Arkema souhaite réduire drastiquement ses émissions de GES d’ici 15 ans

  •   Le 25/02/2020 à 14h49
  •   HARMANT Adeline

Durant le début de cette séance du mardi 25 février 2020, nous avons pu prendre connaissance d’un communiqué de presse de la part du groupe Arkema qui a annoncé officiellement son souhait de réduire drastiquement son impact carbone avec une réduction de ses émissions de CO2 sur 15 ans de l’ordre de 38%. Découvrons ensemble le détail de cette actualité.

--- Publicité ---
Trader l'action Arkema !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Le nouveau plan climat du groupe Arkema en détails :

C’est donc dans la matinée de ce mardi 25 février 2020 que le groupe français Arkema, spécialisé dans le secteur de la chimie, a annoncé son nouveau plan climat et ses principaux objectifs. Ce plan s’inscrit bien entendu dans le souhait d’alignement du groupe sur les accords de Paris et a pour principal objectif de réduire les émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise et de ses activités.

L’objectif fixé par Arkema est donc une réduction de ces gaz à effet de serre de l’ordre de 38% sur une durée de 15 ans soit en 2030 et comparativement aux taux émis en 2015. Plus concrètement, cela reviendrait pour le groupe à baisser les émissions en-dessous du seuil des 3 millions de tonnes d’équivalent CO2 d’ici 2030 et ce, indépendamment des volumes de production réalisés comme le précise l’entreprise dans son communiqué, ce qui représente bien une baisse de 38% sur 15 années.

Rappelons en effet que le niveau des émissions de gaz à effet de serre du groupe Arkema était de 4.72 millions de tonnes de CO2. Le groupe français indique également ce matin qu’il tient compte, dans la fixation de cet objectif, des émissions de gaz à effet de serre ou GES qui sont liés à la production, mais aussi les émissions de gaz indirectes qui sont quant à elles liées à l’achat d’énergie.

 

Une baisse des achats nets d’énergie pour atteindre ces objectifs environnementaux :

Dans le but d’atteindre les objectifs de réduction de CO2 que nous venons de vous présenter, le groupe Arkema envisage et cible une réduction de l’ordre de 20% de ses achats nets d’énergie à l’horizon 2030 et comparativement à 2012. Auparavant, cet objectif était de 15% de réduction entre 2012 et 2025 et la réduction réelle effectuée par l’entreprise a été de 9% en 2019.

Au sujet de ce plan climat, le PDG du groupe Arkema, Thierry Le Hénaff s’est exprimé officiellement ce matin en expliquant : « La mobilisation des entreprises est cruciale face à l'urgence climatique. Il est de notre responsabilité et dans l'intérêt de tous d'agir vite. »

Ce dernier a également expliqué que le plan climat mis en place par le groupe de chimie est particulièrement ambitieux. Il précise que les émissions de gaz à effet de serre et leur impact seront dorénavant pris en compte dans toutes les décisions du groupe, qu’il s’agisse des investissements industriels, des contrats d’approvisionnement en énergie ou encore des projets d’acquisition.