Amazon FinSpace : lancement dans l’analyse de données financières

  •   Le 18/05/2021 à 16h10
  •   DEHOUI Lionel

Reconnue comme un incontournable du commerce en ligne, l’entreprise américaine Amazon vient d’étendre sa réputation dans l’industrie financière. En effet, le groupe a lancé un nouveau service pour simplifier le traitement d’informations chez les institutions financières. Ainsi, elles pourront analyser des masses importantes de données en un temps record.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Amazon FinSpace : lancement dans l’analyse de données financières
Droit image : Xabier Cid - Flickr

Création du nouveau service Amazon FinSpace

Le géant américain de l’E-commerce Amazon vient de créer un nouveau service baptisé « Amazon FinSpace » par l’intermédiaire de sa filiale Amazon Web Services (AWS). Il s’agit en effet d’un service d’analyse de données qui devra favoriser la réduction du temps émis par les entreprises de services financiers dans la réalisation de certaines tâches.

Celles-ci concernent notamment la recherche, la préparation et l’analyse des données financières. Ainsi, avec ce nouveau service, le temps de réalisation de ces différents travaux passera désormais de plusieurs mois à quelques minutes. Par ailleurs, Amazon FinSpace est destiné aux analystes de hedge funds, aux banques d’investissement, aux entreprises de gestion, aux assurances et à d’autres sociétés de services financiers.

En outre, le groupe américain s’est prononcé sur la responsabilité des clients en ce qui concerne le paiement du service. À ce sujet, Amazon estime qu’ils ne payeront que pour la Data stockée et le programme utilisé pour la préparation et l’analyse des données.

 

Fonctionnement d’Amazon FinSpace             

D’après Amazon Web Services (AWS), le fonctionnement d’Amazon FinSpace ressemble à celui d’un étiqueteur (tag), d’un catalogue de données et d’un agrégateur. En effet, il traite l’intégralité des informations d’une entreprise et assure ainsi la simplicité de la recherche de données. En réalité, ce service est doté d’un outil d’analyse Apache Spark.

Celui-ci assure la réalisation de plusieurs transformations de données fréquemment exploitées par les établissements financiers, dans le but de faire une analyse à grande échelle.

Aussi, AWS souligne qu’Amazon FinSpace effectue un enregistrement des mises à jour et corrections au quotidien pour toutes les données utilisées par les institutions financières. Ainsi, le service pourra établir des vues à un moment donné. Ce qui favorisera la validation des hypothèses de modélisation de marché et permettra de savoir les informations exploitées pour prendre des décisions d’investissement antérieures.

De plus, le service offre à ses utilisateurs la possibilité d’établir leur propre stratégie d’accès aux informations pour rechercher, visualiser ou analyser des données.

 

Les atouts d’Amazon FinSpace pour les sociétés de services financiers

L’avènement d’Amazon FinSpace va permettre de régler un certain nombre de difficultés dans l’industrie financière. En effet, les sociétés de l’industrie des services financiers produisent et réalisent l’achat d’un grand volume de données. Cependant, ces dernières sont très difficiles à utiliser à cause du manque de temps et des efforts importants à fournir pour leur collecte et leur préparation pour une analyse.

Ainsi, Amazon FinSpace constitue une solution face à ces difficultés, puisqu’il réduit le temps d’analyse de plusieurs petabytes de données. Ce qui offre un grand nombre d’avantages aux entreprises de services financiers. Grâce à ce service, elles pourront identifier plus facilement de nouvelles sources de revenus.

Aussi, il leur permettra d’attirer de nouveaux prospects et de limiter les coûts et les risques. Par ailleurs, pour le moment, Amazon FinSpace est uniquement disponible en Irlande sur le continent européen. La disponibilité du service est attendue dans d’autres pays dans les prochains jours.