Bulle spéculative : Caractéristiques et identification

Si vous vous intéressez à la bourse et aux investissements financiers, vous avez sans doute déjà entendu parler de bulle spéculative. Mais à quoi correspond réellement ce terme ? Dans cet article, nous allons nous attacher à vous expliquer ce qu’est réellement une bulle spéculative, la manière dont elle se forme et quand et pourquoi elle éclate. Nous vous indiquerons également comment détecter une telle bulle pour en tirer profit dans le cadre de vos investissements.  

Investir en ligne maintenant !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Bulle spéculative : Caractéristiques et identification

Une bulle spéculative : Qu’est-ce que c’est ?

Prenons d’abord quelques instants pour comprendre ce qu’est réellement une bulle spéculative.

On parle de bulle spéculative lorsqu’un actif en bourse ou un marché est surévalué comparativement à sa valeur réelle. On observe généralement alors une tendance haussière particulièrement forte et volatile sur cette valeur ou ce marché. Lorsque la bulle spéculative concerne un marché ou une gamme de valeurs, on observe cette tendance sur l’ensemble des titres ou valeurs concernées. 

Le phénomène qui entraine cette tendance haussière est ici appelé « effet moutonnier ».

Mais ce qu’il faut retenir quant aux bulles spéculatives est qu’elles finissent généralement à terme par éclater, ce qui a pour effet de créer un krach boursier puis une crise financière et économique qui peut être grave.

Le dernier exemple flagrant de bulle spéculative que l’on peut citer est celle qui a éclaté lors de la crise des subprimes de 2008 et qui a eu des conséquences très importantes sur les marchés boursiers mondiaux.

 

Comment se forme une bulle spéculative ?

Pour aller plus loin, nous vous proposons maintenant de remonter aux origines d’une bulle spéculative. 

Tout d’abord, le point de départ d’une bulle spéculative a obligatoirement lieu lorsque les fondamentaux du marché concerné sont solides. Ainsi, cette bulle se forme sur une action en bourse lorsque les résultats publiés par cette entreprise sont en hausse nette. On assiste alors en toute logique à la mise en place d’une tendance haussière.

C’est à ce moment qu’intervient l’effet moutonnier dont nous vous avons parlé plus haut. Il s’agit ici d’un engouement des investisseurs qui, en détectant cette tendance, souhaitent en profiter et réalisent des achats massifs de l’actif concerné sans se baser sur les fondamentaux réels. Ce sont donc leurs spéculations qui vont en réalité donner naissance à la bulle spéculative. On parle alors de dé-corrélation de l’actif de sa valeur réelle. L’actif devient survalorisé et la tendance haussière s’emballe.

On assiste ensuite à une forme d’euphorie du marché. En effet, la tendance haussière devient si forte que toutes les recommandations sont à l’achat. Les analystes et autres médias spécialisés communiquent beaucoup sur ces valeurs et les institutions financières poussent leurs clients à y investir leur capital.

La bulle spéculative va ainsi continuer de grossir jusqu’à ce que certains investisseurs commencent à la repérer en réalisant que la hausse affichée ne correspond pas aux fondamentaux de cette valeur. Généralement, ce sont les investisseurs institutionnels qui vendent leurs positons en premier alors que les particuliers continuent d’acheter massivement.

 

Quand et pourquoi une bulle spéculative éclate ?

L’éclatement d’une bulle spéculative commence généralement par une prise de conscience collective. En effet, alors que la bulle commence à être pointée du doigt par certains acteurs, l’information se propage et de plus en plus d’investisseurs prennent conscience que la valeur sur laquelle ils ont pris position est surévaluée. Mais le plus souvent, c’est un évènement politique, social ou économique qui entraine cette prise de conscience générale et est l’élément déclencheur de l’éclatement de la bulle.

On assiste alors à une sorte de panique des marchés puisque tous les investisseurs se mettent à vendre leurs actifs. La tendance s’effondre, provoquant un krach boursier et la quasi absence d’acheteurs. L’éclatement d’une bulle spéculative se matérialise donc par un mouvement de panique de quelques jours tout au plus avec une chute des cours brutale.

Lorsque ce mouvement de panique se stabilise, le cours de la valeur dont la bulle a éclaté ne repart pas à la hausse mais continue au contraire à suivre une tendance de fond à la baisse sur une plus longue durée.

 

Comment repérer et utiliser une bulle spéculative ?

Le fait d’être capable de détecter une bulle spéculative au moment de sa formation comme lors de son éclatement permet généralement de réaliser de bonnes opérations en bourse. En effet, si vous parvenez à repérer une bulle spéculative au moment où elle commence à se former, vous pouvez prendre position à l’achat sur celle-ci afin de profiter de la tendance haussière très forte qui se propage. Mais encore faut-il également reconnaitre le moment précédant son éclatement afin de prendre ses gains avant le mouvement de panique.

Pour repérer une bulle spéculative, on s’attardera sur les marchés ou actifs dont la valorisation en bourse est supérieure à la valeur réelle et qui suivent une tendance haussière forte. On revendra ces actifs rapidement en se fixant des objectifs modérés et en surveillant les différents avis des analystes et des institutions financières.

Questions fréquemment posées

Sur quels marchés peut se former une bulle spéculative ?

Une bulle spéculative peut par définition se former sur tous types de marchés. Il est ainsi possible de rencontrer une telle bulle sur un marché d’actifs financiers comme le marché des actions, le marché des obligations, le marché des changes, le marché des matières premières ou encore le marché de l’immobilier. Une bulle financière peut également ne concerner qu’un seul actif comme une action en bourse ou une matière première.

Quels indicateurs privilégier pour repérer une bulle spéculative ?

Les indicateurs que vous devez privilégier pour repérer une bulle spéculative en train de se former sont à la fois les indicateurs de tendance et les indicateurs de valeur réel de l’actif concerné. Pour le premier, on utilisera les indicateurs techniques habituels en tenant compte à la fois de la durée et de la volatilité de la tendance. Pour le second, on pourra notamment utiliser les ratios et autres données permettant d’évaluer la valeur réelle d’un actif.

Comment trader sur une bulle spéculative :

Le meilleur moyen d’investir sur une bulle spéculative est d’utiliser les contrats sur la différence ou CFD. Ces contrats vont en effet vous permettre de prendre simplement position sur la tendance haussière ou baissière de la bulle ou de son éclatement sans avoir à posséder et à acheter les titres concernés de manière concrète. Ici, on parie uniquement sur l’écart de cotation entre la prise de position et sa clôture.

Investir en ligne sur les marchés financiers :

Si vous souhaitez profiter des tendances les plus intéressantes du marché boursier ou financier, vous pouvez rejoindre dès maintenant un broker en ligne qui propose des CFD sur une large gamme d’actifs.

Investir en ligne maintenant !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.