AstraZeneca : présentation des nouveaux développements sur le cancer

  •   Le 09/09/2020 à 12h25
  •   DEHOUI Lionel

Depuis longtemps, le groupe AstraZeneca est engagé dans le développement de traitements pour réduire le taux de mortalité du cancer dans le monde. Récemment, la société a annoncé qu’elle allait présenter de nouvelles avancées en ce qui concerne la maladie dans les tout prochains jours.

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
AstraZeneca : présentation des nouveaux développements sur le cancer
Droit image : Gwan Kho - Flickr

AstraZeneca, une société pharmaceutique de référence

Aux dernières nouvelles, le groupe AstraZeneca va procéder à la présentation des nouveaux développements qu’il a opérés concernant la maladie du cancer. Cette présentation sera faite au cours du congrès virtuel 2020 de la société européenne d’ontologie médicale (ESMO), qui se tiendra du 19 jusqu’au 21 septembre prochain.

Le groupe AstraZeneca souligne par ailleurs que leurs médicaments ainsi que les molécules en pipeline ont déjà été mentionnés dans 114 résumés de l’ESMO. C’est un record salutaire pour le groupe étant donné qu’il a été à l’honneur sur 20 présentations orales et deux symposiums présidentiels parmi les 144 résumés. Ces données montrent les potentialités de la société en matière de traitement contre le cancer et du pipeline à un stade précoce.

 

La déclaration du vice-président exécutif, R&D en oncologie

Après l’annonce de la future présentation des développements d’AstraZeneca sur le cancer, José Baselga, qui est reconnu comme le vice-président exécutif et R&D en oncologie a fait une déclaration. Dans son allégation, il a souligné que les données finales de survie globale collectées par PROfound révèlent l’efficacité des médicaments conçus contre les biomarqueurs (concernant le cancer de la prostate).

Le vice-président exécutif a également mentionné que les données ADAURA et PACIFIC sont de leur côté la preuve d’une rigueur au travail. Ces données démontrent l’engagement de la société sur la détection précoce, l’interception et le traitement du cancer. Ces étapes font l’objet d’une attention particulière en vue d’arriver au résultat escompté.

 

Le partenariat entre AstraZeneca et Daiichi Sankyo

AstraZeneca s’est lancé dans la lutte contre le cancer depuis plusieurs années. Les projets qu’il développe sont généralement consacrés à la recherche des remèdes pour soulager les patients atteints de cancer. Il y a quelques mois, le groupe pharmaceutique britannique a signé un partenariat avec Daiichi Sankyo. Ce partenariat consiste à un investissement de 6 milliards de dollars que AstraZeneca fera auprès de Daiichi Sankyo.

Cela va permettre à la société pharmaceutique de développer et de commercialiser le médicament anticancéreux développé par le groupe Daiichi Sankyo du Japon. Pour rappel, les deux entreprises avaient déjà eu à conclure un accord de licence similaire l’année dernière, en 2019, pour 6,9 milliards de dollars. Leur partenariat récent porte par ailleurs sur un produit en phase d’essais cliniques. Il est question du DS-1062, un produit qui permettra de traiter le cancer de poumon.

Cependant, le DS-1062 ne peut pas traiter les petites cellules ainsi que le cancer du sein appelé « triple négatif » qui est particulièrement très agressif. Dans ce partenariat, les deux groupes partagent équitablement les coûts de recherche-développement et d’autres frais commerciaux relatifs au produit. Cela en est de même pour les bénéfices issus des ventes mondiales, sauf ceux du marché japonais pour lequel Daiichi Sankyo devra exclusivement conserver ses droits.