Bonne orientation pour Daimler après ses chiffres préliminaires

  •   Le 18/07/2020 à 12h56
  •   DEHOUI Lionel

Le groupe Daimler est un grand constructeur automobile basé en Allemagne, précisément à Stuttgart. Il s'est spécialisé dans la construction et le financement de véhicules comme: les voitures, les camions, les autobus et bien d'autres. Ses services financiers sont fournis grâce à sa structure Daimler Financial Services. Créé en 1926, le groupe Daimler dispose d'un chiffre d'affaires estimé à 167,362 milliards d'euros en 2018. Sa plus grande filiale est Mercedes-Benz.

Trader l'action Daimler !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Bonne orientation pour Daimler après ses chiffres préliminaires
Droit image : Michael Andersen

Daimler effectue de belles performances au second trimestre 2020

Les chiffres préliminaires publiés par le constructeur automobile allemand pour le compte du deuxième trimestre 2020 sont très satisfaisants. Il a seulement réalisé une perte d'exploitation EBIT de -1,7 milliard d'euros. Alors que le consensus et les analyses prévisionnelles l'attendaient à une barre de -2,1 milliards , Daimler a plutôt fait preuve d'une performance étonnante.

En fait, face aux énormes conséquences de la crise sanitaire liée au coronavirus, plusieurs prévisions ont été faites concernant le rendement du groupe à la fin de ce trimestre. Avec un marché en difficulté, le résultat de l'exploitation avait beaucoup régressé.

Cependant, le constructeur d'automobile s'est montré très résilient aux effets de la pandémie en rendant un second bilan trimestriel positif. Ce résultat encourageant lui a valu une hausse de 4 % à Francfort.

 

Une réalisation contraire aux attentes

Le rendement de ce second trimestre 2020 a autant surpris les constructeurs que les analystes et acteurs du groupe d'étude. En effet, après une chute de bénéfice au premier trimestre, le groupe Daimler prévoyait déjà un bilan négatif au second trimestre à cause du confinement. La dernière perte trimestrielle de l’entreprise était relative à la crise financière de 2009, à part celle de l'année dernière qui était due à des raisons techniques.

Aussi, pour ce second trimestre de 2020, les analystes avaient prévu que les chiffres du groupe subiront les conséquences de la crise sanitaire actuelle. Ayant touché négativement tous les secteurs, la pandémie du nouveau coronavirus a considérablement fait chuter le rendement des marchés mondiaux d'automobiles.

Récemment, des prévisions négatives ont été faites, non seulement à l'endroit de Daimler, mais aussi au niveau de deux autres constructeurs allemands tels que BMW et Volkswagen. Finalement, c'est Daimler qui a surpris la toile avec sa fameuse hausse de 4 %.

Par ailleurs, cette réalisation a permis à Oddo BHF de maintenir son opinion ''alléger'' sur le titre, avec un objectif de cours revu à la hausse de 30 à 35 euros. Les chiffres préliminaires confirment ainsi un second trimestre assez relaxant, permettant au groupe de travailler davantage pour améliorer ses performances.

 

Les perspectives envisagées

Le constructeur automobile allemand envisage d'effectuer de belles performances à long comme à court terme. Ainsi, son objectif pour l'année 2020 demeure le même. Il compte augmenter le volume de ses ventes, de son chiffre d'affaires et de son EBIT afin de dépasser le bilan annuel de 2019.

Alors, d'ici le 23 juillet, les résultats définitifs du deuxième trimestre seront publiés par le groupe. Pour le patron Ola Källenius, les efforts seront poursuivis sur le plan économique afin de faire face à la demande actuelle sur le marché, surtout avec ces derniers temps marqués par la réduction de coûts et une baisse d'investissement.