Analyse du cours du cuivre en direct

Parmi les matières premières que vous pouvez trader en ligne depuis une plateforme de trading Forex, le cuivre est sans doute l’un des actifs les plus intéressants, bien que moins connu et populaire que l’or ou le pétrole. Pour vous aider à investir sur le cuivre de façon rentable, nous vous proposons de découvrir ici son cours en direct ainsi qu’une analyse historique de ses prix et bien entendu, quelques informations à son propos pour vous aider à mieux comprendre son fonctionnement en tant qu’actif.  

Tradez le cuivre maintenant !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Nos conseils pour trader le Cuivre

Conseil N°1

La santé de l’économie américaine qui est l’un des indicateurs les plus fiables en raison d’une forte corrélation.

Conseil N°2

La valeur du dollar américain face aux autres devises principales qui influence les cours à la hausse comme à la baisse.

Conseil N°3

La santé de l’industrie mondiale et principalement celle de la production d’appareils électriques.

Tradez le cuivre maintenant !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Présentation générale du cuivre :

Tout le monde sait ce qu’est le cuivre puisqu’il compose certains des ustensiles et objets de notre quotidien. Mais saviez-vous que le cuivre est également le métal non-ferreux le plus recherché au monde ? C’est pourtant le cas.

Le cuivre est produit majoritairement par quelques grands pays producteurs, mais le pays qui rassemble le plus gros volume est le Chili avec 37% de la production mondiale annuelle. Il est suivi par les Etats-Unis avec seulement 8% de la production. Le reste du cuivre mondial est produit un peu partout dans le monde et dans 25 pays plus précisément.

On distingue par ailleurs plus de 77 types de cuivres différents en fonction de leur qualité et à travers le monde.

En tant que matière première, le cuivre est très largement utilisé par l’industrie dans le cadre de la fabrication d’appareils électriques, puisqu’il est un excellent conducteur. Ce secteur représente à lui seul plus de 50% de la production annuelle. Mais il est également utilisé dans le bâtiment qui est le second secteur utilisant le plus le cuivre.

 

Sur quels marchés s’échange le cuivre ?

Le cuivre en tant que matière première s’échange principalement sur le London Metal Exchange ou LME avec des cotations quotidiennes. On trouve également sur ce marchés des échanges de futures et d’options sur le cuivre, mais aussi de produits dérivés avec le LME Index comme sous-jacent.

D’autres contrats à terme et options sur le cuivre sont échangés sur le New York Mercantile Exchange ou NYMEX aux Etats-Unis et sur le Shanghai Futures Exchange en Chine.

L’évolution des cours du cuivre dépend de plusieurs facteurs et suit principalement la situation de l’économie mondiale et américaine en particulier. Comme toutes les matières premières le cuivre est influencé par la valeur du dollar américain, son cours étant coté dans cette devise.

 

Cotation du cuivre sur le marché boursier :

La grande majorité des négociations de cuivre s’effectue sur le marché londonien du LME ou London Mercantile Exchange où ont lieu des cotations quotidiennes. On y échange des contrats à terme, des options et des produits financiers dérivés de l’indice LME dont le cours du cuivre est l’une des composantes.

On trouve aussi du cuivre de Bourse sur le marché américain du NYMEX ou New-York Mercantile Exchange, ainsi que sur le marché SFE ou Shangai Futures Exchange.

Plusieurs facteurs influencent le cours du cuivre sur les marchés boursiers. Le principal étant la santé économique américaine, les Etats-Unis étant les plus gros consommateurs de cuivre. La valeur du dollar américain face aux autres devises et notamment face à l’euro, peut aussi contribuer à l’évolution positive ou négative du prix du cuivre. C’est à partir de cet indicateur fondamental que l’on observe les mouvements les plus volatiles du cours du cuivre.

Historiquement, les cours du cuivre ont connu une très forte période d’appréciation durant les années 2003 à 2006 avec un plus haut historique à 8 800$ par tonne, puis un autre sommet atteint en 2008 à 8 884$ la tonne. Ce n’est qu’après 2008 et dans le sillage de la crise économique mondiale que les cours du cuivre ont peu à peu retracé à la baisse. Actuellement, le prix du cuivre évolue aux alentours des 3 000$ par tonne.

 

Analyse historique du cours du cuivre :

L’analyse technique du cours du cuivre nous indique comment ce métal a évolué au cours des dernières années sur les marchés. Ainsi, les graphiques boursiers du cuivre de ces dix dernières années sont intéressants.

On remarque une très forte tendance haussière entre 2003 et 2006 avec un plus haut historique atteint à 8 884$ la tonne en mai 2008 après une correction baissière opérée en 2007. Dès 2008, les cours du cuivre chutent, entrainés vers le bas par la baisse du marché boursier et de celui des matières premières suite à la crise économique.

Depuis une dizaine d’années maintenant, le cours du cuivre semble se stabiliser aux alentours des 7 000$ de la tonne. On observe cependant de nombreux micromouvements offrant des possibilités pour les traders qui utilisent les CFD pour investir en ligne.

 

L’évolution des prix du cuivre en fonction de l’offre :

Le cuivre est extrait sous la forme de minerai, principalement au Chili et au Pérou, ces deux pays détenant à eux-seuls près de 41% de la production mondiale. De ce fait, les incidents qui touchent de près ou de loin ces deux pays et leurs rapports au reste du monde, peuvent avoir une influence directe sur la production et l’exportation du cuivre, et donc influencer également le cours de cette matière première.

Actuellement, la production du Chili, qui est la plus importante, est en stagnation, ce qui pousse les pays importateurs à chercher d’autres fournisseurs.

 

L’évolution des prix du cuivre en fonction de la demande :

Alors que le Chili et le Pérou se partagent la majorité de la production du cuivre mondial, la Chine et le Japon en sont les plus grands importateurs. Le cuivre est en effet un matériau de choix pour l’industrie en raison de sa résistance à la corrosion et de son excellente conductivité électrique. Il est ainsi utilisé dans la fabrication des équipements électroniques et les câblages électriques, mais aussi dans l’industrie et dans la plomberie.

Le cuivre peut être utilisé pur ou sous la forme d’alliage avec du zinc, du nickel ou de l’aluminium.

Trader sur le cours du cuivre en direct en Bourse :

Vous souhaitez trader sur le cours du cuivre en direct et en ligne sur cette matière première ? Rejoignez sans plus attendre un broker de confiance et réalisez vos premiers investissements en ligne.

Tradez le cuivre maintenant !

AVERTISSEMENT

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 66% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 4.13 23 votes