Amazon investit dans 11 avions Boeing pour assurer lui-même ses livraisons

  •   Le 06/01/2021 à 13h59
  •   HARMANT Adeline

C’est ce matin que le groupe américain géant de la vente en ligne Amazon a annoncé avoir acheté à certaines compagnies 11 de leurs appareils. L’objectif pour le groupe est de gagner en indépendance et d’être en mesure de livrer quoi qu’il arrive ses clients sans dépendre des compagnies aériennes en pleine crise et dont de nombreux appareils sont encore aujourd’hui à l’arrêt.

--- Publicité ---
Trader l’action Amazon !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Amazon investit dans 11 avions Boeing pour assurer lui-même ses livraisons
Droit image : Xabier Cid - Flickr

Une réponse à la crise du transport aérien pour Amazon et ses clients :

C’est bien entendu dans l’objectif de trouver une solution face à la crise qui touche actuellement le secteur de l’aviation dans lequel de nombreux appareils sont cloués au sol depuis des mois et où les compagnies aériennes réduisent de plus en plus leur flotte qu’Amazon a souhaité réaliser cet investissement. Rappelons en effet que la pandémie mondiale a fortement impacté et ralenti l’activité de ce secteur ce qui a pour effet de retarder les livraisons des clients du groupe.

En décidant de racheter ces appareils, Amazon va donc pouvoir assurer les services de livraisons de ses colis. Rappelons en effet que le groupe américain est l’un de celui qui a le plus profité des mesures de confinement grâce à l’explosion de la demande de produits achetés à distance.

Ce sont ainsi 11 appareil de la gamme Boeing 767-300 qui ont été rachetés par Amazon auprès des compagnies aériennes Delta et WestJet et qui vont être entièrement réaménagés en cargo. Pour la première fois, Amazon investit donc dans l’achat d’avions avec pour objectif de se constituer sa propre flotte et ainsi ne plus avoir besoin de signer de contrat de location.

A la suite de cette annonce, la vice-présidente d’Amazon Global Air, Sarah Roads a expliqué : « Avoir à la fois des appareils en location et en propre dans notre flotte de plus en plus étendue nous permet de mieux gérer nos opérations, et donc de garder le rythme pour tenir les promesses à nos clients. »

 

Amazon tire son épingle du jeu grâce à la pandémie :

Notons également que le groupe Amazon peut se permettre cet investissement car, depuis le début de la pandémie de Covid-19, la société a mis les bouchées doubles dans la logistique, des entrepôts aux recrutements en passant par les moyens de transport et ce, dans le but de répondre de façon efficace à la hausse importante de la demande en ligne. De son côté, l’industrie du voyage et du transport de passagers a été la plus touchées pendant cette crise. En effet, on sait que le plan de soutien à l’économie américaine voté fin décembre prévoit 16 milliards de dollars d’aide pour sauver les emplois dans les compagnies aériennes, les sous-traitants et les aéroports.

Amazon en a donc profité pour réaliser ces acquisitions. Les 4 appareils achetés à WestJet rejoindront la flotte d’Amazon cette année et les 7 autres appareils achetés à Delta suivront en 2022.