Bourse de New York : Les acheteurs toujours bien présents

  •   Le 31/08/2020 à 11h11
  •   DEHOUI Lionel

En cette fin de semaine, la Bourse de New York a clôturé la semaine sur une note particulière. En effet, ce vendredi matin, les valeurs affichées à la Bourse de New York se sont légèrement orientées en hausse. Ce qui vient tout juste après deux statistiques qui ont montré que « la consommation est restée au beau fixe dans le pays ». Tout ceci malgré les conséquences de l’épidémie qui frappe le monde actuellement.

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Bourse de New York : Les acheteurs toujours bien présents
Droit image : krispdk - Flickr

Les indices américains établissent des records

Il a fallu attendre pendant « une heure » pour voir Wall Street entré dans cette ambiance de légère hausse. En effet, soixante minutes après l’ouverture, le Nasdaq Composite a fait une progression de 0,5 % à 11.685,2 points. Il est suivi dans son élan par l’indice vedette du marché américain qu’est le Dow Jones. Celui-ci se démarque également en signant une avancée de 0,1 % à 28.532,9 points malgré l’attitude des acheteurs.

La présence effective des acheteurs est bien remarquable au cours de la séance du vendredi, soit l’avant-dernière du présent mois. Il faut préciser que ce présent mois devrait être le meilleur mois d’août qu’a connu l’indice S&P 500 depuis l’année 1986.

Du côté du Nasdaq, ce mois devrait être également le meilleur mois d’août depuis son existence avec un gain de 12 %. Ainsi, la semaine actuelle s’est bien achevée pour le S&P.

Remarque : La séance de ce vendredi marque la fin d’une semaine qui s’est terminée sur une note de hausse hebdomadaire de plus de 2,5 %. Un chiffre qui ne concerne que le S&P. Ce dernier en profite d’ailleurs pour établir de nouveaux records. Cette ambiance présente à Wall Street ce vendredi a bien évidemment été analysée par les analystes de Wells Fargo.

 

Analyses, dépenses des ménages et l’indice de confiance

Selon les analystes de Wells Fargo, le S&P est en passe de réaliser sa meilleure semaine depuis le 2 juillet. Il est aussi en train de réaliser sa toute première série de 5 séances de hausse consécutives de l’an 2020. Il est clair que l’origine de ces solides performances reste la bonne résistance de l’économie américaine. Ce qui s’expliquait par une augmentation des dépenses des consommateurs américains en juillet (au-dessus des attentes).

En effet, le Département du Commerce a fait savoir que les dépenses de consommation des ménages ont connu une croissance de 1,9 % en juillet et en rythme séquentiel. Or, les économistes tablaient sur une augmentation de 1,5 %. Du côté des analystes, ils s’attendaient à ce que l’activité économique en juillet soit affectée par la récente recrudescence de l’épidémie du coronavirus. Soit après l’amélioration notée au T2.

Remarque : Notons qu’au niveau de ce même chapitre économique, l’indice de confiance des consommateurs de l’Université du Michigan est ressorti à 74,1 points en août. Les économistes anticipaient cet indice de confiance à 72,8 points en moyenne. On remarque ainsi que le fameux indice « UMich » (indice de confiance des consommateurs de l’Université de Michigan) est légèrement en hausse comparativement à juillet. En effet, cet indice s’élevait à 72,5 points en juillet.

 

Les valeurs phares de ce vendredi

Au niveau des valeurs, Gap signe une chute de 1,4 % suite à l’annonce d’une perte trimestrielle causée par le coronavirus. À l’opposé, l’on retrouve Coca-Cola qui a fait une montée de 1,5 % après avoir fait état d’une réorganisation stratégique.