CAC 40 en franche baisse, retour sous 4.930 points

  •   Le 16/08/2020 à 12h27
  •   DEHOUI Lionel

Malgré l’essor lent, mais progressif que les entreprises ont entamé à la levée du confinement, les activités de certaines d’entre elles qui promettaient ont commencé par chuter. C’est le cas des entreprises du CAC 40 dont les actions ont significativement reculé en une journée.

--- Publicité ---
Trader le CAC 40 !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
CAC 40 en franche baisse, retour sous 4.930 points

Le CAC 40 recule et totalise 4.930 points

Le post confinement a permis la relance progressive des activités. Certaines entités ont bien commencé leur développement. Cependant, la Bourse de Paris a malheureusement connu un important repli au début de la journée du 15/08/2020. Alors qu’elle attendait une batterie de données macroéconomiques, elle a plutôt été touchée par une baisse monstrueuse.

En effet, peu avant 11 heures, le CAC 40 a régressé de –2,4 % ce vendredi. Avec ce chiffre, il se retrouve désormais au niveau des 4.930 points. Selon les équipes de Kiplink, les seuils de résistance à 5.050 et 5.090 points semblent être perturbés par cette baisse sanglante. La séance du vendredi annonce un week-end typiquement calme sur le marché français. Cet état de chose ne devrait aucunement influencer ou inverser la tendance de court terme. Toutefois, dès qu’on notera une accentuation de la baisse, des mesures de surveillance seront prises pour contrôler les premiers niveaux de 4.955 et 4.910 points. 

 

Du côté des statistiques du jour

Selon l’INSEE, l’indice des prix à la consommation (IPC), en France, a connu une augmentation allant de + 0,4 % au cours du mois de juillet, tandis qu’elle a progressé de + 0,1 % en juin. En outre, les opérateurs financiers se chargeront d’estimer le PIB au titre du deuxième trimestre dans la zone euro. Cette analyse se focalisera également sur la balance commerciale pour le mois de Juin.

Par ailleurs, aux Etats-Unis, les ventes de détails et la production industrielle pour le mois de juillet font l’écho de l’actualité de cette fin de semaine. La productivité industrielle pour le deuxième trimestre, ainsi que les stocks des entreprises du mois de juin, sans oublier l’indice « UMich » sont aussi soumis à cette évaluation.

 

Au niveau des valeurs

De nombreuses parutions s’annoncent bien dans le rang des valeurs. D’abord, le Groupe Partouche annonce un partenariat avec Pixel Companyz lnc. Ce partenariat, initié dans un consortium, ambitionne développer un « resort intégré » au Japon.

Déjà, il faut noter que ce projet vient révolutionner le tourisme au Japon. Il s’accrochera sur la mise en place d’un casino, d’un centre de congrès, d’un centre de conférence et d’exposition. De plus, les installations de loisirs, restaurants, boutiques, hôtels et autres seront intégrés au projet pour l’émergence du tourisme dans ce pays.

Quant à Poujoulat, il a vu son chiffre d’affaires monter de 20 % pour le compte du premier trimestre de l’année 2020-2021. En chiffre concret, il a enregistré près de 32,7 millions d’euros. Face à ce déclic, le fournisseur de cheminées estime que ce record est beaucoup mieux que celui que présente actuellement la moyenne du marché. Pendant ce temps, le groupe Lexibook signale que son chiffre d’affaires a augmenté de +9,2 %, soit une estimation de 2,85 millions d’euros. C’est une annonce faite le vendredi passé.