BOEING : une énorme perte nette enregistrée au quatrième trimestre

  •   Le 29/01/2021 à 08h46
  •   DEHOUI Lionel

Le géant américain de l’aéraunotique Boeing a dévoilé ses résultats d’activités pour le compte du quatrième trimestre 2020. Ceux-ci ont révélé une énorme perte pour l’entreprise sur cette période. Cette performance enregistrée par le groupe est notamment due à la crise sanitaire actuelle. Cette dernière a d’ailleurs plongé l’ensemble du secteur dans une situation financière inquiétante.

--- Publicité ---
Tradez l’action Boeing !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
BOEING : une énorme perte nette enregistrée au quatrième trimestre

Présentation des résultats de Boeing au titre du T4

Le constructeur aéraunotique et aérospatial Boeing a présenté des résultats quasi médiocres pour son exercice au titre du quatrième trimestre 2020. Les performances du groupe américain sur cette période font état d’une perte nette colossale évaluée à 8,44 milliards de dollars, soit un repli de 14,65 dollars par action.

Or, le géant américain de l’aéraunotique avait enregistré une perte nette de 1,01 milliard de dollars un an plus tôt sur la même période d’exercice. Celle-ci équivaut à une chute de 1,79 dollar par action. En données ajustées, la perte nette part de Boeing au quatrième trimestre est estimée à 15,25 dollars.

Ceci dépasse largement les prévisions du consensus FactSet qui s’attendait à une perte de 1,64 dollar par action. Par ailleurs, les mauvais résultats de l’entreprise au T4 ne sont pas restés sans conséquence sur son chiffre d’affaires. Ce dernier a connu une grande baisse et s’établit à 15,30 milliards de dollars, soit un recul de 15 % sur un an.

Toutefois, le montant du CA est légèrement supérieur aux attentes du marché qui étaient de 15,06 milliards de dollars.

 

À propos des prévisions de Boeing pour l’année 2021

À l’instar de plusieurs secteurs d’activités, celui de l’aéraunotique a également été perturbé en 2020 par la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus. C’est d’ailleurs ce qui explique la chute des activités de Boeing l’année dernière. Par ailleurs, il faut remarquer que l’épidémie continue de prendre de l’ampleur en Europe et dans les autres pays du monde.

Cette situation a contraint les gouvernants à durcir les mesures de restriction sur leur territoire. Ce qui continue de peser sur la reprise normale des activités économiques en 2021. Cependant, ceci n’empêche pas les entreprises d’établir des prévisions pour cette nouvelle année dans l’espoir de rebondir.

C’est le cas de Boeing. Toutefois, lors de la présentation de ses résultats du quatrième trimestre de l’année dernière, le géant américain de l’aéraunotique n’a pas révélé ses perspectives chiffrées pour 2021.

 

Les compagnies aériennes internationales font état d’un désastre financier

Le secteur aéraunotique ne se porte pas au mieux. C’est ce qu’on retient des chiffres présentés par l’IATA. En effet, l’association a évalué les pertes cumulées des quelque 290 compagnies aériennes internationales en 2020. Il en ressort un montant estimé à 118,5 milliards de dollars.

Ces pertes enregistrées en raison de la crise sanitaire sont plus considérables que durant toutes les précédentes crises cumulées depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Selon les prévisions de l’IATA, en 2021, le chiffre d’affaires de 328 milliards de dollars va connaître une baisse de 60 %.

Le secteur devrait donc enregistrer des pertes d’environ 38,7 milliards de dollars cette année. Aussi, l’an prochain, le chiffre d’affaires devrait encore descendre de 50 %, comparé à celui de 2019 qui était estimé à 838 milliards de dollars.