Asos : le titre en baisse malgré les meilleurs résultats prévus

  •   Le 18/04/2021 à 16h17
  •   DEHOUI Lionel

Dans le commerce électronique des cosmétiques et des vêtements, le groupe Asos s’est fait un nom grâce à sa clientèle majoritairement jeune. Elle a été créée en l’an 2000 et est cotée à la Bourse de Londres. La fin de la semaine écoulée, la position de l’action du spécialiste du prêt-à-porter en ligne n’est pas si confortable. Voici le point sur cette chute.

Asos : le titre en baisse malgré les meilleurs résultats prévus

Bénéfice avant impôts meilleur que le consensus

La Bourse de Londres assistait à une perte de terrain du titre Asos alors que celui-ci avait publié des résultats semestriels non négligeables. Mieux encore, ses chiffres étaient meilleurs que les estimations. En effet, le groupe spécialiste des ventes de vêtements en ligne a enregistré une augmentation de son bénéfice avant impôts à hauteur de 112,9 millions de livres.

Un chiffre qui compte uniquement pour son premier semestre clos en fin février dernier contrairement à son niveau d’il y a une année. Aux termes de cette même période au cours de l’exercice précédent, le groupe enregistrait un bénéfice avant impôt évalué à 30,1 millions d’euros.

Comparativement à la prévision du consensus, le groupe Asos a réalisé une performance fortement meilleure. Cette dernière dépasse le chiffre des analystes de 33 %. Mais il faut voir de plus près ses ventes pour ne pas se tromper de jugement.

 

Amélioration des ventes en Angleterre, dans l’UE et ailleurs

Du côté des ventes au cours du premier semestre, elles ressortent en hausse de 24 % et s’affichent au total à plus de 1,92 milliard de dollars. La performance du groupe dans les ventes est encore meilleure que la prévision du consensus.

Cette progression s’explique par plusieurs facteurs et s’est effectuée à deux niveaux principalement. Il s’agit par exemple des ventes au plan national (dans le marché britannique) qui s’affichent en nette progression de plus de 39 % à l’issue des six mois de ce semestre. Dans un rayon plus élargi comme au sein de l’Union européenne, les ventes du groupe ont également progressé de 18 %.

De même, les articles proposés par Asos sur le marché américain ont rencontré le même succès. Les ventes dans cette partie de la Terre se sont accrues de 16 %.

 

Facteur à l’origine de la chute à la Bourse de Londres

Malgré ces différentes améliorations enregistrées dans le commerce de ses produits cosmétiques et vestimentaires, le titre a perdu du terrain en Bourse. À la Bourse britannique, son action reculait de 1,5 %. L’élément le plus paradoxal est que le marché britannique s’affiche dans un dynamisme de hausse évalué à 1,3 %.

Au demeurant, les chiffres communiqués par le groupe Asos sont largement au-dessus du consensus officiel. Par contre, le consensus officieux s’était affiché en nette progression sous l’influence des publications de résultats qui ont eu lieu chez les concurrents de la société. Une situation qui vient mettre la lumière dans la négative réaction du titre.

Toutefois, les responsables d’Asos ont reconnu qu’il y a un vent d’incertitude qui plane sur les perspectives du groupe à court terme. Une situation dont le seul facteur responsable reste la crise sanitaire engendrée par la Covid-19.