Alstom rachète Bombardier Transport et devient n° 2 du ferroviaire

  •   Le 31/01/2021 à 23h12
  •   DEHOUI Lionel

La société française Alstom vient de faire un bond au classement des géants du secteur ferroviaire. En effet, le groupe devient numéro 2 mondial de ce secteur. Ceci intervient suite à l’acquisition du groupe canadien Bombardier Transport. Grâce à ce rachat, le constructeur ferroviaire français renforce davantage ses activités pour conforter sa présence dans plusieurs pays du monde.

--- Publicité ---
Trader l’action Alstom !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Alstom rachète Bombardier Transport et devient n° 2 du ferroviaire
Droit image : Mike Mozart - Flickr

Acquisition de la totalité de Bombardier par Alstom

Disposant déjà d’une forte réputation dans son secteur d’activité, le groupe ferroviaire Alstom envisage bien d’augmenter la dimension de son entreprise à travers de nouveaux partenariats et des acquisitions. C’est dans cette optique que la société s’est rapprochée depuis quelque temps de son concurrent Bombardier Transport en vue d’un rachat.

Annoncé depuis février 2020, cet objectif du groupe français vient d’être atteint. En effet, ce vendredi 29 janvier 2021, Alstom a finalisé l’acquisition du groupe canadien. Dans le cadre de l’opération, l’entreprise va débourser au total 5,5 milliards d’euros. Grâce à ce rachat, le constructeur ferroviaire français va disposer de la totalité de son concurrent.

En réalité, Alstom va concrètement verser 4,4 milliards d’euros au groupe canadien pour reprendre les activités ferroviaires de celui-ci. À ce montant, s’ajoutent 1,1 milliard d’euros destinés à couvrir une trésorerie négative et d’autres ajustements contractuels. Par ailleurs, le coût final de la transaction est beaucoup moins que le montant de 5,8 à 6,2 milliards d’euros, avancé au départ. Cependant, il reste dans la fourchette de 5,5 à 5,9 milliards, réévaluée en septembre.

 

Alstom améliore son positionnement dans le secteur

Le rachat de Bombardier Transport va permettre à Alstom de compléter sa gamme de produits et son implantation géographique, avec une très forte position en France. Aussi, cette acquisition permettra au groupe français d’améliorer son positionnement dans le classement des entreprises intervenant dans le secteur ferroviaire.

Ainsi, Alstom occupe désormais la deuxième place de ce classement. Il devient numéro 2 mondial avec un chiffre d’affaires combiné qui s’élève à 15,7 milliards d’euros. L’entreprise compte 75 000 salariés dans 70 pays, dont 17 500 ingénieurs. À la première place de ce classement, on retrouve le groupe chinois CRRC avec environ 29 milliards d’euros (en 2019).

Le groupe Siemens Mobility complète le podium en occupant la troisième place. Pour rappel, le constructeur français avait établi entre temps un projet de fusion avec l’entreprise allemande. Malheureusement, ledit projet avait fait état de la mise d’un veto de la Commission européenne en février 2019.

 

Alstom renforce sa présence dans les pays du monde

Dans un communiqué, Henri Poupart-Lafarge, le PDG d’Alstom s’est réjoui de la création d’un nouveau leader de dimension mondial, basé sur la mobilité durable et intelligente. Celui-ci fait état d’un carnet de commandes de 71,1 milliards d’euros. Par ailleurs, l’acquisition de Bombardier va permettre au constructeur ferroviaire français de renforcer sa présence dans les pays du monde où il intervient.

Jusqu’à présent, les deux groupes avaient des tailles à peu près comparables, en ce qui concerne l’étendue de leurs activités sur le plan mondial. En effet, Alstom dispose d’une forte présence particulièrement en France, en Italie, en Espagne, en Inde, en Asie du Sud-Est, en Afrique du Nord et au Brésil.

Pour sa part, Bombardier Transport constitue une structure assez décentralisée qui a son siège à Berlin. L’entreprise était notamment présente au Royaume-Uni, en Allemagne, en Chine, en Amérique du Nord et dans les pays nordiques. En outre, le groupe français Alstom manifeste sa satisfaction de disposer dans sa nouvelle configuration un rayonnement commercial sans égal dans toutes les géographies.