Nouveau pas de BlackRock vers le Bitcoin

  •   Le 25/01/2021 à 11h09
  •   HARMANT Adeline

Alors que le Bitcoin connait une flambée de son cours actuellement, cette crypto-monnaie fait de plus en plus parler d’elle sur les marchés et ce, depuis plusieurs mois maintenant. Les investisseurs qui s’intéressent de près à cette valeur de Bourse ou ceux qui rédigent un guide pour acheter des bitcoins en ligne surveillent notamment, dans le cadre de leurs analyses, les grands acteurs de ce domaine. Or, cette semaine, c’est le fonds d’investissement BlackRock, connu mondialement comme l’un des acteurs incontournables de la finance mondiale, qui fait parler de lui sur le marché des crypto-monnaies. En effet, celui-ci vient de franchir un pas supplémentaire vers les investissements dans ce domaine et donc dans le Bitcoin et cette annonce mérite qu’on s’y intéresse de plus près.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Nouveau pas de BlackRock vers le Bitcoin

Les gestionnaires de BlackRock peuvent désormais investir dans le Bitcoin :

Rappelons tout d’abord que BlackRock est connu comme étant un véritable géant de la finance et est le plus important fonds d’investissement au monde. Au total, ce sont plus de 8.7 trillons de dollars qui sont aujourd’hui gérés par cette véritable institution, ce qui représente près de 7 trillons d’euros. D’autre part et si BlackRock est un fonds d’investissement américain, il bénéficie aujourd’hui d’une popularité croissance dans le monde entier tant ses décisions influencent les marchés.

On comprend mieux, au regard de la présence internationale de BlackRock et de l’importance des fonds qui y sont gérés, que les investisseurs suivent de près les annonces et prises de position de ce groupe. Or, c’est le marché des crypto-monnaies qui pourrait profiter aujourd’hui de cet engouement étant donné que BlackRock vient juste d’annoncer qu’il allait autoriser ses gestionnaires de fonds à inclure le Bitcoin ainsi que d’autres monnaies virtuelles dans leur portefeuille de valeurs.

Bien entendu, cet investissement dans le Bitcoin ou dans d’autres crypto-monnaies sera particulièrement surveillé et encadré. Il ne sera pas possible, par exemple, que les fonds possèdent des Bitcoins en propre. Les activités de trading des crypto-monnaies auront lieu uniquement sur le CME ou Chicago Mercantile Exchange. Mais malgré ces contraintes, il faut avant tout retenir que cette annonce représente une première étape importante de la part de BlackRock. En effet, on se souvient de l’effet des mouvements initiés par Paypal précédemment et qui avaient eu de fortes retombées pour le Bitcoin et on peut donc s’attendre à un effet similaire ici. Le choix de BlackRock de se lancer dans les crypto-monnaies pourrait en effet convaincre d’autres investisseurs institutionnels de franchir également le pas et de faire fi de leur réticence vis-à-vis des crypto-monnaies considérées comme de plus en plus légitimes.

 

BlackRock et l’évolution de son positionnement face au Bitcoin :

Il est également important de souligner ici que cette annonce de BlackRock est particulièrement intéressante à étudier du point de vue de la politique même menée par ce fonds d’investissement. En effet, cette décision d’intégrer le Bitcoin et les autres crypto-devises à ses fonds montre un changement de stratégie claire pour le fonds. Rappelons en effet que récemment soit en 2018, Larry Fink, directeur général de BlackRock, disait à qui voulait l’entendre que le fonds n’était absolument pas intéressé par les achats de cryptomonnaies.

Avec le temps et après quelques années seulement, la position du groupe semble avoir changé. En 2020 notamment, le directeur des investissements de BlackRock avait déjà laissé entendre une ouverture vers les crypros. Rock Reider avait en effet reconnu la forte demande en Bitcoin de la part des investisseurs et avait même expliqué que le Bitcoin ferait partie des actifs d’investissement pour longtemps. Plus tard la même année soit au mois de novembre, le directeur avait même été jusqu’à comparer le Bitcoin à l’or. Celui-ci avait indiqué : « Le Bitcoin pourrait remplacer l’or. C’est tellement plus fonctionnel qu’échanger une barre d’or. »

 

Le Bitcoin de plus en plus reconnu comme une valeur et une monnaie légitime :

Si l’annonce faite aujourd’hui par BlackRock peut surprendre, il ne s’agit pourtant pas de la première du genre puisque la position de ce fonds d’investissement rejoint en réalité celle de nombreux autres acteurs de la finance du monde qui avaient déjà fait évoluer leur politique quant à l’investissement sur les cryptos.

A titre d’exemple, on a appris récemment que si les traders de Wall Street ont longtemps mis de côté le Bitcoin et les autres crypto-monnaies, ces derniers commencent à s’y intéresser très sérieusement. De la même manière, on peut aussi parler ici de JP Morgan qui est un autre grand investisseur institutionnel mondial et qui a récemment publié une série d’annonces positives en ce qui concerne le Bitcoin et les autres devises dématérialisées.

Après ces deux géants de la finance, d’autres institutionnels de l’investissement pourraient, à leur tour, se pencher vers les crypto-monnaies comme le Bitcoin et les ajouter à leurs fonds.