Airbus : gain d’environ 11% avant le plan de relance

  •   Le 07/06/2020 à 15h08
  •   DEHOUI Lionel

Depuis le lundi jusqu’au vendredi, les entreprises des secteurs du transport aérien ou aéronautique ont fait les grands titres de l’actualité. Les organes de presses écrites et autres se sont intéressé aux groupes comme Lufthansa et Airbus. Plusieurs nouvelles sont venues de ces deux entreprises tout au long de la semaine et ont suscité certains changements dans l’évolution des marchés financiers. Le gain d’environ 11% qu’a réalisé Airbus vient mettre fin à cette série d’information.

Trader l'action Airbus !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Airbus : gain d’environ 11% avant le plan de relance
Droit image : reeser - Flickr

L’essentiel de l’analyse du bureau Oddo

En effet, le titre Airbus a fait une montée d’environ 11% alors que le gouvernement s’apprêtait à présenter un plan de relance. Un plan qui sera destiné à l’ensemble du secteur aéronautique sur l’ensemble du territoire français. Ce plan de relance a suscité déjà l’analyse des sociétés spécialisées dans les analyses financières. C’est le cas du bureau d’analyse Oddo qui s’est prononcé sur certains dispositifs importants. Il distingue deux dispositifs dont il a précisé le rôle.

Dans un premier temps, il précise que le tout premier dispositif a pour but de stimuler les différentes compagnies du secteur aérien à faire des remplacements. Mais l’analyste Oddo souligne qu’il s’agira de remplacer les appareils (avions) ayant plus de 20 ans d’existence. A en croire le bureau d’analyse, le deuxième dispositif concernerait la mise sur pied d’un fonds d’aide qui sera destiné aux ETI et PME. Oddo a donné également des détails sur d’autres volets contenus dans ce plan.

 

Prolongement du système de chômage

L’un des volets pris en compte inclurait les dispositions favorables à la sauvegarde de certains emplois. Il pourrait donc avoir un prolongement du système de chômage partiel actuellement en vigueur dans l’Hexagone. Ce qui peut rester en place jusqu’en fin d’année 2020. Le bureau affirme que plusieurs budgets seraient consacrés en guise d’allocation à la recherche (amont). Ils seront systématiquement accompagnés par une coloration environnementale. L’analyste Oddo ne s’est pas limité à ce point.

 

Objectif de cours et cours actuel

En effet, Oddo a vite fait de réitérer son conseil à l’achat en ce qui concerne la valeur ainsi que son objectif de cours. Il faut noter que ce dernier est évalué à plus de 74 E et est basé sur certaines hypothèses jugées prudentes. Elles concernent notamment l’allure des FCF, mais aussi la croissance du trafic aérien à moyen terme. Cette croissance serait de 2% par an selon Oddo.

En revanche, Oddo a rajouté un fait important après avoir regardé de près le cours actuel. Il trouve sur ce point que le classement et la qualité des produits du géant groupe français Airbus ne sont pas imagés dans le cours actuel. Par ailleurs, il y a un autre phénomène qui attire l’attention chez le groupe français. Il s’agit de sa progression hebdomadaire impressionnante.

 

Fulgurante progression

Depuis 10 ans, la puissance de la « rotation sectorielle » observée chez Airbus est du jamais vue. Le titre a connu une flambée de +12% supplémentaires à près de 81E. Ce qui indique une progression interstellaire de +43% sur l’ensemble de la semaine. Il surclasse ainsi sa résistance (75,5E), soit son plus haut niveau enregistré depuis mi-juin 2017. Il dépasse aussi l’ex-plancher affiché en fin de mois de décembre en 2018 et qui est de 80E.