet. Par ailleurs, le résultat opérationnel courant de ce pôle a régressé de 2 % sur 12 mois pour ressortir à 7,1 milliards d'euros en 2020, contre 7,3 milliards d'euros un an plus tôt.

 

Parfums et Cosmétiques

Au cours de l'année 2020, l'activité Parfums et Cosmétiques a connu une innovation continue et des avancées rapides des ventes en ligne. Au total, elle a enregistré des ventes évaluées à 5,2 milliards d'euros, à comparer à 6,8 milliards d'euros en 2019. Elles font état d'un repli de 22 % (à périmètre et devises comparables) sur la période d'un an.

La tendance baissière s'observe également au niveau du résultat opérationnel courant. Il s'élève à 80 millions d'euros en 2020, contre 683 millions d'euros au titre de l'exercice précédent. Il est donc en forte baisse de 88 % par rapport à 2019.

 

Montres & Joaillerie

Sur l'ensemble des douze mois de l'exercice 2020, l'activité Montres & Joailleriea enregistré des ventes de 3,3 milliards d'euros, à comparer à 4,4 milliards d'euros en 2019. Elles ont donc reculé de 23 % (à périmètre et devises comparables) d'une année à une autre. Cependant, le second semestre a été marqué par un fort rebond de la Chine.

En 2020, le résultat opérationnel courant de cette branche d'activité a atteint 302 millions d'euros. Il a chuté de 59 % par rapport à 2019 (736 millions d'euros).

 

Distribution sélective

Durant l'année 2020, l'activité Distribution sélective a fortement été impactée par l'arrêt des voyages internationaux sur DFS. Toutefois, elle affiche une bonne résistance de Sephora face à la crise sanitaire. Cette dernière a notamment engendré la fermeture de la majorité des boutiques de l'entreprise pendant plusieurs mois.

Sur l'ensemble de l'exercice 2020, les ventes de ce pôle s'élèvent à 10,1 milliards d'euros, contre 14,8 milliards d'euros en 2019. Elles ont reculé de 30 % sur un an (à périmètre et devises comparables). Pour sa part, le résultat opérationnel courant ressort à 203 millions d'euros, contre 1,4 milliard d'euros l'année précédente.

 

Situation financière à la fin de l'exercice 2020 pour LVMH

Au terme de l'exercice 2020, le groupe LVMH affiche une structure financière renforcée. Le cash flow disponible d'exploitation a baissé de 1 % pour s'établir à 6,11 milliards d'euros à fin décembre 2020, contre 6,16 milliards d'euros un an auparavant.

Au 31 décembre 2020, la dette financière nette de la société ressort à 4,2 milliards d'euros, contre 6,2 milliards d'euros à la même date de l'année précédente. À l'issue de l'exercice 2020, la capacité d'autofinancement de l'entreprise est estimée à 13,9 milliards d'euros, contre 16,1 milliards d'euros à fin décembre 2019.

Les capitaux propres du groupe ont augmenté de 1 % à 38,8 milliards d'euros au 31 décembre 2020, à comparer à 38,4 milliards d'euros en fin d'année 2019.

 

Dividende et capitalisation boursière de LVMH en 2020

Au cours de l'Assemblée générale des actionnaires tenue le 15 avril 2021, le Conseil d'Administration du groupe LVMH a proposé le versement d'un dividende de 6 euros par action au titre de l'exercice 2020. En tenant compte d'un acompte sur dividende de 2 euros payé le 03 décembre 2020, le solde de 4 euros a été mis en paiement le 22 avril 2022.

En outre, l'action LVMH est cotée à la Bourse de Paris. Elle fait partie de l'indice boursier CAC 40. Au mois d'octobre 2020, la capitalisation boursière de la société est estimée à 207,56 milliards d'euros.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade