La Bourse européenne dans le sillage de la reprise américaine

  •   Le 06/04/2021 à 10h04
  •   HARMANT Adeline

Après la Bourse de New-York qui a terminé dans le vert sa séance de lundi, c’est au tour des Bourses européennes d’ouvrir dans le vert ce matin. Ce sont des publications d’indicateurs jugés rassurants pour l’économie qui sont à l’origine de ce rebond.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
La Bourse européenne dans le sillage de la reprise américaine

Fin de séance en nette hausse aux Etats-Unis :

Lundi soir, l’indice Dow Jones grimpait ainsi de 1.13% à 33 527.19 points, battant ainsi un nouveau record. L’indice S&P 500 a quant à lui gagné 1.44% à 4 077.78 points soit également un plus haut historique. Enfin, l’indice Nasdaq Composite a grimpé de 1.67% à 13 705.59 points.

C’est avant tout la croissance de l’activité des services aux Etats-Unis qui a atteint un nouveau record en mars qui en est à l’origine après l’annonce, il y a quelques jours, de la création de 900 000 emplois non-agricoles contre une prévision de 647 000.

Du côté des valeurs qui ont le plus profité de cette reprise, on trouve notamment l’action Tesla qui progresse de 4.43% à 691.05 dollars à la suite de l’annonce de livraisons records.

Le billet vert a quant à lui évolué à la baisse de 0.45% face à un panier de devises, quelques minutes après la clôture de la séance de Wall Street et alors que l’euro gagnait 0.39% à 1.1808 dollars.

 

Les Bourses européennes suivent le mouvement américain :

Ce matin, ce sont les bourses européennes qui ouvrent dans le vert avec une hausse de 1.3% à Londres, 0.9% à Francfort et 0.7% à Paris. Il semblerait que ce soit les résultats de Wall-Street de la veille qui soient ici en cause.

Notons également que la Bourse asiatique évolue plutôt à la baisse ce mardi alors que la banque centrale chinoise a demandé aux principales banques du pays de limiter l’octroi de nouveaux crédits et ce, jusqu’à la fin de l’année.

Plusieurs indicateurs intéressants seront publiés cette semaine et demanderont l’attention des investisseurs avec notamment les indices PMI composites européens pour le mois de mars et la production industrielle ainsi que la balance commerciale en France et en Allemagne pour le mois de février. On connait déjà le taux de chômage de la zone euro qui est ressorti à 8.3% en février soit un niveau inchangé par rapport à janvier et qui était estimé par Eurostat à 8.1% initialement.

 

Les valeurs à suivre aujourd’hui et cette semaine :

Plusieurs valeurs font également la une de l’actualité en Europe avec BP qui gagne 3% sur la Bourse de Londres après avoir annoncé sa décision de reprendre ses rachats d’actions alors qu’il a atteint son objectif de réduction de la dette avec des cessions d’actifs réalisés ces trois derniers mois.

On suivra aussi l’action Credit Suisse dont deux cadres dirigeants ont démissionné à la suite de lourdes pertes dues à son exposition à un hedge fund américain et qui risque de plomber ses résultats au premier trimestre.