Boiron : Baisse de -29,3 % du résultat net en 2019

  •   Le 13/03/2020 à 00h06
  •   DEHOUI Lionel

Si ce jeudi a été mouvementé en ses premières heures par les annonces des États-Unis d’Amérique, la journée d’hier a été marquée par un autre évènement tout aussi important et intéressant. Il s’agit du chiffre affiché par le groupe Boiron après la clôture ce mercredi. Les résultats dévoilés font état d’une performance qui n’est pas du tout encourageante et très loin de motiver les investisseurs de ce groupe. Il s’agit des résultats de l’année 2019.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Boiron : Baisse de -29,3 % du résultat net en 2019
Droit image : Adrian Perez - Flickr

Le résultat opérationnel au premier semestre 2019

En effet, le groupe Boiron annonce des résultats annuels qui ont été marqués par une chute drastique de -29,3 % du bénéfice net part. Ce dernier est estimé à une somme de 40,63 millions d’euros. Alors que les investisseurs surveillent de très près la propagation du Covid-19 en Europe, mais aussi en Afrique désormais, ils devront également se pencher sur le cas du groupe Boiron. Mais voyons comment le groupe a évolué en 2019.

Suite à des mesures prises par les autorités françaises portant sur le déremboursement de l’homéopathie, le groupe Boiron qui est justement spécialiste des médicaments homéopathiques, a correctement souffert. En effet, il a été confronté au dénigrement de l’homéopathie tandis que son bénéfice net a été effacé totalement au premier semestre 2019. De même, son résultat opérationnel attendu pour la même année a été pleinement reculé. Les pertes s’élevaient déjà à plus de 393 000 euros.

En ce qui concerne le résultat opérationnel au premier semestre 2019, il a également connu une chute de 83 % à 5,9 millions d’euros sur une année. En ce chiffre se résume la conséquence directe du dénigrement de l’homéopathie en France. Le chiffre d’affaires était en baisse depuis le premier semestre. De leur côté, les ventes au cours du semestre avaient reculé de 8,5 % pour s’établir à 256,7 millions d’euros. Les chiffres d’aujourd’hui sont donc logiques.

 

Le résultat opérationnel sur l’ensemble de l’année 2019

Avant d’aborder le sujet, il faut se rappeler de l’annonce du groupe Boiron en septembre 2019. Celui-ci faisait un bilan à mi-parcours et laissait savoir que : « compte tenu de la baisse du chiffre d’affaires engendrée par les attaques virulentes et injustifiées contre l’homéopathie en France, le résultat opérationnel de l’année 2019 sera en fort recul par rapport à 2018 ». C’est bien ce qui s’est passé finalement avec un chiffre d’affaires en baisse.

En effet, sur l’ensemble de l’année écoulée, le groupe a enregistré une baisse de -36,9 % pour ce qu’il en est pour la valeur de son bénéfice opérationnel. La valeur correspondante est estimée exactement à 66,91 millions d’euros. Il est alors important de jeter un coup d’œil sur le chiffre d’affaires lui-même. Celui-ci est aussi en baisse de -7,8 % soit une somme estimée à 557,1 millions d’euros. Tous les regards sont ainsi tournés vers le dividende.

 

Le dividende

Le groupe dans ses prévisions vise la suppression de plus de 646 postes en France afin de remonter de la pente économique dans laquelle il est actuellement. Cependant, le groupe a rendu public son plan de réorganisation bien détaillé. Plus tard, il indique que « le Conseil d’Administration proposera à l’Assemblée Générale des actionnaires, la distribution d’un dividende de 1,05 euro par action ».