Alternatives au livret A contre la baisse des taux

  •   Le 25/02/2020 à 15h34
  •   HARMANT Adeline

Le taux de rémunération du livret A atteint aujourd’hui un plus bas historique et, ce produit d’épargne qui séduisait autrefois beaucoup les français les laisse aujourd’hui indifférents voire déçus et ces derniers cherchent une alternative à cette baisse des taux dans le but de faire fructifier leur argent. Mais à quoi est due la baisse des taux de ce livret et quelles sont les autres solutions que vous pouvez envisager. La réponse ici.

Alternatives au livret A contre la baisse des taux

Pourquoi une telle baisse des taux de rémunération du livret A :

Tout d’abord, intéressons-nous aux raisons de cette baisse des taux de rémunération du livret A. ce livret propose en effet depuis le 1er février 2020 un taux d’intérêt de seulement 0.5% contre 0.75% auparavant et plus de 8% en 1981. Or, c’est le ministère de l’économie qui est en charge de la fixation de ce taux, sur les conseils de la Banque de France et sur la base d’un calcul qui tient compte à la fois des taux d’intérêt et du niveau de l’inflation.

Dans le but de justifier cette baisse importante du taux de rémunération de ce produit d’épargne, Bruno Le Maire a invoqué la construction de logements sociaux. Il est en effet intéressant de comprendre qu’un taux à 0.5% pourrait permettre d’améliorer les conditions de financement de ces logements sociaux et d’augmenter et d’accélérer les nouveaux chantiers.

Grâce à la mise en place de ce nouveau taux d’intérêt plus faible, le gouvernement pourra donc construire 17 000 nouveaux logements sociaux et en rénover plus de 52 000.

Cependant et du côté des consommateurs, ce nouveau taux d’intérêt encore une fois à la baisse laisse un goût amer et pousse de nombreux épargnants à partir à la recherche d’un produit de placement ou d’épargne plus rémunérateur.

 

Les alternatives actuelles au livret A :

Il existe bien entendu de nombreuses alternatives au livret A pour épargner ou placer votre argent et en voici un rapide aperçu :

  • Le LEP ou Livret d’Epargne Populaire qui offre un taux d’intérêt de plus de 1% avec des avantages proches de ceux du livret A dont une exonération des intérêts de l’impôt sur le revenu et des prélèvements sociaux mais avec un plafond de 7 700 euros.
  • Les autres livrets bancaires mais uniquement s’ils présentent une offre promotionnelle car, en dehors de ces promotions, leurs taux d’intérêt sont encore plus bas que celui du livret A.
  • Le compte à terme avec un taux fixe ou variable mais des pénalités en cas de retrait des fonds placés avant la date d’échéance inscrite au contrat.
  • Le PEL ou Plan Epargne Logement est idéal si vous souhaitez épargner en vue d’un achat immobilier. Son taux d’intérêt est de 1% mais sa fiscalisation ramène cet intérêt réel à seulement 0.70%.
  • L’assurance-vie qui est sans doute la meilleure alternative au livret A avec des avantages en terme de rendement, de disponibilité de l’argent placé ou encore de la sécurité en ce qui concerne les fonds en euros ou la transmission à un bénéficiaire. Sa fiscalité reste cependant peu avantageuse et les frais d’entrée et de gestion sont ici plus importants qu’ailleurs.
  • Le compte-titre ou PEA sont enfin des alternatives passant par les marchés boursiers. On choisira ici le compte-titre pour profiter d’investissements sur des valeurs étrangères ou le PEA si on souhaite bénéficier d’une fiscalité plus avantageuse. Cependant, il s’agit d’un mode d’investissement plus risqué que la simple épargne classique et qui peut donc faire peur à certains épargnants.