Bolt, concurrent d’Uber reçoit le soutien de la BEI

  •   Le 17/01/2020 à 13h55
  •   HARMANT Adeline

La BEI ou Banque Européenne d’Investissement vient d’octroyer un prêt de 50 millions d’euro à l’entreprise de VTC Bolt concurrent d'Uber. Rappelons que ce plan est soutenu par le Fonds européen pour les investissements stratégiques et est un élément central du plan d’investissement pour l’Europe. Voici quelques explications à propos de cette actualité.

Trader l’action Uber !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Bolt, concurrent d’Uber reçoit le soutien de la BEI
Droit image : Bolt.eu

Un financement pour l’atteinte de différents objectifs :

Le but principal du financement de la BEI concerne le développement de nouveaux produits et le financement de la recherche de l’entreprise Bolt dans les domaines technologiques pour assurer la sécurité, la fiabilité et la durabilité des services en conservant une efficacité opérationnelle optimale. Cela intègre donc des investissements dans des services déjà existants comme l’activité de VTC du groupe mais aussi dans de nouveaux services comme la livraison de repas.

Rappelons que la BEI ou Banque Européenne d’Investissement, est une institution de financement de l’Union Européenne qui est détenue par les Etats-membres et qui propose des investissements sur le long terme pour le soutient d’objectifs politiques de l’UE. Durant ces dernières années, la BEI a investi plusieurs centaines de millions d’euros dans des projets de technologie, d’infrastructure et de transport.

Quant à l’entreprise Bolt, elle est la première entreprise de mobilité européenne et son but est de faciliter les déplacements urbains en les rendant aussi plus fiables et plus rapides. Parmi les services de cette entreprise, on retrouve bien entendu les services de VTC mais aussi la livraison de repas et la micromobilité. Cette entreprise compte aujourd’hui plus de 30 millions d’utilisateurs dans plus de 35 pays différents.

Enfin, notons que l’EFSI ou Fonds Européen d’Investissements Stratégiques est actuellement le principal pilier du Plan d’Investissement pour l’Europe et accorde des garanties dans les cas de pertes dans le but de permettre à la BEI d’investir sur un maximum de projets et même sur des projets à risque. Au total ces projets et accords approuvés par l’EFSI devraient débloquer plus de 458.8 milliards d’euros et permettre de soutenir plus d’un million de startups et de PME dans les 28 états de l’UE.

 

Les diverses réactions à cette annonce officielle :

Hier et à la suite de cette annonce, le vice-président de la BEI a ainsi déclaré « Bolt est un bon exemple de l'excellence européenne en matière de technologie et d'innovation. Comme on dit, rester immobile c'est reculer, et Bolt ne reste jamais immobile. La Banque est très heureuse d'aider l'entreprise à améliorer ses services et de lui permettre d'étendre ses activités à de nouveaux domaines. En d'autres termes, nous sommes pleinement à ses côtés !» 

Le Commissaire européen à l’économie Paolo Gentiloni a quant a lui exprimé : « L'Estonie est à l'avant-garde de la transformation digitale en Europe. Je suis fier que l'Europe, via son plan d'investissement, soutienne la stratégie de recherche et développement de la plateforme estonienne Bolt, en vue créer des services innovants et sûrs qui amélioreront la mobilité urbaine».