Air Liquide : Finalisation de la cession de sa filiale Schülke

  •   Le 04/08/2020 à 10h02
  •   DEHOUI Lionel

Une semaine s’est écoulée et une nouvelle semaine a débuté. Mais le groupe Air Liquide reste animé par des actualités presque identiques. En effet, après avoir finalisé la cession de sa filiale CRYOPDP à une société la semaine dernière, il reprend l’exercice cette semaine, mais avec une autre société et une autre de ses filiales. On peut donc dire que l’heure est à la finalisation des cessions chez Air Liquide. Voici les détails de la dernière cession.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Air Liquide : Finalisation de la cession de sa filiale Schülke
Droit image : RussellHarryLee

Les détails de la nouvelle cession

Il est vrai que le groupe Air Liquide a finalisé un dossier de cession le jeudi dernier. Mais personne ne s’attendait à ce qu’il poursuive sur cette lancée en ce début de semaine. En effet, celui-ci a dévoilé ce lundi qu’il venait de finaliser la cession de sa filiale Schülke en faveur d’une société assez connue dans le secteur. Il s’agit de la société de capital-investissement EQT pour une somme totale approximativement connue selon la déclaration du groupe.

Au fait, le montant total de cette opération appartient à la fourchette comprise entre 925 millions et 1 milliard d’euros. Par ailleurs, Air Liquide a tout de même donné une précision capitale dans son communiqué. Il précise en effet que le montant de la transaction est sujet à une clause de « earn-out ». C’est une clause qui prévoit qu’une partie du prix dépend des résultats futurs. Le groupe s’est montré assez clair dans son écrit du 7 avril.

 

Autres détails de l’opération

Il faut dire que l’annonce de cette décision remonte au 7 avril dernier avec un communiqué assez précis de la société Air Liquide. Le groupe trouvait que cette décision correspondait à sa stratégie de révision régulière de son portefeuille d’actifs. Ce qui reste en droite ligne avec son objectif de se focaliser sur ses activités principales dans le domaine de la santé et des gaz. Il vise ainsi à maximiser ses performances d’un autre côté.

En revanche, il faut connaître au mieux la filiale Schülke pour mieux comprendre les aboutissements de cette opération. Sachez que Schülke & Mayr assure la production comme la distribution des antiseptiques dans un but très précis et connu par ses investisseurs ou actionnaires. Elle les utilise pour soigner les plaies. Elle assure également la fabrication et la distribution des produits cosmétiques et de soins destinés à l’entretien de la peau.

Remarque : Cette filiale de la société Air Liquide produit aussi les désinfectants et les conservateurs contrairement à l’autre filiale. Il est bien de parcourir l’actualité du groupe Air Liquide pour mieux comprendre sa politique de fonctionnement actuelle. Il suffit donc de remonter au jeudi 30 juillet 2020 pour s’apercevoir que le groupe a finalisé la cession de sa filiale CRYOPDP. Ceci étant fait à la société de capital-investissement de la France nommée Hivest Capital Partners.

 

Croissance chez Air Liquide au S1

Pour ce qui concerne les résultats du groupe au premier trimestre, il faut savoir qu’Air Liquide a réalisé un bénéfice net par action en progression. Soit une croissance de 1,8 % à 2,29 euros. Sa marge opérationnelle est conséquemment en hausse de 17,6 %, soit une amélioration de 100 points de base, même s’il y a eu baisse d’activité.

Cela correspond exactement à une croissance de 50 points de base hors effet énergie. Son chiffre d’affaires est en baisse limitée de 3,2 % à 10.273 millions d’euros en données comparables.