Augmentation des taux d’intérêt sur la dette américaine à cause des élections en Géorgie

  •   Le 07/01/2021 à 14h23
  •   DEHOUI Lionel

Aux États-Unis, le parti démocrate pourrait obtenir la majorité au Sénat américain. C’est l’éventualité qui se profile pour les démocrates après avoir remporté une première victoire de la double élection sénatoriale dans l’État de Géorgie. Ainsi, cette perspective fait fortement remonter les taux d’intérêt des obligations d’État.  

Augmentation des taux d’intérêt sur la dette américaine à cause des élections en Géorgie

Bond des taux d’intérêt des obligations d’État aux États-Unis  

L’économie américaine n’est pas en parfaite forme depuis quelques mois à cause notamment de la pandémie du coronavirus. Celle-ci a perturbé les opérations dans plusieurs secteurs d’activités occasionnant une chute du chiffre d’affaires de plusieurs entreprises. Cette crise sanitaire a plongé les États-Unis dans une phase durable de finances publiques dégradées. Le pays est donc contraint de réaliser davantage d’emprunts. Ce mercredi, les taux d’intérêt sur la dette américaine ont connu une forte augmentation. Cette hausse est due aux élections sénatoriales qui se déroulent dans l’État de Géorgie.  

De l’autre côté de l’Atlantique, le mouvement était très prononcé. Celui-ci annonçait aux environs de 12 h 15 (11 h 15 GMT), un bond de 7 points de base à 1,03 % du taux d’emprunt américain à dix ans. Il s’agit du pourcentage le plus haut enregistré depuis mars dernier. De son côté, le taux de prêt à 30 ans grimpait de 8 points de base à 1,79 %, soit le chiffre le plus haut noté depuis le printemps 2020.

 

Les démocrates en position favorable de remporter les élections

Les élections sénatoriales de l’État de Géorgie sont d’une grande importance pour élire les représentants dudit État au Sénat américain. Elles possèdent un intérêt particulier chez les démocrates qui pourront, en cas de victoire, reprendre le contrôle de la chambre haute du Congrès américain.

Pour rappel, ceux-ci avaient perdu ce contrôle dans la foulée des élections de 2014. Prévu pour se dérouler en double manche, le vote a donné son verdict pour le premier tour. Ainsi, Raphael Warnock a permis aux démocrates de remporter une première victoire historique dans la double élection sénatoriale de Géorgie.

Avec 98 % des voix dépouillées, il en a obtenu 50,8 %, contre 49,2 %, pour la républicaine Kelly Loeffler. Avec cette victoire, Raphael Warnock devient le premier Afro-Américain à représenter la Georgie au Sénat. Par ailleurs, l’autre candidat démocrate désigné par le parti pour le second tour de ces élections est Jon Ossoff.

 

Remporter les élections de Géorgie sera profitable à Joe Biden

Avec une première victoire déjà acquise dans la double élection sénatoriale de Géorgie, remporter la deuxième manche du vote est le grand souhait de Joe Biden. En effet, cela permettra à son parti de contrôler à la fois le Sénat et la Chambre des représentants.

Ainsi, le nouveau président élu des États-Unis pourra accélérer les programmes de dépenses budgétaires élaborés dans le contexte de la crise sanitaire liée à la pandémie du covid-19. Cette situation a d’ailleurs fortement mis en difficultés l’économie américaine.

Par ailleurs, la mise en œuvre desdits programmes pourrait permettre de resserrer à terme la politique monétaire de la banque centrale américaine. Il faut souligner que celle-ci est très accommodante depuis l’avènement de la crise sanitaire.