Baisse du CAC 40 sur fond de chiffres décevants en cette fin de semaine

  •   Le 29/01/2021 à 10h54
  •   HARMANT Adeline

Après avoir terminé dans le vert hier, le CAC 40 ouvre cette dernière séance de la semaine en baisse avec plusieurs statistiques économiques décevantes pour la France. Revenons ensemble sur ces données.

--- Publicité ---
Trader le CAC 40 !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Baisse du CAC 40 sur fond de chiffres décevants en cette fin de semaine
Droit image : Guilhem Vellut - Flickr

Une ouverture dans le rouge pour la bourse française :

Ce matin, l’indice français CAC 40 a donc ouvert la séance dans le rouge avec une cotation à 5 454 points et enregistrait ainsi une baisse de 51 points par rapport à la veille. En cause, une baisse du moral des investisseurs à cause des nombreuses inquiétudes concernant la livraison des doses de vaccin à destination de l’Union Européenne et qui met à mal l’économie.

Ces derniers craignent en effet que la reprise européenne ne soit ralentie à cause des retards dans le calendrier de vaccination contre la Covid-19 et anticipent un futur confinement en France.

La volatilité est également forte sur le marché avec un indice VSTOXX de l’Eurostoxx 50 qui flambe de 30% en moins d’une semaine et évolue désormais à ses plus hauts niveaux depuis novembre dernier.

D’autres statistiques ont également été publiées hier et ce matin mais semblent pour le moment passer au second plan, sur fond de réelles inquiétudes quant à la pandémie et à sa fin qui semble s’éloigner de plus en plus.

On sait en effet que le premier confinement avait déjà causé beaucoup de tort à l’économie du pays et les investisseurs craignent ainsi les effets néfastes d’un second confinement plus drastique sur les finances, scénario qui semble se préparer au sein du gouvernement depuis quelques jours à cause de la flambée des cas de patients atteints des variants anglais et sud-africains.

Les chiffres qui devraient être publiés aux Etats-Unis dans la journée concernant notamment les dépenses des ménages et la confiance des consommateurs du Michigan sont également très attendus tout comme les résultats de certains groupes dont Caterpillar, Eli Lilly et Honeywell.

 

Une chute importante du PIB français en 2020 :

Un autre évènement qui pèse ce matin sur les marchés concerne les chiffres économiques français dont la publication d’un PIB en chute de 8.3% sur l’année 2020. Ainsi et au quatrième trimestre 2020, le PIB de la France a de nouveau perdu 1.3% après avoir regagné 18.5% au troisième trimestre et ce, à cause sans doute du confinement qui a été imposé d’octobre à décembre.

On observe ainsi sur cette période des dépenses de consommation des ménages en baisse de 5.4% alors que la FBCF continue sa reprise avec +2.4% et que le commerce extérieur continue également de se redresser à +4.8% pour les exportations et +1.3% pour les importations.

Cependant, l’Insee qui publie ces chiffres explique que finalement, le PIB trimestriel français n’est que de 5% inférieur à celui de l’année dernière sur la même période. Ainsi et en moyenne sur l’année, le PIB a chuté de 8.3% après avoir connu une hausse de 1.5% en 2019.