Résultats trimestriels de Thales et avis des analystes

  •   Le 29/07/2020 à 16h08
  •   HARMANT Adeline

Alors que le groupe Thales vient de publier ses résultats du premier semestre 2020, plusieurs analystes ont fait part de leurs recommandations à propos de ce titre. Nous vous proposons de découvrir ici le détail des chiffres publiés par l’entreprise ainsi que ces conseils de la part de brokers compétents.

--- Publicité ---
Tradez l'action Thales !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Résultats trimestriels de Thales et avis des analystes
Droit image : Andrew Skudder - Flickr

Des résultats en forte baisse pour le groupe Thales au second semestre :

C’est donc hier que le groupe Thales a rendu public son bilan financier du premier semestre 2020. Celui-ci montre notamment un résultat net ajusté part du groupe qui recule de 60% et s’élève à 232 millions d’euros, soit 1.09 euros par titre. L’EBIT du groupe baisse aussi à 348 millions d’euros, soit une baisse de l’ordre de 57%, alors que la marge perd 5.5 points à 4.5%.

Plus globalement, le chiffre d’affaires de Thales a baissé de 5.4% et s’élève à 7.8 milliards d’euros pour cette première moitié de 2020 soit une baisse de 13.6% en variation organique. On constate aussi que les prises de commandes du groupe ont chuté de 13% à 6.1 milliards d’euros soit une perte de 23% en organique.

Dans le communiqué publié, le groupe a également transmis ses nouveaux objectifs pour l’année avec un EBIT compris entre 1 300 et 1 400 millions d’euros et un chiffre d’affaires qui devrait osciller entre 16.5 et 17.2 milliards d’euros.

 

Les recommandations des analystes après ces résultats :

Plusieurs analystes ont réagi à ces résultats semestriels de Thales comme Bank of America qui a réduit son objectif de cours à 70 euros au lieu de 75 après la baisse du titre constatée immédiatement après la publication de ces résultats. Celui-ci conserve une opinion neutre sur ce titre et constate que Thales ne prévoit pas de redressement de l’aviation commerciale l’année prochaine, ce qui laisse entendre que l’activité ne reprendra pas avant 2022. Bank of America indique aussi que la branche d’identité et de sécurité numérique de Thales a connu un effondrement de ses commandes au deuxième trimestre et que sa visibilité est réduite et pourrait encore se réduire en cas de récession.

Les analystes d’Oddo BHF maintiennent quant à eux leur recommandation à l’achat sur cette valeur avec un objectif de cours qui chute cependant à 87 euros au lieu de 92 euros et suite à un ajustement de sa séquence de BPA, avec un relèvement de 7.6% pour 2020 et des réductions de 6.9 et 6.4% pour 2021 et 2022. Cet analyste estime que le titre Thales se traite aujourd’hui sur des multiples très attrayants. Selon lui et sur la base 2021, le titre pointe un multiple de VE/EBIT de 9.8 fois, un PE de 10.8 fois et un FCF vield de 7.7%. Le bureau d’études ajoute enfin que le CAGR 2021-24 de ses BPA s’élève à 12% et celui du FCF à 16.5%. Il anticipe par ailleurs que le groupe Thales puisse bénéficier d’un momentum soutenu de prises de commandes durant les mois à venir.