Le cours de l’action Atos casse un support majeur

  •   Le 27/07/2020 à 12h01
  •   HARMANT Adeline

Le cours de l’action Atos vient de casser le support technique des 75€ et semble se diriger maintenant vers le seuil des 69€ soit son plancher du 11 juin dernier. Cette baisse semble influencée par la publication de résultats mitigés ce matin dont une marge opérationnelle en baisse au 1er semestre et n’a pas été suffisamment soutenue par l’annonce de deux acquisitions stratégiques. Découvrons ensemble un point complet sur la situation de ce titre.

--- Publicité ---
Trader l’action Atos !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Baisse sensible de la marge opérationnelle d’Atos au premiers semestre :

La première donnée impactante du marché en ce qui concerne Atos et qui peut expliquer en partie la baisse de la valeur de son action en bourse concerne les résultats du premier semestre publiés ce matin. Le groupe a en effet enregistré un BPA normalisé de 2.93 euros sur les 6 premiers mois de 2020 contre 3.21 euros lors du premier semestre de l’année dernière. La marge opérationnelle du groupe est quant à elle de 8% du chiffre d’affaires et perd 110 points de base.

Sur le semestre, le chiffre d’affaires de ce groupe spécialisé dans les services informatiques est de 5.627 millions d’euros soit une baisse de 2.8% à périmètre de taux de change constants soit -4.8% au deuxième trimestre. Le ratio de prise de commandes sur chiffre d’affaires est de 112%.

Le groupe a également confirmer ce matin ses objectifs pour l’année 2020 avec une évolution organique du chiffre d’affaires de -2 à -4% et une marge opérationnelle de 9 à 9.5% du chiffre d’affaires. Le flux de trésorerie disponible devrait atteindre entre 0.5 et 0.6 milliards d’euros.

 

Le groupe annonce deux acquisitions à venir :

Toujours en cette matinée du 27 juillet 2020, le groupe Atos a également annoncé deux opérations d’acquisition stratégiques à venir. La première concerne des négociations en cours pour le rachat de digital.security. Cette filiale de la société Econocom va ainsi consolider la position de leader des services de cybersécurité d’Atos en France avec ses 500 experts dédiés et va renforcer sa place de leader européen. Rappelons en effet que digital.security a créé le tout premier CERT européen et propose un large éventail de services à des clients de premier plan dans le domaine de la finance et de l’assurance. On attend la finalisation de cette opération pour la fin de l’année après soumission aux instances représentatives du personnel des deux parties.

La deuxième annonce concerne la signature d’un accord dans le but d’acquérir EcoAct, une société de conseil en stratégie de réduction des émissions de Co2 et qui sert plus de 400 clients par le biais de quatre bureaux à l’international. Ce rachat va ici soutenir l’ambition d’Atos en terme de décabronisation et va enrichir son portefeuille de solutions, de services et de stratégies numériques, dans le but d’accompagner ses clients dans chaque étape de leur cheminement vers le zéro carbone. Cette entreprise basée en France emploie actuellement 150 personnes et des expertes du climat dans le monde entier. La transaction devrait être finalisée au second semestre 2020.