Beiersdorf : croissance du chiffre d’affaires au 1er trimestre

  •   Le 29/04/2021 à 13h12
  •   DEHOUI Lionel

Le groupe allemand Beiersdorf a publié des résultats assez intéressants pour le compte de son activité au premier trimestre 2021. Au cours de cette période, l’entreprise de cosmétiques a notamment enregistré une progression dans les ventes. Cette belle performance est surtout portée par sa division d’adhésif, mais également par une amélioration de la demande pour ses produits de soin de la peau.

Beiersdorf : croissance du chiffre d’affaires au 1er trimestre

Point de l’activité au premier trimestre

Au titre du premier trimestre 2021, le groupe allemand Beiersdorf, a réalisé un chiffre d’affaires en croissance de 6,3 % pour s’établir à 1,9 milliard d’euros. Ce qui permet à l’entreprise de renouer avec son niveau d’avant crise. Sur cette période, les ventes de la société ont donc fortement progressé.

Cette hausse est notamment favorisée par la forte demande pour les marques Eucerin, Aquaphor et La Prairie. De leur côté, les ventes en ligne ont nettement augmenté de plus de 70 % sur les trois premiers mois de l’exercice en cours. Toutefois, il faut souligner que la pandémie a continué d’impacter l’activité du groupe à certains niveaux.

C’est notamment le cas en ce qui concerne les ventes de produits solaires et les soins pour les lèvres. Durant la période de janvier à mars, le groupe allemand de cosmétiques n’a pas connu un grand succès à ce niveau.

 

Détail de l’activité dans les divisions

Le groupe allemand Beiersdorf a détaillé les résultats de son activité dans chacune de ses divisions, au titre du T1-2021. Sur cette période, l’activité est ressortie en forte croissance dans sa branche de produits de consommation courante. Elle a généré une hausse interne de 2,7 %. Cette belle performance est portée par les produits dermatologiques Eucerin et Aquaphor.

Elle est également soutenue par la marque haut de gamme La Prairie. Pour sa part, la marque phare Nivea affiche une progression limitée. Celle-ci ressort à 0,5 % sur l’ensemble du trimestre considéré. Cependant, la performance la plus remarquable réalisée au cours des trois mois écoulés est à mettre à l’actif de la branche d’adhésifs tesa.

Cette division a fait la différence durant le premier trimestre. Elle affiche une hausse organique de l’activité qui s’est établie à 23,6 %.

 

Maintien des prévisions pour 2021

Dans un contexte de marché difficile marqué par les incertitudes liées à la crise sanitaire, le groupe allemand Beiersdorf (fabricant de la crème Nivea) a tout de même réitéré ses objectifs pour l’année 2021. Ainsi, l’entreprise a confirmé son ambition de poursuivre une évolution positive de son chiffre d’affaires sur l’ensemble de l’actuel exercice.

Aussi, l’entreprise de cosmétiques a estimé que sa marge opérationnelle (Ebit) ne devrait pas connaître une grande progression cette année. Elle devrait rester à un niveau stable par rapport à celui de l’an dernier.

Par ailleurs, la société allemande Beiersdorf a donné quelques informations relatives à son équipe de direction. Elle a annoncé la nomination du Français Vincent Warnery au poste de président du directoire. Celui-ci vient ainsi remplacer Stefan de Löcker qui avait jusqu’à présent occupé ce poste. Il prendra fonction à compter du 1er mai prochain.