Amundi innove dans les énergies vertes

  •   Le 24/06/2020 à 14h38
  •   DEHOUI Lionel

Amundi est une société française de gestion d’actifs. Ses activités se reposent essentiellement sur la gestion des fonds d’investissement au sein desquels des investisseurs particuliers, institutionnels ou des entreprises peuvent respectivement placer collectivement ou de façon individuelle leur épargne, leurs capitaux et leur trésorerie, en déléguant à Amundi la gestion de cet argent.

Trader l’action Amundi !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Amundi innove dans les énergies vertes
Droit image : Olive Titus - Flickr

Vision d’Amundi Énergies Vertes

La volonté d’Amundi Énergies Vertes est d’accompagner la transition énergétique dont les enjeux sont : l’approvisionnement en énergie, l’évolution des prix, l’épuisement des ressources et les impératifs liés à la protection de l’environnement.

La société est un support d’investissement qui permettra aux particuliers le financement de la transition énergétique. Ceux-ci bénéficieront par le même temps de l’attrait de l’investissement sur les actifs réels.

Cette innovation est encadrée par la Loi relative à la Transition Énergétique pour la Croissance Verte (LTECV) du 17 août 2015. Une loi d’action et de mobilisation qui lie les citoyens, les entreprises, les territoires et les pouvoirs publics au nouveau modèle énergétique.

Avec Amundi Énergies Vertes, les unités de compte dans les contrats d’assurances-vie permettront d’investir directement dans les infrastructures vertes. Une classe d’actifs qui doit être distinguée des marchés traditionnels d’actions et d’obligations.

 

Les fonctions de la nouvelle entreprise

La Société par Action Simplifiée (SAS) investit dans des fermes solaires et éoliennes. Elle investit aussi dans les installations hydrauliques dans les zones européennes qui ne présentent pas de risque de développement.

Cela signifie qu’au moment même de l’investissement, toutes les autorisations et les permis ont été obtenus. Il en est de même pour les contrats clés du projet qui ont été signés par la même occasion.

Les fermes solaires et éoliennes ont une durée de vie technique de 30 ans au minimum et elles bénéficient d’un contrat de rachat de leur production à prix fixe pendant une période de 20 ans «post achèvement».

Par ailleurs, la performance du produit résultera des revenus liés à la production d’énergie de son portefeuille d’infrastructures. Elle dépendra aussi de l’évolution des marchés de production énergétique français et européen.

 

La Gestion d’Amundi Énergies Vertes

Pour souscrire au nouveau projet, il faut être d’abord une compagnie d’assurance et la souscription est accessible à un épargnant à travers un contrat d’assurance-vie.

De plus, «Amundi Énergies Vertes» est disponible dans les contrats d’assurance-vie de Predica à destination des clients de la Banque Privée des Caisses régionales du Crédit Agricole et de LCL Banque Privée. Elle vise un rendement cible de 4 % net de frais non garanti.

L’investissement dans la nouvelle société est à long terme avec une durée de placement de 8 ans au minimum. Une possibilité de rachat est donnée à partir de la 9e année.

 

Les risques liés à la souscription

Étant donné que l’investissement est à long terme, les investisseurs devront savoir que leur fond présente un risque de perte en capital. C’est un risque de liquidité indirect, compte tenu de la prise de participation dans des fermes éoliennes, solaires et les installations hydrauliques au travers de sociétés essentiellement non cotées et sur des marchés peu liquides.