Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats d’Intesa Sanpaolo en 2020

  •   DEHOUI Lionel

Reconnu comme le leader des groupes bancaires en Italie, Intesa Sanpaolo continue de s’imposer dans son secteur d’activité au niveau local. Aussi, l’entreprise entend renforcer sa position à l’échelle mondiale à travers des opérations de fusions-acquisitions comme le cas en 2020 avec son homologue Ubi Banca. Par ailleurs, au cours de cette année, la crise sanitaire de coronavirus a pesé sur l’ensemble du secteur bancaire. Cette situation a également affecté la première banque italienne. Ce qui a logiquement influé sur ses résultats annuels.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats d’Intesa Sanpaolo en 2020
Droit image : Pava, CC BY-SA 3.0 IT

Point de l’activité du groupe au premier semestre 2020

Dans un contexte difficile marqué par la crise sanitaire de Covid-19, le groupe Intesa Sanpaolo a tout de même réussi à enregistrer des résultats meilleurs que prévu au deuxième trimestre 2020. Sur l’ensemble de cette période, la banque italienne a dégagé un bénéfice net trimestriel de 1,4 milliard d’euros, en hausse de 16,3 % sur un an.

Il est ressorti supérieur aux attentes du marché qui visait 1,08 milliard d’euros. Sur les six premiers mois de l’année 2020, le bénéfice net semestriel a atteint 2,56 milliards d’euros. Il s’agit du meilleur bénéfice net semestriel enregistré par le groupe bancaire depuis le premier semestre 2008. À fin juin 2020, le ratio de fonds propres durs (common equity ratio) de la banque s’est affiché à 14,9 %, à comparer à 14,5 % à la fin du premier trimestre 2020.

Par ailleurs, les belles performances réalisées au premier semestre 2020 ont démontré la capacité de l’entreprise à faire face efficacement à ce contexte difficile imposé par la pandémie de coronavirus. Elles reflètent également la rentabilité durable de la société. Celle-ci repose notamment sur la diversité de son modèle d’activité et sur sa solidité en termes de capital.

 

Résultats sur l’ensemble de l’année 2020

Au quatrième trimestre 2020, les comptes du groupe Intesa Sanpaolo ont viré au rouge. Ceci, après avoir acquis son homologue Ubi Banca. En effet, sur les trois derniers mois de cette année, la banque a accusé une perte de 3,09 milliards d’euros. Elle est principalement due aux coûts de cette opération d’acquisition.  

Cependant, sur les douze mois de l’exercice 2020, la première banque italienne a réalisé un chiffre d’affaires de 14,3 milliards d’euros, en baisse de 9,66 %. Elle a enregistré un bénéfice net de 3,27 milliards d’euros. Un an plus tôt, il s’était établi 4,18 milliards d’euros. Il s’agissait à l’époque du meilleur résultat enregistré par le groupe bancaire depuis sa naissance en 2007.

En excluant des comptes la contribution sur cinq mois de l’absorption d’Ubi Banca, le bénéfice net est ressorti à 3,083 milliards d’euros. Ce résultat a dépassé les objectifs de l’entreprise. Par ailleurs, au dernier trimestre de l’année considérée, celle-ci a œuvré pour accélérer la diminution de son stock de créances douteuses.

Celui-ci s’est établi à 10,8 milliards d’euros au 31 décembre 2020. Pour sa part, le ratio de fonds propres durs (common equity ratio) a atteint un niveau très élevé au terme de l’exercice considéré. Il a augmenté pour s’afficher à 15,4 % à fin décembre 2020. En réalité, ce ratio représente l’indice qui mesure la capacité du groupe à faire face à une crise.

Dans le contexte de la crise sanitaire, la société a estimé disposer d’importants avantages concurrentiels. En effet, l’entreprise se basait sur la forte position dont elle faisait preuve dans la gestion d’actifs. Le groupe avait également développé une offre en ligne. Ainsi, sur environ 88 000 employés, plus de 60 000 d’entre eux se retrouvaient en télétravail.

 

À propos de l’acquisition d’Ubi Banca en 2020

Au cours de l’année 2020, le groupe Intesa Sanpaolo a réalisé avec son homologue Ubi Banca, l’un des rares projets de fusion-acquisition entre banques en Europe. Au mois de juillet de cette même année, la première banque italienne avait conclu avec succès une offre publique d’achat et d’échange (OPA/OPE) visant son futur partenaire.

Ce qui lui a permis de détenir plus de 90 % de son capital. Dans le cadre de cette opération, Ubi Banca était valorisé à 4,2 milliards d’euros. Après avoir acquis le cinquième groupe bancaire italien, Intesa Sanpaolo devrait céder près de 500 agences. Ceci, pour se conformer aux dispositions en vigueur instaurées par l’autorité garante de la concurrence en Italie.

Par ailleurs, cette opération ressortait très bénéfique pour Intesa Sanpaolo. Elle devrait lui permettre d’améliorer son positionnement et de se placer parmi les premières banques de la zone euro. Avec cette acquisition, l’entreprise devenait la deuxième banque en termes de capitalisation.

En outre, le groupe issu de la fusion des deux entreprises comptait près de 1 100 milliards d’euros en actifs clients. Aussi, il prévoyait d’atteindre un bénéfice net de 5 milliards d’euros minimum en 2022.

 

Dividende et capitalisation boursière d’Intesa Sanpaolo en 2020

En raison de la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, la première banque italienne Intesa Sanpaolo n’a pas versé de dividende au titre de l’exercice 2020. Cependant, la distribution de coupon pourrait reprendre au terme de l’exercice 2021.

En outre, Intesa Sanpaolo fait partie des entreprises italiennes qui sont présentes sur les marchés boursiers. C’est également l’une des actions les plus surveillées par les investisseurs ou les traders. En 2020, la capitalisation boursière de la société était estimée à plus de 40 milliards d’euros.

 

À propos d’Intesa Sanpaolo

Créée en 2007 et basée à Turin, Intesa Sanpaolo est une entreprise italienne qui opère dans le secteur bancaire. Elle est reconnue comme la première banque présente en Italie par ordre d’importance. En plus de sa grande domination sur le marché italien, le groupe fait également état d’une forte présence à l’international.

Il est notamment présent en Europe centrale, de l’Est et dans le bassin méditerranéen. Les agences de l’entreprise sont principalement basées en Italie. Par ailleurs, l’activité de la société est orientée dans plusieurs domaines. Elle intervient notamment dans la banque de détail, la banque d’investissement, de financement et de marché.

Aussi, l’entreprise offre à sa clientèle des prestations dans le domaine de l’assurance, de la banque privée ou encore de la gestion de fonds mutuels. Intesa Sanpaolo a sous sa gestion près de 340 milliards d’euros d’encours de crédits. La banque gère également près de 370 milliards d’euros d’encours de dépôts.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade