Atos en hausse : un analyste en soutien

  •   Le 30/08/2020 à 15h23
  •   DEHOUI Lionel

L'action Atos a connu une forte progression de plus de 3 % ce mercredi après le soutien d’Oddo BHF. Le broker a décidé de rester à « achat », après avoir été rassuré par le message prononcé par le groupe lors d’un « call » qui a été organisé à l’endroit des clients nord-américains. Ce message portait sur le pipeline et le redémarrage de l’activité post confinement.

--- Publicité ---
Trader l’action Atos !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Les motivations d’Oddo BHF

Mis à part le redémarrage de l’activité post confinement et le pipeline, l’analyste a noté que le CFO a l’air rassurant en ce qui concerne sa guidance de free cash-flow. De plus, Atos a connu au premier semestre 2020 une hausse en rythme annuel de la conversion de son EBITDA en FCF avant BFR. Pour le broker, ceci est un signe qui donne de l’espoir.

L’analyste a ajouté que la valorisation d’Atos a tout pour être attractive, vu la résilience de son modèle d’affaires face à une pareille crise mondiale. Elle semble également attractive pour ses capacités d’amélioration de la croissance et des marges.

Par ailleurs, Atos est à sa quatrième séance de hausse, avec un gain de près de 3,5 % à 74,4 euros, porté par Oddo BHF. Ce dernier a non seulement réitéré sa position « achat », mais a également confirmé sa cible de 98 euros.

 

Les investisseurs restent prudents

La Bourse de Paris a clôturé sa séance de ce 26 août en hausse. Les volumes d’échanges étaient pratiquement faibles avec des investisseurs qui attendaient prudemment le symposium économique de Jackson Hole (prévu pour ce même jour). Cette réunion est en effet un rendez-vous annuel des plus grands financiers de la planète.

À la veille du symposium, les investisseurs ont donc fait preuve de beaucoup de prudence. L’intervention du président de la banque centrale américaine, Jerome Powell, était également attendue pour ce mercredi 26 août 2020. Pour ce qui concerne le CAC 40 en cette journée du mercredi, elle a clôturé sa séance avec une hausse de 0,8 % à 5.048,43 points, conduits par ses composantes technologiques.

 

L’impact des valeurs technologiques à la Bourse de Paris

Clôturant sa séance avec 3,7 % de gain, Atos a été suivi par Worldline et STMICROELECTRONICS. L’indice principal de la Bourse de New York, le Nasdaq Composite a pris 1 %, visitant de nouveaux records. Le S&P 500 a également connu une progression avec l’avancée de près de 30 % de Salesforce.com.

Salesforce.com est une entreprise exerçant dans le domaine de la vente des solutions de cybersécurité pour le travail à distance. Elle vend également des logiciels qui se servent de l’intelligence artificielle pour permettre aux sociétés de mieux répondre aux besoins de leurs clients.

Le mardi soir, ce groupe avait publié ses résultats du second trimestre. Il en ressort que ses bénéfices et ses chiffres d’affaires ont augmenté de 30 % (dopés surtout par le confinement). Ce qui prouve que les sociétés technologiques sont les grandes bénéficiaires de cette crise sanitaire. De plus, Salesforce.com a prévu son entrée au Dow Jones pour le 31 août 2020.