La fin du litige sino-américain pourrait profiter à Boeing

  •   Le 14/01/2020 à 16h18
  •   HARMANT Adeline

Plusieurs éléments sont venus impacter l’actualité du groupe américain Boeing ainsi que son action en Bourse durant ces derniers mois. Il s’agit bien entendu des affaires de krach des appareils 737 Max qui ont causé beaucoup de tort au groupe mais aussi de la nomination d’un nouveau directeur général hier et de la fin de la guerre commerciale entre les USA et la Chine. Revenons donc ensemble sur ces deux dernières actualités que vous devez prendre en considération lors de vos analyses.

Tradez l’action Boeing !
62% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
La fin du litige sino-américain pourrait profiter à Boeing
Droit image : bk1bennett - Flickr

Des achats chinois qui devraient permettre à Boeing de booster ses ventes :

Le premier élément que l’on retiendra de la fin du litige commercial qui opposait jusqu’alors la Chine et les Etats-Unis et des négociations en cours concerne l’engagement du Pékin quant à l’achat de plus de 80 milliard de dollars de produits manufacturés de plus aux Etats-Unis. Rappelons en effet que la phase 1 de cet accord commercial va être signée dès demain soit le mercredi 15 janvier.

Or, cette annonce devrait booster le cours de l’action Boeing car les 80 milliards de dollars concernés par ces achats incluront notamment des voitures, des pièces détachées automobiles, des avions de ligne, des machines agricoles, des dispositifs médicaux ou encore des semi-conducteurs ainsi que l’ont déclaré certaines sources proches du dossier. En ce qui concerne les avions, il est évident que les appareils qui seront achetés par la Chine seront des appareils produits par le groupe Boeing. Cela devrait ainsi entrainer une hausse bienvenue des ventes du géant américain suite aux déboires que connait le groupe depuis la crise du 737 Max qui est toujours d’actualité.

D’ailleurs et dès ce matin, les actions du groupe ont connu, pendant la préséance et suite à cette annonce, une hausse de l’ordre de 0.4%.

 

Un nouveau directeur général qui rassure les investisseurs :

Un autre évènement majeur qui vient soutenir le groupe Boeing concerne la prise de fonction officielle hier, au poste de directeur général de Boeing, de David Calhoun. Celui-ci s’est en effet exprimé et a promis une ère d’humilité et de transparence. Un effort de communication nécessaire pour ce groupe qui traverse l’une des pires crises de son histoire.

David Calhoun a ainsi déclaré : « C'est une période cruciale pour Boeing. Ensemble, nous allons renforcer notre approche de la sécurité (des avions), améliorer la transparence et reconstruire la confiance avec nos clients, nos régulateurs, nos sous-traitants et les voyageurs", déclare cet ancien cadre dirigeant de General Electric (GE) et de la société d'investissements Blackstone. »

"J'ai confiance en l'avenir de Boeing, y compris dans le 737 MAX » a-t-il ensuite ajouté.

Selon son entourage direct, Mr Calhoun entend s’assurer que la culture d’entreprise de Boeing est adaptée avec davantage de transparence alors que le groupe travaille à l’obtention rapide d’une remise en service de son appareil 737 Max qui est cloué au sol depuis plus d’une dizaine de mois à la suite de deux accidents graves ayant occasionné 346 morts.