Bayer signe un partenariat avec Exscientia et Evotec

  •   Le 09/01/2020 à 15h18
  •   HARMANT Adeline

Ce matin du 9 janvier 2020, le groupe Bayer a annoncé a signature de deux nouveaux partenariats stratégiques, l’un avec Evotec et l’autre avec Exscientia. Nous vous proposons d’en apprendre un peu plus à propos de ces deux opérations et leurs impacts sur la société Bayer et son cours de bourse.

--- Publicité ---
Trader l'action Bayer !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Bayer signe un partenariat avec Exscientia et Evotec
Droit image : Sebastian Rittau

Une extension de partenariat entre Bayer et Evotec :

La première annonce qui a été publiée ce matin par Bayer concerne l’extension de son partenariat avec un autre fabricant de médicaments, la société Evotec. Les deux entités ont en effet annoncé avoir étendu leur contrat initial dans le but de développer ensemble de nouveaux candidats médicaments pour le traitement du syndrome des ovaires polykystiques qui est une maladie très fréquemment sous-diagnostiquée chez les femmes.

Dans le cadre de ce nouvel accord, les deux entreprises vont ainsi apporter des cibles médicamenteuses qui leur sont propres ainsi que des plateformes technologiques dans le but de mettre au point de manière collaborative de nouvelles options de traitement.

Le groupe Bayer et Evotec ont également annoncé qu’ils allaient partager les responsabilités durant la phase de développement préclinique de ces traitements. Bayer restera cependant seul responsable de la commercialisation de ces produits. Toujours dans le cadre de cet accord, le groupe Evotec devrait recevoir 6.5 millions d’euros d’acompte puis 10 millions d’euros de recherche répartis sur cinq années. Par ailleurs, on retiendra également que le groupe pharmaceutique devrait recevoir des étapes pré-cliniques et des étapes cliniques sur les ventes de plus de 330 millions d’euros puis des redevances.

Rappelons que ce n’est en effet pas le début de ce partenariat entre les deux entreprises puisque ces dernières avaient déjà conclu un accord d’une durée de cinq ans pour développer un traitement pour les femmes atteintes d’endométriose.

 

Un deuxième accord avec Excientia au Royaume-Uni :

Plus tard dans la matinée, c’est un nouveau communiqué de presse qui nous a annoncé un autre rapprochement stratégique, cette fois avec la société britannique Exscientia. Cette entreprise est spécialisée dans la découverte de médicaments qui utilisent l’intelligence artificielle ou IA et cette nouvelle collaboration concernera plusieurs projets sur une durée initiale de trois années.

A la suite de cette annonce, le groupe Bayer a souhaité donner davantage de détails quant à ce projet et a ainsi déclaré : "Les partenaires travailleront sur de premiers projets de recherche associant la plateforme exclusive de découverte de médicaments d'Exscientia et le savoir-faire en matière de conception de médicaments (...) de Bayer. Ils visent à identifier et à optimiser de nouvelles structures pour des candidats-médicaments potentiels pour le traitement des maladies cardiovasculaires et oncologiques".

Cet accord devrait ainsi permettre à la société Exscientia de percevoir dans un premier temps un règlement de l’ordre de 240 millions d’euros de paiements divers.

Pour l’heure, aucune autre information n’a été communiquée par ces deux entreprises en ce qui concerne cette alliance stratégique mais on suivra de près les actualités de Bayer dans les jours et semaines à venir en ce sens.