Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de L’Oréal en 2020-2021

  •   DEHOUI Lionel

L’Oréal est une entreprise française spécialisée dans les cosmétiques. Le groupe est reconnu comme le leader de ce secteur d’activité sur le plan mondial. En 2020, la crise sanitaire de Covid-19 a perturbé le bon déroulement des activités de la société. Celle-ci a notamment engendré une fermeture des points de vente. Ce qui a entraîné une chute du marché de la beauté. Voici en détail l’essentiel à retenir des résultats annuels du groupe sur cette année.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de L’Oréal en 2020-2021
Droit image : ©Mariakraynova/123RF.COM

Chiffre d’affaires de l’exercice 2020

Sur l’ensemble des douze mois de l’exercice 2020, L’Oréal a réalisé un chiffre d’affaires de 27,99 milliards d’euros, contre 29,87 milliards d’euros en 2019. Il est en baisse de 4,1 % à données comparables. À données publiées, ce CA a fait état d’un recul de 6,3 % sur un an. Par division, les Produits Professionnels ont généré des revenus de 3,097 milliards d’euros sur cette année.

Ils ont chuté de 6,4 % à données comparables et de 10,0 % à données publiées. Le chiffre d’affaires de la division Produits Grand Public a atteint 11,703 milliards d’euros en 2020. Il a reculé de 4,7 % à données comparables et de 8,2 % à données publiées. La branche L’Oréal Luxe a enregistré un CA de 10,179 milliards d’euros en 2020.

Celui-ci a diminué de 8,1 % à données comparables et de 7,6 % à données publiées. Sur les douze mois de l’exercice 2020, la division Cosmétique Active a vu son chiffre d’affaires progresser de 18,9 % (à données comparables) pour s’établir à 3,011 milliards d’euros. À données publiées, la hausse est ressortie à 13,0 %.

 

Bilan de l’activité du groupe par zone géographique

Par zone géographique, l’activité de L’Oréal a connu une évolution contrastée. Ceci, en raison de la crise sanitaire de Covid-19. En Europe de l’Ouest, le chiffre d’affaires du groupe s’est établi à 7,514 milliards d’euros en 2020, en retrait de 10,3 % à données comparables et de 9,2 % à données publiées.

Cette tendance baissière est également observée en Amérique du Nord où les revenus de l’entreprise sont estimés à 6,903 milliards d’euros en 2020. Ils ont reculé de 7,4 % à données comparables et de 8,8 % à données publiées. Par ailleurs, en dépit de l’épidémie de coronavirus, la société a gagné des parts de marché dans de nombreux pays.

En 2020, sur l’ensemble de ses nouveaux marchés, le groupe a enregistré un chiffre d’affaires total de 13,574 milliards d’euros. Il est en croissance de 1,5 % à données comparables et en chute de 3,2 % à données publiées. Il faut souligner que l’activité de l’entreprise est ressortie en progression dans les nouveaux marchés notamment dans toutes les zones au S2-2020.

La Chine a affiché une performance impressionnante. Ainsi, elle a fortement contribué aux résultats enregistrés par le groupe sur l’année 2020.

 

Performances des autres indicateurs financiers en 2020

Au titre de l’exercice 2020, L’Oréal a enregistré une marge brute de 20,459 milliards d’euros, à comparer à 21,808 milliards d’euros un an auparavant. Elle est ressortie à 73,1 % du chiffre d’affaires, contre 73,0 % l’année d’avant. Pour sa part, le résultat d’exploitation du groupe s’est établi à 5,209 milliards d’euros, en repli de 6,1 %.

Dans le détail, le résultat d’exploitation de la branche Produits Professionnels a atteint 581,7 millions d’euros en 2020. Celui de la division Produits Grand Public est ressorti à 2,388 milliards d’euros. Ce résultat s’est établi à 2,275 milliards d’euros pour la division L’Oréal Luxe. Il est estimé à 766,0 millions d’euros pour le segment Cosmétique Active.

Sur les douze mois de l’année 2020, le résultat net part du groupe s’est élevé à 3,563 milliards d’euros, contre 3,750 milliards d’euros un an plus tôt. Il a donc régressé de 5,0 %. Hors éléments non récurrents, il a chuté de 5,9 % pour ressortir à 4,099 milliards d’euros, à comparer à 4,356 milliards d’euros en 2019.

En 2020, le bénéfice net par action s’est affiché à 730 euros, contre 774 euros l’année précédente. Il a diminué de 5,7 % sur un an.

 

Situation financière au terme de l’exercice 2020

À fin décembre 2020, L’Oréal a affiché une marge brute d’autofinancement de 5,724 milliards d’euros, en baisse de 1,3 % sur un an. En ce qui concerne le besoin en fonds de roulement, il a diminué de 729 millions d’euros. Les investissements réalisés au cours de cette année sont évalués à 972 millions d’euros. Ils représentent 3,5 % du chiffre d’affaires du groupe.

Sur l’ensemble de l’exercice 2020, l’entreprise a généré un cash-flow opérationnel de 5,480 milliards d’euros. Il a augmenté de 8,9 % par rapport à l’année précédente. Par ailleurs, au terme de cet exercice, L’Oréal a affiché un bilan assez robuste. Ceci s’illustre notamment par le niveau de ses capitaux propres.

Au 31 décembre 2020, ils se sont élevés à 29 milliards d’euros. Pour sa part, la dette financière de location est estimée à 1,681 milliard d’euros. Après une prise en compte de celle-ci, la trésorerie nette du groupe a atteint 3,859 milliards d’euros à l’issue de cette année.

 

À propos du dividende et de la capitalisation boursière de L’Oréal

L’Assemblée générale des actionnaires du groupe L’Oréal s’est tenue le 20 avril 2021. Au cours de cette rencontre, le Conseil d’Administration de l’entreprise a proposé le versement d’un dividende de 4,00 euros par action au titre de l’exercice 2020. Ce coupon est en hausse de 3,9 % par rapport à celui distribué pour le compte de l’année précédente.

La date de mise en paiement du dividende avait été fixée au 29 avril 2021. En outre, l’action L’Oréal reste l’une des plus surveillées en bourse par les investisseurs ou les traders. En effet, l’entreprise est cotée à la Bourse de Paris sur le marché Euronext. Elle fait partie des sociétés qui composent l’indice boursier français CAC 40.

Cette valeur est également présente sur d’autres indices tels que : Euro Stoxx 50, FTSE Eurotop 100, Stoxx Global 200, Euronext 100, etc. Au mois de mai 2021, l’entreprise a franchi pour la première fois de son histoire la barre des 200 milliards d’euros de capitalisation boursière. Elle devenait ainsi la troisième société française à atteindre ce niveau, après LVMH et France Télécom (en 2000).

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade