Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de Banco Santander en 2020

  •   DEHOUI Lionel

Créée en 1857, Banco Santander est la première banque d’Espagne. Elle fait également partie des plus grands groupes bancaires européens. En 2020, le groupe a vu son activité lourdement impacter par la crise sanitaire de Covid-19. La pandémie a d’ailleurs touché l’ensemble du secteur bancaire au cours de cette année. Découvrez dans les lignes à suivre les performances réalisées par la société durant l’exercice 2020.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Capitalisation boursière, dividende, CA et résultats de Banco Santander en 2020
Droit image : ©avictorero/123RF.COM

Point de l’activité du groupe sur les deux premiers trimestres 2020

En début d’exercice 2020, le groupe bancaire Banco Santander a vu son activité fortement affecter par la pandémie de Covid-19. Au cours du premier trimestre, les résultats de la banque ont souffert de provisions extraordinaires, relatives à la crise sanitaire. Sur les trois premiers mois de l’année 2020, l’entreprise a dégagé un bénéfice net de 331 millions d’euros.

Il a reculé de 82 % par rapport à la même époque, un an plus tôt. De janvier à mars 2020, le géant bancaire espagnol a mis de côté 1,6 milliard d’euros en guise de provisions pour faire face aux non-remboursements de prêts qui pourraient être engendrés par la crise économique liée à l’épidémie de coronavirus.

Par ailleurs, au deuxième trimestre 2020, l’activité du groupe s’était déroulée en pleine première vague (en Europe) de l’épidémie. Ce qui a plongé les comptes de la société dans le rouge. En effet, sur l’ensemble de ce trimestre, elle a accusé une perte nette de 11,13 milliards d’euros, une première dans l’histoire de l’entreprise.

Sur les six premiers mois de l’année 2020, la banque a affiché une perte nette de 10,8 milliards d’euros. Au T2-2020, le produit net bancaire, équivalent du chiffre d’affaires, s’est établi à 11,8 milliards d’euros.

 

Résultats du troisième trimestre et du T4 2020

Après avoir essuyé une lourde perte au trimestre précédent, Banco Santander a renoué avec les bénéfices au troisième trimestre 2020. La banque a en effet profité de la reprise de son activité. Cette dernière a atteint les niveaux d’avant pandémie. Au cours de cette période, les groupes bancaires européens ont continué d’être pénalisés par des taux d’intérêt historiquement bas.

Dans le même temps, ils sont contraints de continuer à réduire leurs coûts en raison de la chute de l’économie engendrée par la pandémie de Covid-19. Sur l’ensemble du T3-2020, l’entreprise a vu son bénéfice net (part du groupe) tripler en données publiées. En revanche, son résultat net sous-jacent a baissé de 18 % pour s’établir à 1,75 milliard d’euros.

Ce recul est principalement dû aux provisions liées à la crise sanitaire. De son côté, le marché visait un résultat d’exploitation de 1,06 milliard d’euros sur le trimestre considéré. À cette époque, d’autres informations avaient révélé l’intention du groupe d’envisager de supprimer près 3 000 postes, soit environ 11 % de l’effectif de ses employés en Espagne.

En effet, la société prévoyait ces suppressions de postes à cause des effets défavorables de l’épidémie, mais également en raison de la transition vers les plateformes numériques. En outre, sur le quatrième trimestre 2020, la banque a vu son bénéfice net reculer de 90 % pour s’afficher à 277 millions d’euros.

Il est ressorti inférieur aux prévisions du marché qui tablaient en moyenne sur un montant de 526 millions d’euros. Au T4-2020, le revenu net des intérêts (NII) s’est établi à 8,02 milliards d’euros. Il a chuté de 9,3 % sur un an. En réalité, cet indicateur permet de déterminer la différence entre les revenus tirés des prêts et les coûts des dépôts.

 

Perte nette enregistrée sur l’ensemble de l’année 2020

Le géant bancaire espagnol Banco Santander a bouclé l’exercice 2020 sur des pertes colossales. Sur l’ensemble de cette année, le groupe a accusé une perte nette de 8,7 milliards d’euros. Ceci a été principalement dû aux provisions et dépréciations d’actifs engendrées par l’épidémie de Coronavirus.

Il s’agit d’une baisse brutale enregistrée par la banque. Toutefois, ce résultat est ressorti en ligne avec les estimations du marché qui tablait sur une perte nette de 8,65 milliards d’euros sur l’exercice considéré.

Au cours de l’année 2020, la société a réservé un montant de plus de 12 milliards d’euros de provisions pour faire face au risque de crédits impayés. Cette somme a augmenté de 47 % par rapport à l’an précédent. Elle devrait permettre à Banco Santander de couvrir les non-remboursements des emprunts octroyés à ses clients (particuliers et entreprises). Ceci, en raison de la pandémie qui a fait chuter les activités économiques sur le plan mondial en 2020.

Durant la deuxième partie de cette année, le groupe a noté des signes de reprise. En effet, les mesures restrictives destinées à contrer l’épidémie de coronavirus ont été assouplies comparativement à leur degré au printemps.

Sur les douze mois de l’année 2020, la première banque espagnole a enregistré un produit net bancaire, équivalent du chiffre d’affaires de 31,9 milliards d’euros. Il a chuté de 9,3 % en comparaison à son niveau au titre de l’exercice précédent.

 

Révision à la baisse de la valeur de plusieurs filiales du groupe

Face aux perspectives économiques désastreuses en vue pour l’économie mondiale, Banco Santander a été contraint d’adopter des mesures conséquentes. L’une d’entre elles est liée à l’abaissement de la valeur de plusieurs filiales de la société, notamment au Royaume-Uni.

Pour rappel, le groupe s’est implanté dans ce pays depuis les années 2000 à travers le rachat de plusieurs petites banques à un coût important. Cependant, les objectifs de bénéfices envisagés par l’entreprise dans le cadre de ces acquisitions n’ont pas été atteints.

Les profits que devraient rapporter ces rachats ont été affectés par la crise sanitaire. D’ailleurs, la pandémie a impacté négativement les comptes à hauteur de plus de 10 milliards d’euros. En outre, le groupe a estimé que la reprise économique devrait être effective en 2021. Ceci devrait être favorisé par le succès de la campagne vaccinale contre le coronavirus.

 

Dividende et capitalisation boursière de Banco Santander en 2020

Le groupe Banco Santander fait partie des grandes banques d’Europe qui versent de dividende à leurs actionnaires. Ce coupon est payé sans interruption depuis 21 ans. Au titre de l’exercice 2020, le Conseil d’administration de la société a décidé de distribuer un dividende en espèces de 2,75 centimes d’euro par action.

Par ailleurs, l’action Santander est très prisée sur les marchés boursiers. Elle est cotée à la bourse de Madrid. Aussi, l’entreprise figure dans la composition de l’indice boursier national IBEX 35. En 2020, sa capitalisation boursière était estimée à plus de 50 milliards d’euros.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade