Baisse des bénéfices pour Shell, l'action en baisse

  •   Le 31/01/2020 à 15h02
  •   HARMANT Adeline

Le groupe Shell a annoncé hier des résultats décevants pour 2019 à cause du ralentissement économique mondial et de cours moins favorables mais a également assuré être en mesure de conserver une croissance grâce notamment à la transition énergétique. Le bénéfice net de cette entreprise a ainsi perdu 32% à 15.8 milliards de dollars en 2019.

Trader l’action Royal Dutch Shell !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Baisse des bénéfices pour Shell, l'action en baisse
Droit image : DennisM2 - Flickr

Les explications du groupe Shell quant à cette baisse :

Le directeur général du groupe Shell Ben Van Beurden a annoncé hier qu’il faisait face en 2019 à des conditions macroéconomiques difficiles dans le raffinage et les produits chimiques et à des prix faibles du pétrole et du gaz.

En effet, le prix du gaz naturel a baissé de plus de 10% alors que Shell avait beaucoup investi dans ce secteur durant les dernières années. Le cours du pétrole brut a également été marqué par une faiblesse malgré les efforts de l’OPEP et de ses partenaires pour limiter leur production dans le but de soutenir les prix.

Le marché a également été mis à mal par le ralentissement économique international ainsi que par une offre importante de pétrole grâce à une production américaine importante, boostée par le pétrole de schiste.

De son côté, la production de Shell a été stable en 2019 à 3.7 millions de barils par jour. Son chiffre d’affaires a ainsi baissé de près de 11% à seulement 352 milliards de dollars.

Le bénéfice net du groupe Shell a été divisé par plus de 5 au quatrième trimestre 2019 et à 965 millions de dollars à cause, notamment, de dépréciations d’actifs dans le domaine des hydrocarbures aux Etats-Unis qui résultent du boom du schiste.

 

Shell se montre prudent quant à ses perspectives d’avenir :

Après la publication de ces données décevantes, le directeur général de Shell a expliqué dans une conférence téléphonique que le groupe surveillait de près la situation au sujet du coronavirus en Chine sans en anticiper l’impact sur l’économie ou sur son secteur d’activité en particulier. 

Il affirme ainsi souhaiter adopter une approche prudente quant à ses dépenses et à ses investissements qui devraient ainsi rester à proximité des 24 milliards de dollars pour 2020 dans le but de préserver son bilan et de pouvoir récompenser ses actionnaires. Il va ainsi mener à bien son plan de rachat d’actions de 25 milliards de dollars sans pour autant confirmé que celui-ci se terminera fin 2020 comme cela était auparavant envisagé.

 

La réaction du marché ce matin : Baisse de l’action Shell.

Ce matin, le marché a fortement réagi à la publication des résultats de Shell avec une perte de 2.38% pour cette valeur à 2 074 pences sur le marché londonien.

Bien entendu, les perspectives modérées et prudentes émises par Shell dans la foulée de ces résultats devraient continuer à appeler à la prudence des investisseurs dans les jours à venir.