L’Allemagne verra sa contribution au budget de l’UE grimper

  •   Le 15/06/2020 à 21h25
  •   DEHOUI Lionel

Sur la base des propositions de Bruxelles, l’Allemagne risque d’observer une augmentation de sa contribution annuelle au budget de l’Union européenne. Le surplus pouvant atteindre 13 milliards d’euros par an, soit près de 42 % de plus par rapport à la contribution habituelle.

Trader sur le Dax 30 !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
L’Allemagne verra sa contribution au budget de l’UE grimper

Un chiffre justifié par le plan de relance Européen post-pandémie

D’après Die Welt, Bruxelles aurait fait une proposition selon laquelle tous les États membres de l’Union européenne verseront désormais 1,075 % de leur PIB au budget européen annuellement, et ceci, pendant les sept prochaines années.

À ce propos, les différents chefs d’États et de gouvernements de l’Union européenne assisteront à une réunion par visioconférence ce vendredi. L’objectif de cette rencontre virtuelle sera de discuter du budget de l’UE qu’il faut prévoir pour 2021-2027. Il s’agit notamment du cadre financier pluriannuel (CFP), suivi du plan de relance Européen post-pandémie.

Le plan de relance Européen post-pandémie est un plan qui a été présenté le 27 mai passé par la commission de l’UE. Il consiste à faire un déblocage de 750 milliards d’euros pour relancer l’économie de l’UE après les ravages causés par le coronavirus, et pour soutenir l’Europe de l’après-covid. Cependant, le gouvernement allemand s’est retenu de tout commentaire en ce qui concerne ces informations.

 

L’Allemagne inquiète après ses calculs

Seulement quelques jours avant la réunion des chefs d’États et de gouvernements européens, le ministère des Affaires Étrangères allemand a procédé au calcul de sa quote-part pour la contribution au budget européen. Ainsi, il s’est révélé que le montant à payer pourrait connaître une augmentation d’environ 13 milliards d’euros pas an. Une situation qui risque de représenter une source d’inquiétude pour l’opinion allemande puisque sa dette déjà lourde augmente davantage.

Le surplus que le pays aura à verser est estimé à 13 milliards d’euros, alors qu’elle ne payait que 31 milliards par le passé. Dès l’année prochaine, la somme à verser serait de 44 milliards d’euros environ, soit une augmentation de près de 42 %.

 

La contribution au budget européen : de quoi s’agit-il ?

La contribution au budget européen est une participation financière que verse chaque État membre de l’UE selon ses capacités, pour donner à l’organisation les moyens d’exercer ses politiques et ses programmes. Il est considéré comme l’instrument financier le plus important de l’Union.

En effet, le budget de l’Union européenne a été établi depuis 1999 et est exécuté exclusivement en euro. Le montant que chaque membre doit payer est défini en fonction de ses moyens et est calculé de façon équitable. Au total, la somme qui compose le budget représente à peu près 1 % de toute la richesse dont dispose l’UE. Avant que le budget ne soit affecté à un projet, le bloc se rassure que le motif est beaucoup plus rentable pour l’union que pour les États membres.

Par ailleurs, le montant que doit verser chaque pays dépend de son produit intérieur brut. Plus son économie est importante, plus sa contribution sera élevée. C’est le cas de l’Allemagne dont la contribution permet le financement des programmes et des projets de l’UE.