AKKA Technologies: les comptes dans le rouge en raison de la crise sanitaire

  •   Le 22/03/2021 à 08h59
  •   DEHOUI Lionel

Les nouvelles du groupe AKKA Technologies sont diverses depuis le début de l’année. L’entreprise a par exemple nommé un nouveau patron pour diriger ses activités sur le continent nord-américain. Aussi, elle s’est associée à une startup grenobloise par le biais de sa plateforme Big Data. Cependant, AKKA Technologies a également dévoilé ses résultats 2020 qui sont impactés par la pandémie.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
AKKA Technologies: les comptes dans le rouge en raison de la crise sanitaire

Résultats 2020 en repli

Le groupe a annoncé récemment que ses résultats ont basculé dans le rouge. En effet, l’exercice 2020 s’est soldé par une perte nette part du groupe évaluée à 168,80 millions d’euros. Durant cette année, la société avait réalisé un profit net de 73 millions d’euros. Elle enregistre plus de 170,5 millions d’euros comme perte opérationnelle en raison de la pandémie du Covid-19.

Les coûts afférents du groupe AKKA Technologies au sujet de ses « business units » en Allemagne et en France sont aussi responsables de cette méforme observée. En 2019, le groupe de conseil en ingénierie et services R&D dans les secteurs de la mobilité a réalisé un profit opérationnel de 121,2 millions d’euros. Ces différentes valeurs présagent d’un chiffre d’affaires défavorable.

 

Chiffre d’affaires et gearing

Contrairement au mouvement du titre jusqu’à la publication de ses résultats, AKKA Technologies a réalisé un chiffre d’affaires en baisse considérablement. La chute est de 16,5 % et le chiffre d’affaires ressort à 1,504 milliard d’euros. Ce repli est dû aux effets directs et indirects de la crise sanitaire et surtout aux différentes mesures de confinement engendrées par le Covid-19.

Par ailleurs, le levier du groupe de services R&D est à 3,44 et son gearing s’affiche à 63 %. Dans ce contexte, AKKA Technologies espère réaliser de meilleurs résultats pour l’actuel exercice en cours.

 

Perspectives : amélioration en vue

Par rapport à l’année actuelle, AKKA Technologies s’attend à une continuité de l’élan de reprise progressive et modérée observé sur le marché économique au premier semestre. Il espère qu’il y aura une accélération de l’amélioration au cours du second semestre 2021. Aussi, le groupe s’attend à voir ses activités digitales s’inscrire dans une bonne dynamique ainsi que la majorité de ses domaines d’intervention.

En outre, AKKA Technologies met en œuvre le nécessaire dans le déploiement de Fit-2-Clear. En effet, la société a accéléré le processus afin de mieux préparer le cycle prochain. Elle œuvre pour devenir plus agile et compte mieux s’adapter à la progression de la demande en matière de savoir-faire et de secteurs.

Ce faisant, AKKA Technologies table principalement sur l’abaissement du seuil de rentabilité. Ce qui augmentera également son levier opérationnel en amont de la relance de stratégies majeures venant de ses grands clients.

 

Perspectives : cash-flow et dette nette

La totalité des coûts de Fit-2-Clear en rapport avec le déploiement est estimée à 100 millions d’euros environ. En 2020, 41,9 millions d’euros ont été comptabilisés et décaissés alors que la comptabilisation des coûts restants se fera en 2021. Par ailleurs, AKKA Technologies table en 2021 sur un free cash-flow négatif à cause des décaissements ponctuels de 200 millions d’euros.

Ils auront lieu en raison du financement des plans de structuration, du règlement des charges (sociales et fiscales) et des coûts de Fit-2-Clear (2021-2022). En ce qui concerne la dette nette du groupe AKKA Technologies, elle pourrait connaître une hausse importante au S1 de 2021 avant une potentielle amélioration au S2.